Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2020

D'Huez Pascal

Huez-couverture.jpgL'ami des champions
Chroniques cyclistes 2005-2007

Auteur : Pascal d'Huez

 

Les jeunes plumes semblaient ignorer l’univers alambiqué du sport cycliste, Pascal d’Huez vient mettre un terme à ce silence assourdissant, tout en renouvelant le genre à travers ses chroniques initialement parues sur un blog.
« L’Ami des champions » est un bijou de journalisme sportif qui, dans une langue et un humour rafraîchis, évoque sans détour le cyclisme à l’époque de sa décadence.
Sous la plume affûtée de cet ancien espoir du cyclisme, qui gagne désormais sa vie en écrivant les chroniques mensuelles du site Sport&Erotism, la littérature sportive prend un salutaire coup de jeune.
Albert Londres et Antoine Blondin n’ont qu’à bien se tenir, même si soudain ils se sentent moins seuls.
Infatigable discoureur, surmontant les pannes d’oreillettes et bravant les îlots directionnels, d’Huez nous plonge avec drôlerie au cœur d’un sport abonné aux chroniques judiciaires, dans un moment charnière de son histoire.
L’Ami des champions traque et décode la vie tourmentée du peloton, en suivant notamment les deux derniers Tours de France à la trace, menant sur le Tour 2006 une enquête policière où il est question de filière mennonite, de corps mutilé et de poudre de perlimpinpin circulant dans les veines sous le nom d’hippodine.
Par amour des champions, ce jeune auteur met en musique un lyrisme chimiquement modifié aussi loin de la glorification béate des « géants de la route » que du discours moral ambiant.
Un livre provocant au moment où le Tour de France s’apprête à prendre la route, le porte-bagages chargé de questions.

 

2007240 pagesLe pas d'oiseau

Prix : 15 €

 

Pascal d'Huez a également enregistré un disque « Pascal d'Huez chante les grands cols du Tour de France » dont de nombreux extraits sont à écouter en ligne et sur le site « Sport&erotism » qui ne semble, hélas, plus actif. Je recommande « Alpe d'Huez (my heart is gone) ».

C'est le pseudo du cinéaste Benoît Forgeard dont la fiche Wikipédia ne fait pas mention de sa carrière sous ce nom.

 

11:20 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Écrire un commentaire