Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2016

L'épopée fantastique, cycles et motos, 1820-1920

cyclotourisme

Catalogue de l’exposition L’épopée fantastique, cycles et motos,

1820-1920,

Palais de Compiègne du 8 avril au 25 juillet 2016

Le musée national de la Voiture a réalisé une acquisition majeure en 2015 de cycles et de motocycles. Elle a permis au patrimoine de s’enrichir de pièces fondamentales pour l’histoire du cycle et de la moto. Cette acquisition exceptionnelle est présentée au public dans le cadre d’une exposition retraçant l’histoire du cycle et de la moto. Elle met en regard les œuvres nouvellement acquises et plusieurs pièces choisies au sein des collection autour de différentes thématiques comme les innovations techniques, les courses, la recherche de vitesse, le loisir, l’enfant... Elles sont enrichies d’emprunts à d’autres musées français. Inaugurée à l’occasion du 125e anniversaire de la couse Paris-Roubaix, dont le départ a lieu à Compiègne depuis presque quarante ans, la course cycliste y est particulièrement mise à l’honneur. L’exposition s’ouvre sur le vélocipède, dont plusieurs sont présentés pour en appréhender l’étonnante évolution au cours des années 1860-1869. Né de la draisienne, inventée par le baron allemand Karl Drais, le vélocipède est issu de la mise en place d’un pédalier sur la roue avant. Cette innovation est attribuée au français Pierre Michaux en 1861. La course vélocipédiste constitue un vecteur essentiel de sa promotion.

Malgré la guerre de 1870, qui perturbe la production vélocipédique française, la recherche de vitesse se poursuit et entraine l’augmentation progressive du diamètre de la roue avant. L’évolution du vélocipède vers le Grand-Bi dans les années 1870-1880 est internationale. Ce n’est que dans les années 1890, que la bicyclette moderne apparaît.

Le tricycle, plus stable, connaît dans les mêmes années une grande popularité notammentcyclotourisme au sein d’une clientèle féminine et familiale. Mono ou biplace, l’apprentissage de sa pratique est aisé. Il constitue par ailleurs une étape majeure dans l’histoire de la moto. Dès les années 1890, il sera motorisé et rencontrera une clientèle nombreuse.

L’idée d’équiper un cycle d’un moteur remonte aux années 1870. La décennie 1887- 1897 est une période de recherche et de production de motos équipées d’un moteur à explosion, dont le premier exemplaire a été réalisé par Gottlieb Daimler en 1885. Les premieres années du 20e siècle constituent des moments cruciaux : évolutions techniques majeures, meilleure fiabilité, développement industriel et commercial, multiplication des courses, leadership des fabricants français. La moto est alors entrée dans le second chapitre de son histoire.

2016- 64 pages + 55 illustrations – format 16,1 X 24,1 – Les éditions Rmn-Grand Palais - http://www.boutiquesdemusees.fr/fr/catalogues-exposition/...

Prix : 12 €

 

21:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire