Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2017

Perrachon Grégory et Alexandre

cyclotourismeDeux singes en hiver

Cinq ans d’ivresse sur la route du monde

Auteurs : Alexandre & Grégory Perrachon

Grégory et Alexandre, deux frères complices et insouciants ont décidé de quitter leur foyer et leur terre natale un beau matin de mai 2011, pour s’enivrer dans un tour du monde à vélo à durée indéterminée. Sans objectif préétabli, les plans changent rapidement pour laisser libre cours à leur imagination dans un monde où les opportunités de découvertes sont infinies.

Au gré d’un récit sans fard et retraçant leur parcours sur les cinq continents et plus de 40 000 km de pédalage, les deux frangins vous emmènent voyager avec eux sur leurs vélos, mais aussi à bord des bateaux, trains, motos et autres tuk-tuks qu’il empruntent ou achètent à l’occasion. Des steppes de Mongolie à la savane africaine et en passant par la jungle papoue et la création d’une entreprise dans le Pilbara australiens, ces aventuriers de l’asphalte enchaînent les expériences avec un goût du risque exacerbé.

Sur leur route se sont successivement présentés les éléphants, les bandits, l’alcool, les mouches tsé-tsé, les déserts arides, l’islam-vodka, les camps illégaux, la police, les femmes, les arnaques, les sommets enneigés, les douanes, les drogues, mais aussi des rencontres humaines extraordinaires, et quelques centaines de crevaisons qui auront ponctué un voyage de cinq années autour du monde achevé en février 2016.

Un récit impertinent à lire sans modération !

2017- 461 pages –Autoédition disponible auprès des auteurs.

Prix : 22,90 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du bloc 

20:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Koyama Keiko

cycloutourismeLes petits vélos

Auteur : Keiko Koyama

Dessin : Keiko Koyama

 

Résumé : Véloutre est un petit mammifère qui travaille en marge de la ville dans un sympathique café... Non ! Pas un café, un magasin de vélo, non mais ! Vous n’allez pas vous y mettre vous aussi ! Le “Strade Bianche“ porte pourtant bien son nom... Tout fin connaisseur sait qu’il s’agit d’une course cycliste italienne reconnue et prisée des coureurs et amateurs de vélos. En réalité, dans ce petit café/ magasincyclotourisme de vélos, il y a deux sortes de publics : ceux qui viennent là pour boire un coup et se demandent pourquoi la décoration est aux couleurs du cyclisme... puis ceux qui entrent pour partager leur passions pour la bicyclette et recueillir les bons conseils du propriétaire, véritable spécialiste du sujet.

Les points forts de la série : Dans "Les petits vélos", les personnages sont uniquement des animaux anthropomorphes croqués avec amour par Keiko Koyama. Ce titre calme, drôle et bienveillant saura vous séduire grâce à sa galerie de personnages tous plus mignons les uns que les autres. Alliant cyclotourismehabilement tranches de vie et connaissances sur le vélo, cette série saura à coup sûr vous divertir et vous surprendre. Le dessin simple et agréable, mais aussi l’ambiance amicale qui se dégage de ce titre le mettent à portée de tous.

Voilà un manga fraternel, cycliste et chaleureux qu’il est agréable de partager. La ribambelle de petits animaux très attachant et leurs aventures en font un manga pour toute la famille.

 

2016 & 2017 – 7,90 € l’exemplaire – Éditeur VF : Komikku Éditions

20:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

23/04/2017

Cablat Christophe

cyclotourismeÀ vélo dans les Pyrénées occidentales

60 sorties cyclotouristes par monts et par vaux

Auteur : Christophe Cablat

 

Entre piémont et montagne, le Béarn est un coin idéal et une base de départ pour le cyclotourisme. Les plus bucoliques flâneront dans les vallées d’Aspe et d’Ossau ou en longeant le gave, les plus montagnards apprécieront la proximité de cols mythiques (Aubisque, Soulor, Marie-Blanque, La Pierre Saint-Martin...) et des cols sauvages (Port de Castet, Col des Spandelles). Les plus fous découvriront le Vic-Bilh et ses successions de vagues de bitume. Les Landes, le Pays-Basque et les Hautes-Pyrénées sont autant des territoires prétextes à allonger les circuits.

Il ne reste plus qu’à choisir une des chevauchées cyclistes proposées dans ce topo-guide. Abordable par les cyclos de tout niveau et répondant aux envies les plus larges (circuit familial, parcours esthétique, balade pour chevronnée sur la journée ou en plusieurs étapes).

Petit, trapu, le panache haut malgré son mètre soixante-trois, l’auteur a deux passions : lecyclotourisme vélo et la photographie. Il réunit les deux dans ce livre, pédalant parfois pour réaliser un cliché ou motivé par le goût de l’effort et de l’espace de liberté que lui donne le vélo où le déplacement se fait à la force du mollet.

2017- 192 pages - Éditions MonHélios

Pour contacter l'auteur.

Prix : 18 €

14:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Briault

cyclotourismePyrénées à bicyclette

(Présentation de Christophe Cablat)

Auteur : Briault

Fin 19e siècle, les vacances à vélo d’un professeur parti de Chartres. Son périple dans les Pyrénées : Tarbes, Gavarnie, col du Tourmalet, Bagnères-de-Bigorre, plateau de Lannemezan, Saint-Gaudens, Muret.

Fin 19e siècle, monter le col du Tourmalet qui ressemble plus à un chemin muletier qu’à une route est un exploit !

Avec les tracés les tracés de l’itinéraire suivi.

2017- (réédition) – 128 pages – Éditions MonHélios

Prix : 12 €

14:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Briault

Briault-AV.jpgLes Pyrénées et l’Auvergne en bicyclette - Août 1894 -

Auteur : Briault

En août 1894, Briault, professeur du Lycée de Chartres partait vers les Pyrénées en empruntant l’itinéraire d’une course aujourd’hui mythique : Bordeaux-Paris. L’auteur avait sans doute été inspiré par l’exploit de l’Anglais Georges Pilkington Mills vainqueur (en 26 h 34’ 57’’) en 1891 de la première édition de cette course.

La technologie de l’époque était sommaire, pas de roue libre, encore moins de dérailleur. Le réseau routier, lui, n’était pas des plus confortables. Pourtant, Briault parcourait alors une centaine de kilomètres par étape.

Non dépourvu d’humour, l’auteur nous entraîne dans l’histoire de France, poussant jusqu’à la Préhistoire, époque étrange à laquelle serait né le vélocipède…

La bicyclette de 1894 était déjà une merveilleuse machine sinon à remonter le temps, du moins à le ralentir.

Nous avons choisi de reprendre la publication de ce récit, malgré une fin un peu abrupte, afin de permettre au lecteur de découvrir la France de la fin du XIXe siècle avec les mots et les idées d’une époque.

Nous avons décidé de ne pas reprendre l’iconographie originale de mauvaise qualité. Nous sommes en quête d’images qui pourront être intégrées dans une prochaine édition.

Un livre à lire à la belle lenteur de la bicyclette, en flânant.

Arthur R. David

 

-2006- 149 pages - Réédité par les Éditions Artisans-Voyageurs

Prix : 13,50 € + 2 € de frais port

 

14:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/04/2017

Gauchet Grégoire

cyclotourisme Le maillot jaune flotte sur la petite chaume

Auteur : Grégoire Gauchet

Trois amis, Philippe, Aymeric et Pierre, rattrapés par la quarantaine avec des fortunes conjugales diverses, se donnent rendez-vous début mai pour traverser les Vosges à VTT, vingt ans après s’être perdus de vue à Strasbourg où ils étaient étudiants. Leur périple, marqué du quadruple sceau des souvenirs de jeunesse, du coureur cycliste Marco Pantani, de la quête des Suédoises et d’un certain désenchantement, effectuera une étape improbable et éprouvante dans une cabane perdue la petite Chaume, où une tardive tempête de neige les aura cloués. Isolés dans la montagne comme ils le sont dans leurs existences, les trois cyclistes décideront de faire face et de lutter, pour le meilleur et pour le pire, contre le temps qui passe et l’amour qui s’use. Mais leur désir d’une autre vie résistera-t-il au mensonge ? Une farce à bicyclette, une comédie d’humour tous terrains, “Le maillot jaune flotte sur la Petite Chaume“ est un court roman burlesque et réjouissant.

2014- 124 pages – Éditeur : Le Verger

13:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Le Merlus Emmanuel

cyclotourisme UN PÉRIPLE A VÉLO EN EUROPE :

A LA RENCONTRE DES MINORITÉS LINGUISTIQUES

Auteur : Emmanuel Le Merlus

Emmanuel Le Merlus a parcouru 20 770 kilomètres a vélo en Europe, a travers 30 pays pendant 2 années et 7 mois. Il a relevé ce défi physique pour aller à la rencontre de 82 minorités linguistiques et promouvoir la diversité linguistique. Le périple s'est déroulé au fil des saisons, sous différents climats et sur des reliefs variés. Au cours de sa longue route, il reçoit l'hospitalité, de l'aide et fait aussi face aux difficultés et aux imprévus. L'usage du vélo lui a permis d'être plus proche des gens et de la nature. Une belle aventure à travers l'Europe, racontée au jour le jour dans cet ouvrage qui vous permettra de mieux connaître sa diversité linguistique.

2016- 264 pages – Éditeur : YELLOW CONCEPT.

Pour vous procurer ce livre: r.lemerlus@orange.fr

 

09:34 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

18/04/2017

Jean Claude

cyclotourismeAU PETIT CAFÉ

Auteur : Claude Jean

Jusqu’aux années de l’après-guerre, les cafés ont été les principaux lieux de rencontre et de sociabilité des villages et des banlieues ouvrières. Claude Jean a passé une grande partie de son enfance dans un de ces modestes établissements situé à la périphérie de Vitré, une petite ville bretonne immergée dans le monde rural. Dans « Au petit café », il fait revivre le souvenir de ses parents, les patrons chaleureux qui animèrent le café « А la descente de la Mayenne ».

Une écriture riche, sensible et empreinte de nostalgie sur la vie de ces petits cafés, lieux de convivialité par excellence aujourd’hui disparus de notre paysage urbain. C’est tout à la fois truculent, triste et apaisant.

2017- Les Éditions Yellow Concept - http://www.yellowconcept.fr/au-petit-cafe-P176.html...

Prix: 17 €

04:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/04/2017

Lemeunier Bertrand - Richard Vanessa

cyclotourismeBRÉSIL

9 000 km à vélo 

TERRA TRIBUTA

 Auteurs : Bertrand Lemeunier – Vanessa Richard

 

Pour cette aventure ensoleillée d’un an, Terra Tribata vous invite à explorer l’immensité du Brésil, à célébrer la richesse culturelle des traditions et à découvrir une histoire fascinante et touchante.

360 photographies – 7 entrevues inspirantes.

Notre récit de voyage, nos défis, nos coups de cœur.

Bertrand Lemeunier : Photographe, vidéaste et auteur indépendant, Bertrand aborde sa passion comme un mode de vie. Quatre ans après son arrivée au Québec, il coréalise avec Éric Clément, journaliste franco-canadien de La Presse, le livre de photographies et d’entrevues français de Montréal, aux Édition La Presse.

Il a alors 25 ans. Avec son compagnon éditorial, il publie aussi, en 2010, l’ouvrage "O Canada – 16 500 km d’un océan à l’autre".

Cette aventure en solitaire sur quatre saisons a permis de récolter près de 30.000 $ pour la Fondation Rêves d’Enfants. Pour lui, l’important est d’avoir un rêve et d’aller jusqu’au bout. Avec cet ouvrage, Bertrand et Vanessa souhaitent rendre hommage à la vie, aux beautés naturelles comme aux histoires inspirantes de femmes et d’hommes qui œuvrent pour un monde meilleur.

Vanessa Richard : Vanessa est biologiste et éco-conseillère de formation. Sur le terrain pendant des années, ses mandats l’ont amenée dans les contrées les plus reculées. De l’Alaska, au nord du Québec et du Canada, les grands espaces l’ont toujours fascinée. C’est en 2007 qu’un voyage de trois mois en Amérique du Sud s’est transformé en un périple d’un an à vélo. Durant 11 000 km, elle a sillonné les routes du Chili, de l’Argentine, de l’Uruguay, de la Bolivie et du Pérou. De l’étendue de la pampa aux montagnes enneigées de la Cordillère des Andes, en passant par les déserts de sel et les forêts tropicales, le bonheur accompagnait ses coups de pédale. Ce qu’elle aime par-dessus tout : voyager lentement et vivre avec les gens. Elle rêve maintenant de découvrir le monde en famille.

2016168 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur.

Prix : 25 € + frais de livraison

Pour en savoir plus sur cette aventure, consulter le site dédié.

12:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Brésil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/04/2017

Salmon Gérard

 12 juin 1817-couverture.jpgPour le bicentenaire de la draisienne – En mémoire du 12 juin 1817, le jour où le vélo vit le jour !

Auteur : Gérard Salmon

 

Préface du dossier

Le 12 juin 1817 est une date historique pour l'histoire du Vélo puisque c'est le jour de sa naissance, ou, plus exactement, celui de la première apparition d'un deux-roues dans un espace public.

Deux siècles plus tard, on ne peut laisser passer l'occasion sans célébrer le bicentenaire d'un tel événement.

L'histoire du Vélo n'est peut-être pas entièrement connue, mais il est désormais avéré qu'elle commença en effet par une démonstration ce jour-là sur une route du Grand Duché de Bade.

Cette démonstration, c'est l'inventeur lui-même qui l'effectua en accomplissant, à califourchon sur ce qu'il appellera une « machine à courir », un trajet d'environ 14 kilomètres en moins d'une heure par ses propres moyens.

Le nom de cet inventeur ? Le Baron Carl Drais von Sauerbronn.

[…] C'est à cette machine à courir qu'en France on donnera peu après – et presque simultanément – le nom de Vélocipède et le surnom de Draisienne.

[…] Et cet événement a semblé suffisamment important à la Vélocithèque pour mériter un rappel des circonstances.

 

201724 pages + 22 pages d'annexes – Dossier n° 64 édité par la Vélocithèque, Le Bois, 69590 Pomeys – 04 78 48 45 67.

Disponible comme les autres dossiers auprès de Gérard Salmon.

Prix : 12 € + 3 € de frais de port

17:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

06/04/2017

Dubot Joël

 Dubot-couverture.JPGDon Quiroule d'Occitanie chez les Ibères

Auteur : Joël Dubot

 

Le récit au quotidien d'une aventure de 5 semaines en vélo électrique à travers la péninsule Ibérique. Les étonnements, les réflexions d'un Don Quichotte des temps modernes... sur 2 roues.

 

Extrait du prologue : « ...Contrairement à Don Quichotte, je n'ai pas d'écuyer, pas de Sancho Panza, à qui me confier. En revanche, mon alter ego participe au voyage. Ce n'est pas l'aventurier-cycliste, c'est l'indigné, l'infatigable défenseur de l'environnement. Mon alter ego s'appelle Don Quirâle. Mettez votre casque, bouclez votre ceinture, Don Quiroule & Don Quirâle vous emmènent dans leurs sacoches pour cette aventure cycliste chez les Ibères. »

 

2017130 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur et en écrivant à : Joël Dubot,  926 Avenue de Fes, 34080 Montpellier

Prix : 12 € + 3 € frais de port

 

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Espagne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

05/04/2017

Kinder Frédéric

 Tour de force-couverture.jpgTour de force

Auteur : Frédéric Kinder

 

Sur la route, le guidon est leur horizon.

Guerriers de la route harnachés de boyaux et pédalant sur leurs lourdes et inconfortables machines, les « Forçats de la Route », comme les appelait Albert Londres, sont ces cyclistes des années 1920 qui ont fait du Tour de France un véritable mythe ! Mais derrière les légendes, il y avait des hommes avec leurs forces et leurs faiblesses dont le chemin s’est jalonné d’anecdotes des plus savoureuses. Des trajectoires de vie où la compétition forme le révélateur pas forcément reluisant de l’âme humaine, et que Frédéric Kinder raconte – parfois avec humour, toujours avec tendresse – telles les coulisses non officielles de l’épreuve avec un grand « E ».

Sa ligne claire stylisée et épurée et les perspectives de ses décors évoquant le Van Gogh d’Auvers-sur-Oise sont autant d’atouts qui font de ce Tour de force l’hommage infiniment graphique à un certain âge d’or du cyclisme.

La réédition 2017, à paraître en juin, bénéficie de deux histoires courtes inédites.

 

200546 pagesÉditions Milan [treize étrange] pour l'édition originale

201764 pagesGlénat BD collection Treize étrange 

Prix : 13,90 €

21:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/04/2017

Sempé

 Taburin-couverture.jpgRaoul Taburin

Auteur : Sempé

 

Raoul Taburin, l'illustre marchand de cycles de Saint-Céron, cache un terrible secret. En dépit de multiples tentatives, il n'a jamais réussi à tenir sur une selle. Son talent de réparateur lui vaut cependant de solides amitiés : Sauveur Bilongue, vainqueur d'une équipe du Tour de France, le père Forton qui lui cédera son fonds de commerce et surtout Hervé Figougne, le célèbre photographe. Mais Raoul va-t-il accepter de poser pour lui sur son taburin ? N'est-ce pas la chance inespérée d'être à la hauteur de sa réputation ?

Une histoire que Sempé a écrite et illustrée avec l'humour, la tendresse et la fantaisie qui n'appartiennent qu'à lui.

À partir de 10 ans

 

1995104 pagesDenoëlTaburin-poche-couverture.jpg

Prix : 34 €

 

 Ce livre est également disponible en version poche chez Folio Junior et va faire l'objet d’une adaptation cinématographique.

 

 

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

21:47 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD, Humour, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bourgier Jean-Paul

 Ô Galibier-couverture.jpgÔ Galibier

Sommet du Tour de France 1911-1937

Auteur : Jean-Paul Bourgier

 

Le 10 juillet 1911, les coureurs du Tour de France affrontent pour la première fois les pentes du col du Galibier. À 2 556 mètres d’altitude, Émile Georget s’engouffre sous le tunnel sommital. Il ouvre un palmarès où figureront les plus grands noms du cyclisme. Entre Savoie et Hautes-Alpes, le Galibier restera le sommet du Tour jusqu’en 1938. Le col-géant, dont le tracé a évolué avec le temps, est une scène de théâtre où les coureurs ont un surnom avant d’avoir un nom : « le Serrurier de Malakoff », « la Ficelle », « l’Écureuil », « le Sellier de Florennes », « le Bouledogue », « la Souris », « le Chamois de Cumiana », « la Puce de Torrelavega »…

Gravi tantôt sous le soleil de juillet qui « framboise les glaciers de la Meije », tantôt sous le déluge, la pluie, la neige qui transforment la route en un cloaque de boue, le Galibier est alors digne d’une tragédie. N’y voit-on pas le maillot jaune André Leducq pleurer au bord de la route suite à deux chutes survenues près de Valloire en 1930, ou encore le coureur espagnol Francesco Cepeda décéder après une chute dans la descente du Lautaret en 1935 ?

 

Jean-Paul Bourgier, auteur du « Tour de France 1914, de la fleur au guidon à la baïonnette au canon », et du « 1919 le Tour renaît de l’enfer » raconte le sport cycliste avec son œil d’historien. Toujours soucieux de situer la compétition dans le contexte local, il évoque la vie difficile des populations montagnardes mais aussi les mutations économiques, les industries des vallées, le début du développement des sports d’hiver.

 

2017144 pages – Le Pas d'Oiseau

Prix : 17 €

18:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Hortala Maud

 Hortala-couverture.jpgLa petite reine en goguette

Auteure : Maud Hortala

 

Une aventurière aguerrie, on peut le dire. Durant ce long périple, effectué par intermittence, elle voyage avec son petit ami à travers les contrées du Canada, de Nouvelle-Zélande, d’Australie, d’Indonésie, d’Australie, du Japon, de Malaisie et bien d’autres encore. Suite à ces voyages, elle écrit et sort un livre : La Petite reine à goguette.

De nombreux dessins retracent aussi son parcours. Un peu d’aventure, de récit de route, de rencontres et une recette de cuisine : « 2 800 km condensés dans mon livre de 3,2 cm, incroyable non ? », rigole la jeune femme.

D'après le site « Ouest France.fr »

 Une fabrique à souvenir

Recettes brutes de voyage au long cours à bicyclette. 464 pages d’aventures et de recettes illustrées par 230 dessins à l’encre de chine.

100 exemplaires sur papier munken Lynx numérotés & signés par l’artiste

D'après le site de l'auteure

2017464 pagesLes échantillons savoureux

Prix : 56 € + 8 € de frais de port

17:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Arts, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

02/04/2017

Bourgier Jean-Paul

 TdF1919-couverture.jpg1919, le Tour renaît de l’enfer

De Paris-Roubaix au premier maillot jaune

Auteur : Jean-Paul Bourgier

Préface de Jean-Marie Leblanc

 

C’en est fini de la guerre, il est grand temps que les champs de bataille laissent la place aux forçats de la route. 1919 sera l’année de cette renaissance.

En avril, Henri Pélissier gagne Paris-Roubaix, qui trouve son surnom d’Enfer du Nord en traversant villes et champs de ruines. Pendant qu’à Versailles, on discute pour finaliser la paix, se dispute l’unique Circuit des Champs de Bataille qui visite les régions dévastées. En Italie, le Giro parcourt le Trentin, le Haut-Adige et fait étape à Trieste, qui furent autant d’enjeux menant à l’entrée en guerre de Rome en 1915.

Des rivages de la mer du Nord à ceux de l’Adriatique, de la Flandre à la Champagne, des collines de l’Artois aux côtes de Meuse et de Moselle, des « ballons » vosgiens aux cols pentus des Dolomites, les courses cyclistes racontent l’histoire d’une Europe meurtrie qui veut revivre sans oublier.

Le lendemain de la signature du traité de Versailles, démarre le 13e Tour de France qui fait étape dans les villes reconquises de Strasbourg et Metz. Eugène Christophe reçoit à Grenoble le premier maillot jaune créé pour identifier le leader de l’épreuve, mais c’est le Belge Firmin Lambot qui ramène la précieuse tunique à Paris.

Les 10 et 11 novembre 1919, avec le Grand Prix de l’Armistice de Strasbourg à Paris, le sport cycliste célèbre le souvenir de celle que l’on pensait être la der des der…

 

« On peut avoir été professeur d’histoire et géographie et entretenir vis-à-vis du sport cycliste une curiosité tenace qui confine à la passion. C’est le cas de Jean-Paul Bourgier, déjà auteur du « Tour de France 1914, de la fleur au guidon à la baïonnette au canon » 

Jean-Marie Leblanc

 

2014160 pagesLe Pas d'oiseau

Prix : 18 €

21:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/04/2017

Bourgier Jean-Paul

 TdF 1914-couverture.jpgLe Tour de France 1914

De la fleur au fusil à la baïonnette au canon

Auteur : Jean-Paul Bourgier

 

28 juin 1914 : la douzième édition du Tour de France s’élance de Paris pour rallier Le Havre ; le même jour, à Sarajevo, capitale de Bosnie-Herzégovine, l’archiduc autrichien François-Ferdinand et son épouse sont assassinés : cette concomitance de faits rend ce Tour-là bien singulier.
Pendant que le tracé de la Grande Boucle dessine, étape après étape, le portrait de son vainqueur, les tensions diplomatiques s’aggravent pour conduire à la Première Guerre mondiale : quand Philippe Thys l’emporte, l’Europe est au bord du gouffre.
Participant à l’élan patriotique qui accompagne la mobilisation, de nombreux cyclistes professionnels rejoignent leur garnison dès août 1914, le Tour à peine bouclé. Parmi eux de prestigieux champions mourront pour la France, François Faber, Octave Lapize et Lucien Petit-Breton, mais aussi des sans-grade qui ont tout autant leur place ici.

Jean-Paul Bourgier est né à Saint-Étienne, il a enseigné l’histoire-géographie avant de publier sur l’histoire du cyclisme.

 

2011 – 160 pages – Le Pas d'Oiseau

Prix : 18 €

11:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer