Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2017

Friedrich Herbert

Albert Richter-couverture.jpgDer Tod des Weltmeisters
Eine Radsportkarriere im Dritten Reich

Auteur : Herbert Friedrich

Mit einem Nachwort von Elmar Schenkel.

La mort du Champion du monde

Une carrière dans le cyclisme sous le Troisième Reich

Avec une postface d’Elmar Schenkel

 

Une histoire dramatique autour de l’ascension sportive et sociale du coureur cycliste Otto Pagler dans les années 30 – l’intrigue est savamment nouée avec en arrière-fond le réseau nazi qui commence à imposer sa loi.

Le personnage principal est calqué sur la biographie du coureur sur piste Albert Richter (1912-1940) né à Cologne. Il fut champion du monde du contre la montre des amateurs en 1932. En tant que professionnel, il fut sept fois champion allemand et deux fois vice-champion du monde. En restant fidèle à son entraîneur d’origine juive, il paya son courage de sa vie.

Il s’agit d’un roman complexe et tragique qui nous renseigne sur la machination et l’endoctrinement mis en marche par les nazis et auxquels peu de gens seulement savaient résister.

L’auteur, Herbert Friedrich (*1926), a connu l’époque comme soldat qui aimait la lecture de ses idoles, Thomas et Heinrich Mann, Anna Seghers, Lion Feuchtwanger, Bernhard Kellermann et Maxime Gorki.

 

Livre en allemand, traduction de Joachim Sistig

 

2015448 pagesMaxime Verlag

Prix : 19,95 €

16:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire