Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2019

Silberzahn Olivier

Augmentus-couverture.jpgAugmentus
Chroniques du cyclocentaure à l'ère de l'intelligence artificielle

Auteur : Olivier Silberzahn

 

« J’aimais les ordinateurs. Et le vélo. Avec Raph et Léa, nous étions jeunes, brillants et pleins d’ambition quand nous avons lancé notre startup pour faire de l’Intelligence Artificielle. Au début, ça a d’ailleurs plutôt bien marché. C’est ensuite que ça s’est gâté. Enfin, pour le reste de l’humanité, car en ce qui me concerne, les perspectives sont plutôt intéressantes… »
Conté par un passionné de cyclisme et d’Intelligence Artificielle (IA), victime consentante d’un processus de digitalisation accélérée, Augmentus est le roman de la révolution cognitive qui a commencé en ce début de XXIe siècle. Construction d’une IA faible, évolution vers l’IA forte, IA militaire, bio-augmentation, implants neuronaux, ingénierie génétique, eugénisme, accélération foudroyante du progrès… tous les moyens sont bons pour acquérir la suprématie dans la guerre des intelligences, et s’assurer une domination sans partage sur les ressources de notre planète.
Les bouleversements techniques, sociaux, économiques et éthiques qui résultent de cette guerre sont vécus au plus près par le narrateur, dont la métamorphose graduelle mais inéluctable en intelligence électronique permet de résolument adopter le point de vue peu flatteur qu’une superintelligence ne manquerait pas d’avoir sur l’espèce humaine. On comprendra ainsi mieux son désintérêt, et l’inquiétant avenir silico-centrique qu’elle pourrait préparer pour notre monde…

L’auteur, Olivier Silberzahn, est cycliste et ingénieur polytechnicien. Il travaille depuis plus de 25 ans pour de grandes sociétés informatiques, françaises et internationales, récemment dans le domaine du Cloud et du Big Data. Augmentus succède à son premier roman, Journal d’un nageur de l’ère post-Trump.

 Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Ce roman d' « anticipation » démarre sous les meilleurs augures : le narrateur est un cycliste convaincu, il nous parle de circuits en vallée de Chevreuse, de cycles Singer et de randonneuses, du double visage du cycliste à l'entraînement forcené , alternant entre Éros, pulsion de vie, et Thanatos, pulsion de mort. Il connait bien les tribus du cyclisme et cherche à améliorer ses performances en faisant appel à la technologie la plus actuelle.
Mais, et c'est ici que le récit devient intriguant, puis inquiétant et enfin hallucinant, il travaille dans le domaine très actuel de l'Intelligence Artificielle et s'est mis en tête avec ses deux collègues, de doter celle-ci de conscience et de pousser les recherches le plus loin possible.
À mesure de la lecture de ce récit passionnant, bien que souvent assez ardu par l'utilisation d'un vocabulaire scientifique et de notions très pointues, le vertige gagne le lecteur qui se demande où cela va conduire ses héros puis l'humanité toute entière...
L'auteur prévient que son récit s'appuie sur les connaissances les plus actuelles sur l'IA et que celles-ci ouvrent des portes si grandes que tout peut être possible à l'avenir. Même la subsistance suprême de l'esprit cycliste.
Une lecture qui se mérite et incite à la réflexion sur notre monde à venir et la place de l'humain dans les sociétés futures.

 

2019 384 pages – Maurice Nadeau

Prix : 19 €

12:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Romans | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Commentaires

Un commentaire de Jean-Yves MOUNIER a été ajouté le 27 mars 2019 sur cette fiche

Écrit par : Jean-Yves MOUNIER | 27/03/2019

Écrire un commentaire