Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2014

Le Potvin Michel

cyclotourismeNouvelles du 5e G.C.

Histoires de régiment de Chasseurs Cyclistes cantonnés au Château de Vincennes.

Auteur : Michel Le Potvin

De la vingtaine de nouvelles qui composent ce recueil, toutes ne sont pas en relation direct avec la pratique de la bicyclette au sein de ce fameux 5e Groupe Cycliste cantonné au château de Vincennes - la vie militaire et les relations humaines y  occupent une place non négligeable – mais celles qui y ont trait valent largement de placer ce livre parmi les témoignages, fort peu nombreux, sur le cyclisme militaire.  Qu'il s'agisse du difficile apprentissage sur bicyclette Gérard , des désagréments de devoir pédaler sur pignon fixe tout en portant sa baïonnette ou de sauter en voltige, le texte regorge d'anecdotes savoureuses qui en rendent la lecture fort plaisante.

Le ton est alerte, souvent moqueur et ironique mais toujours plein de tendresse pour ces chasseurs avec lesquels l'auteur a partagé de délicieux moments de vie mais aussi d'autres plus tragiques comme cette exécution capitale à la caponnière.

Les amateurs de vielles machines trouveront également leur plaisir à l'évocation de cette rencontre avec une cycliste chevauchant une bicyclette Thomann munie d'un dérailleur, ce que les solides gaillards du Groupe n'avaient encore jamais vu !

Ces nouvelles, destinées à l'origine à être publiées en 1960, le furent finalement grâce à la volonté de Michel, le fils et offrent un formidable éclairage sur ce qu'ont pu être ces groupes cyclistes en 1920, avant leur disparition.

      - Commentaires de  Jean-Yves Mounier.

-2013- 218 pages – LES ÉDITIONS DU NET – www.leseditionsdunet.com

22 rue Édouard Nieuport – 92150 Suresnes.

Prix : 13 € 

14:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire