Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2017

Bauer Carl Johann Siegmund

 Bauer-couverture.jpgBeschreibung der v. Drais'schen Fahr-Maschine und einiger daran versuchten Verbesserungen

Auteur : Carl Johann Siegmund Bauer

 

Il y a 200 ans, plus précisément le 12 juin 1817, le Baron Karl von Drais a fait à Mannheim la première sortie sur sa nouvelle « machine à aller » à deux roues. L'invention de cet ancêtre de la bicyclette est considérée comme le début de « l'auto-mobilité », pour la première fois des milliers de personnes dans les années suivantes s’assiéront sur des machines au lieu de chevaux et exploreront ainsi individuellement leur environnement.
Le mécanicien de Nuremberg, Carl Johann Siegmund Bauer (1780-1857), a écrit la même année un livre sur la machine du Baron, qui devient ainsi le premier livre de l'histoire sur la bicyclette. À côté des détails sur la machine et les instructions pour son utilisation, il fait un certain nombre de propositions sur la façon d'en améliorer, à son avis, le principe de fonctionnement.
L'annexe à la présente réédition de l'ouvrage de Bauer présente aussi la correspondance entre Drais et Bauer, ainsi que la copie d'une brochure illustrée, dans laquelle Drais lui-même présente au public son invention - maintenant décrite comme « machine à courir » - et l'invite à l'achat.

Le Professeur Dr. Hans-Erhard Lessing, auteur de la postface, est un physicien et un historien des techniques. Il est considéré comme l'expert allemand sur l'histoire de la bicyclette, et a publié de nombreux livres et essais, comme son essai de 564 pages « Bicycle Design – An illustrated history » (avec Tony Hadland) et sa biographie de Drais « Automobilität – Karl Drais und die unglaublichen Anfange » . Il est également conseiller pour le site de l'informaticien Sören Fink consacré à Drais .

 Livre en allemand, traduction de Jean-Yves Mounier.

 

2016112 pagesWesthafen Verlag.

Prix : 9,95 €

Après sa visite au Technomuseum de Mannheim, Claude Marthaler nous a envoyé un article sur les 200 ans de la Draisienne paru dans le quotidien suisse "La liberté". À lire ici.

09:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, techniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/02/2017

Thomas Edward

 Thomas-couverture2.jpgIn Pursuit of Spring
Auteur
: Edward Thomas

 

En mars 1913, alors que les nuages menaçants de la Grande Guerre s'amoncellent, Edward Thomas part à vélo de Clapham (Quartier de Londres) aux Collines Quantock dans le Somerset. Le grand poète a raconté son voyage à travers des photos et des carnets. Il les a publiés plus tard dans “ In Pursuit of Spring ” (À la poursuite du Printemps ), un livre actuellement considéré comme sa meilleure œuvre en prose. Edward Thomas n'est pas connu pour ses photographies, mais ces images bien cachées dans des archives depuis plusieurs années, témoignent très précisément de ce qu'il a vu – à Guildford, Winchester, Salisbury, à travers la Plaine, jusqu'au Canal de Bristol – et associent les pensées et les sentiments du poète dans une élégie mélancolique d'un monde maintenant disparu.

Les éditions Little Toller sont enchantées d'avoir découvert ces photographies et de pouvoir les publier pour la première fois.Préfacée par Alexandra Harris, l'auteur renommé de “ Weatherland ”, “ Romantic Moderns ”, la nouvelle édition de “ In Pursuit of Spring ” de chez Little Troller sera publiée le 3 mars, jour de l'anniversaire d'Edward Thomas, et contiendra plus de cinquante photographies prises pendant son voyage.

En 2014, pour commémorer le centenaire de “ In Pursuit of Spring ” la radio BBC Radio 4 a diffusé une série dans laquelle le présentateur Matthew Oates a suivi les pas de Thomas. Cette édition avec les photographies de l’auteur sera largement étudiée et trouvera sans aucun doute un nouveau public pour Thomas.

Edward Thomas (1878-1917) était un grand poète, un essayiste et un romancier. Probablement plus connu pour son poème “ Adlestrop ‘’, il est maintenant considéré comme une figure emblématique pour les écrits sur la campagne et les paysages. 

Alexandra Harris est l'auteur de “Weatherland ”, “Modernism on Sea ”, “Virginia Woolf ” et “ Romantic Moderns ” qui a remporté le prix du Premier Livre du journal le Guardian. Elle a récemment présenté sur la Radio 4 une émission sur les promenades de Virginia Woolf. Elle donne des conférences à l'Université de Liverpool.

Lieux cités dans le livre : les comtés du sud de l'Angleterre, Clapham, Dorking, Guildford, Farnham, Alton, Winchester, Salisbury, Trowbridge, Shepton Mallet, Glastonbury, Bridgewater, Wells, Watchet.

 Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin

 

2016200 pagesLittle Toller Books.

Prix : £12.00

 

En 2015, 2 cyclistes sont partis « à la poursuite du printemps » sur les traces d'Edward Thomas et en livrent le récit sur un très beau site qui donne envie d'y aller voir... 

 

Informations fournies par Hervé Le Cahain

11:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Angleterre, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Seray Jacques

cyclotourisme Paris-Brest-Paris 1981-2015

Les coureurs et les randonneurs

Auteur : Jacques Seray

« J’ai rêvé d’une véritable course utilitaire, courue par des hommes... qui ne chercheraient pas (tous) à dévorer la distance sans prendre une heure de sommeil, qui dormiraient aux moments voulus par leur tempérament, qui feraient en un mot du vélocipède routier avec paquetages et lanternes. » D’emblée, en 1891, Pierre Giffard définit l’épreuve telle qu’elle subsiste de nos jours chez les randonneurs et les audax.

Jusqu’en 1951, le monde des coureurs professionnels, par vagues décennales, a adopté le principe des 1 200 kilomètres non-stop. Puis il s’est retiré. Si l’épopée des Terront, Garin, Georget, Mottiat, Opperman, Hendrickx et Diot est ici contée par le menu, celle de leurs frères, les randonneurs, l’est tout autant. Avec un regard accentué sur ceux dont l’engagement physique est total, et qui, d’une certaine manière s’inscrivent comme leurs successeurs.

Seray-PBP2007.jpgSeray-PBP2011.jpg

 

Il existe deux autres éditions de ce livre, parues successivement en 2007 et 2011.       

 

 

 

 2015- 144 pages - Autoédition disponible auprès de l'auteur.

Jacques SERAY - 8, allée de Normandie -78140 VÉLIZY - 01 34 65 00 39.

Prix : 30 € port inclus

06:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Documents, France, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/02/2017

Wells H.G.

 

Wells-couverture.jpgLa burlesque équipée du cycliste

Auteur : H. G. Wells

 

Des Don Quichotte, chaque époque en voit naître une kyrielle. Au début du siècle, ils enfourchaient un vélo, comme cet Hoopdriver qui se lance sur les routes campagnardes afin de mieux maîtriser sa Rossinante d'acier. Ainsi, sans le vouloir, au cours de son périple, le petit vendeur de calicot découvre l'amour. Mais la Dulcinée peut être envoûtée par un suborneur. Alors commence la véritable aventure. Elle a le parfum des Pickwick papers de Dickens. Elle aurait pu être interprétée par Buster Keaton.
En effet, on sourit ou on rit de cette équipée, mais, quelquefois, le rire se coince dans la gorge.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Cet ouvrage est la traduction française de « The wheels of chance » paru en 1896 ; d'abord édité en 1906 en France sous le titre « La burlesque équipée du cycliste », il fera l'objet d'une nouvelle traduction en 1926 sous le titre « Les roues de la chance » plus proche de l'original avant de reparaître dans la collection de poche Folio sous son premier titre français. Aucune de ces éditions n'a cru bon de reprendre les belles illustrations de James Ayton Symington figurant sur l'édition originalWells-illustration.jpege.

 

Ce roman fait l'objet d'une très complète fiche Wikipedia que nous vous invitons à consulter pour en savoir plus. 

 

1984288 pagesFolio Gallimard (format poche)

Prix : 8,20 €

Pour nos lecteurs anglophones, nous signalons également la parution d'une étude sur l'importance de la bicyclette dans les œuvres de H. G. Wells, également présentée sur ce blog.

14:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Angleterre, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Whiters Jeremy

 

Wells-icouverture-anglais.jpgThe War of the Wheels, H. G. Wells and the Bicycle

Auteur : Jeremy Withers

 

Le père de la science fiction et l'importance de la bicyclette dans ses œuvres.

 « Withers présente au lecteur une interprétation magistrale de la passion de Wells pour la bicyclette, à la fois dans ses écrits et dans sa vie personnelle. On devrait fortement conseiller la lecture de ce livre aux historiens spécialistes du vélo et aux amateurs de Wells mais aussi à ceux intéressés par le lien entre le transport et le changement social au tournant du XXe siècle. » - Glen Norcliffe, Professeur Émérite de Géographie, à l’Université de York,  Toronto.

« Dans « The War of the Wheels », la modeste bicyclette apparaît comme intimement liée aux questions d'environnement, de guerre, de changement social, de sexualité et d'écriture. L'analyse de toute une série de livres de Wells, dont beaucoup sont peu lus, est tout aussi bien venue. Jérémy Withers donne aux lecteurs de littérature victorienne et moderniste un point de vue totalement nouveau sur la technologie et la littérature, sous un angle délicieusement inattendu. » - Sarah Cole, professeur de littérature anglaise et comparée.

« Une lecture passionnante : pas uniquement sur un auteur et un moyen de transport, mais plus largement sur la modernité, l'écologie et la technologie » - Simon J. James, du Département des Études d'Anglais à l'Université de Durham.

 Jeremy Withers est professeur adjoint d'anglais à l'Université d'État de l'Iowa. Il est le coéditeur de Culture on Two Wheels: The Bicycle in Literature and Film.

Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin

 

2017264 pagesSyracuse University Press

Prix : $29.95

Information fournie par Hervé Le Cahain 

14:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer