Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2017

Sirat Jacques

couv-rayons-liberte-okder-3.jpgLes rayons de la liberté

Mon tour du monde à vélo

Auteur : Jacques Sirat

 

Depuis plus de vingt ans, Jacques Sirat réalise son rêve d'enfant en sillonnant la planète à vélo. Son dernier périple de cyclo-nomade a duré cinq années : parti de France, il a parcouru une quarantaine de pays.

Sur la route, chaque jour apporte son lot de découvertes et d'émerveillement. Mais Jacques Sirat est un homme positif et bienveillant qui chérit par-dessus tout la liberté et la richesse des rencontres.

Dans ce carnet de voyage, il tire le portrait de ces hommes et femmes, nous raconte le bouillonnement des mégalopoles, la beauté des paysages sauvages, l'atmosphère des petits cafés perdus dans un coin du globe, et cette chute, au Kenya, qui a bien failli lui coûter la vie.

Cette existence nomade est devenue pour lui une nécessité, une vie en marge de nos sociétés de consommation mais au cœur du monde et de ses habitants. Peut-être qu'un jour il s'arrêtera. Pour l'instant, il est à nouveau sur la route, quelque part sur l'un des cinq continents.

 

2017192 pagesÉditions du Rouergue

Prix : 25,90 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

En 2005, Jacques Sirat avait publié « Cyclo-nomade – Sept ans autour du monde » que nous présentons sur le blog et que nous recommandons chaleureusement.

Pour en savoir plus sur Jacques Sirat, consulter son site.

21:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour du MONDE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/10/2017

Barrier Bruno

Chasseurs cyclistes-couverture.jpgLes chasseurs cyclistes au combat

Faits d'armes dans le Cambrésis en 1914

Auteur : Bruno Barrier

 

Membre de l'association « Cambrésis Terre d'Histoire », j'ai décidé, dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, de publier cet ouvrage en hommage à mon grand-père Roger BARRIER, soldat du 2e groupe de chasseurs cyclistes de la 2e division de cavalerie lors du premier conflit mondial. Cette unité atypique à laquelle les Allemands ont donné le surnom d' « hirondelles de la mort » méritait bien une étude complète.

Déjà, Napoléon, dans ses « mémoires », insiste sur la nécessité, pour la cavalerie, de disposer de fantassins « qui pourraient suivre la cavalerie au trot ». L'introduction dans les armées de la bicyclette n'a pas été aussi facile que nous aurions pu le supposer.

Certain de détenir la vérité, le capitaine GÉRARD, sorti du rang, que son mérite seul avait distingué, poursuivit jusqu'à son dernier souffle, par pur patriotisme et avec un absolu désintéressement, la réalisation de cette idée : « la bicyclette est un merveilleux instrument de combat ». Malgré les hésitations de l'état major, malgré les critiques injustes et multipliées, jamais il ne se découragea. La création d'unités cyclistes fut donc laborieuse (essais techniques et tactiques), pourtant celles-ci confirmeront toutes leurs qualités guerrières pendant la Première Guerre mondiale et de nos jours les unités de dragons demeurent les gardiennes jalouses de ce patrimoine important et unique.

Le groupe de chasseurs cyclistes est un groupe de combat. Dès le début des hostilités, et notamment dans le Cambrésis en août-septembre 1914, pendant la période dite de mouvement, les chasseurs cyclistes sont partout présents, à chaque coup dur, s'engageant totalement chaque fois à un point tel qu'il fallait les reconstituer presque complètement. Ils ont combattu toujours et partout jusqu'à l'épuisement complet.

 

2017150 pages – Cambrésis Terre d'Histoire

Prix : 19 € + 4,38 € de frais de port

22:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Nowak Kazimierz

Nowak-couverture.jpgAcross The Dark Continent

Bicycle Diaries from Africa 1931-1936

Auteur : Kazimierz Nowak

 

English edition of the bestseller « Rowerem i pieszo przez Czarny Ląd ».

A solitary traveller moves tirelessly forward. His path leads him through breathtaking landscapes, past picturesque waterfalls, smoking volvanoes, countless herds of wild animals reigning over boundless spaces, through desert sand, the barren savannah and overgrown forest trails. He stops from time to time to take a photograph or make a note in his journal, and then moves on again, pushing his rickety bicycle loaded with some modest possessions. This is Kazimierz Nowak, the author of this story which, like a fairytale, transports us to a wonderful kingdom, distant in both space and time : Africa in the 1930s.

 Livre en anglais dont nous avions présenté l'édition polonaise de 2011. À quand une traduction en français ?

 

2017394 pages Sorus

Prix : 49,50 zł

21:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Vespini Jean-Paul

Gino le Juste-couverture.jpgGino le Juste

Bartali, une autre histoire de l'Italie

Auteur : Jean-Paul Vespini

 

Surnommé Gino le Pieux pour sa foi chrétienne souvent démonstrative, Gino Bartali (1914 - 2000) est une icône du sport cycliste. Les tourments de l’Histoire ont posé une douloureuse parenthèse dans une longue carrière couronnée entre autres par 2 Tours de France (1938, 1948) et 3 Tours d’Italie (1936, 1937, 1946) et marquée par sa rivalité avec Fausto Coppi. En faisant de Bartali un « Juste parmi les nations » en 2013, le mémorial Yad Vashem lui a offert un autre surnom : « Gino le Juste ».

Privé de compétitions pendant la Deuxième Guerre mondiale dans une Italie divisée et occupée, le campionissimo se mua en messager clandestin. Sous couvert de sorties d’entraînement, le Florentin parcourait des distances considérables pour acheminer dans les tubes et la selle de son vélo des faux papiers destinés à sauver des Juifs menacés.

Extrêmement discret sur ses activités de résistant au sein du réseau Delasem, Bartali sauva près de 800 Juifs. Avant guerre, l’Italie mussolinienne avait tenté d’instrumen­taliser – notamment sur le Tour de France – le talent du jeune Bartali. Connu pour son appartenance à l’Action catholique et son opposition au régime fasciste, Bartali, entré dans l’ordre du Carmel en 1936, refusa toujours de porter la chemise noire.

Jean-Paul Vespini, journaliste spécialiste du cyclisme, révèle dans Gino le Juste tout un pan secret de la vie d’un géant du sport, qui était avant tout un homme remarquable. Sport, histoire et politique donnent la trame de cette étude très documentée.

« La vie de Gino Bartali est un roman. Les faits, sportifs et politiques, sont ici relatés d’après l’histoire et de très nombreux documents. Les dialogues et monologues sont imaginés et inspirés par la personnalité de Gino, le contexte, l’époque et les sources que l’auteur a pu consulter. Ce livre ne raconte pas toute la carrière de Bartali, mais s’attache à évoquer la vie d’un champion et d’un homme exemplaire, dans une époque tourmentée, marquée par la guerre mondiale et les difficiles années de la reconstruction. Un champion qui à travers sa foi profonde, ses exploits, et ses actes de courage incarne un héros populaire et écrit une autre histoire de l’Italie. » 

Avant-propos de Jean-Paul Vespini

 

2014176 pagesLe Pas d'Oiseau

Prix : 18 €

 

Claude Marthaler nous a fait parvenir l'article qu'il avait consacré à Gino Bartali et à ce livre dans « La Liberté » du 25 mai 2016. À lire ici.

21:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer