Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2017

Vigneux Jean-Luc

 velo2.jpg7 énèes à vélo

Auteur : Jean-Luc Vigneux

 

Jean-Luc Vigneux, nous propose de le suivre sur les chemins de l’enfance et de l’adolescence pendant « 7 énèes à vélo ».
Quand le père lâche la selle du premier vélo à deux roues, il ne conçoit pas encore qu’il vient de placer son enfant sur la voie de l’indépendance. L’enfance, puis l’adolescence, apportent chaque jour davantage d’assurance au jeune homme qui devient peu à peu adulte. Le vélo lui ouvrira bientôt les chemins de la vie.
Écrit dans la lignée de « Chés diminches » (2013) ou de « L’darène saison » (2008), les « 7 énèes à vélo » sont construites autour de souvenirs personnels, mêlés de clins d’œil à l’actualité des années 1970. Les chapitres de la narration s’articulent en deux grands mouvements : les années de collège et lycée, suivies du grand voyage - quasi initiatique - hors Picardie. Autrement dit : les copains, puis les copines, et enfin l’expérience de la liberté.
Les « 7 énèes à vélo » ont été rédigées entre 2013 et 2015. Ce projet littéraire a donné parallèlement naissance à un autre titre : « Éne énèe à vélo »  . Ce recueil paru fin 2016, était constitué de regards indépendants, pensées poétiques ou réflexions venues au fil du chemin de halage du canal de la Somme. Les deux livres n’ont guère de points communs, si ce n’est le prétexte du vélo qui sous-tend les récits. Et assurément, leur auteur et sa langue picarde.
Avec Jean-Luc Vigneux, le picard ne saurait se confiner dans le registre de la plaisanterie ou de la nostalgie. Comme dans ses précédents ouvrages, au-delà du thème central du texte des « 7 énèes à vélo », la modernité de la langue régionale est démontrée.

 

2017120 pages - Édité par « Ch’Lanchron »
Prix : 14 €

Bon de commande disponible ici

15:48 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Picardie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

Vigneux Jean-Luc

 velo1.jpgÉne énèe à vélo

Auteur : Jean-Luc Vigneux

 

Les rêveries d’un pédaleur solitaire

L’eau du canal de la Somme se prête à l’imagination. En pédalant au fil de l’eau, ce sont des animaux qui surgissent, des herbes folles qui chantent au vent, ce sont des pensées vagabondes.
Le soleil qui rougit avec le soir, les brouillards qui s’envolent au petit matin. Les bruits qui montent du lointain. Tout arrive, qu’on s’y attende ou non.

ÉNE ÉNÈE À VÉLO , ce sont des vers, des vers libres ; des récits, des récits libres. Ce sont des hommages, chapeau bas pour des gens, des amis, des gens bien.
Robert Mallet, Armel Depoilly, deux Picards d’hier accompagnent le cycliste quand l’esprit s’évade. Jacques Dulphy, le camarade, Éric Vigneux, le frère, sont là, indispensables.
Nous aviserons furtivement une femme. Une femme déshabillée. Mystère… Viennent d’autres personnages moins convenables, plus fiers. Fier brassard rouge sécurité, ou pot d’échappement qui empeste. Dès la rencontre ils prêtent à rire. Et à réfléchir.
Des souvenirs anciens remontent. Ils se mirent dans l’eau du canal et se glissent entre les coups de pédale quand une page se tourne.
Trait d’union entre les plateaux et la vallée, le fleuve devient symbole de mémoire des batailles que la Somme a connues au siècle dernier. Des soldats sont venus de partout et ont perdu leur vie chez nous, en Picardie. Leur sang coule depuis la plaine jusqu’aux bassures où le canal s’écoule. Arrivé à son embouchure, la mer le rend à la vie. Le canal dit tout, si on l’écoute. Pendant « ÉNE ÉNÈE À VÉLO ».

Avec lexique picard-français - Ouvrage illustré de photographies en couleurs



201672 pagesÉdité par « Ch’Lanchron » 
Prix : 12 €

15:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Picardie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/06/2017

Vellot Prune, Dupuis Fabien & Vellot Meije

 COUVERTURE TITE LUCE MEIJE.jpgL'échappée de 'Tite Luce

Auteurs : Prune Vellot & Fabien Dupuis pour les textes et photos, Meije Vellot pour les dessins

 

Vous êtes parents ou grands-parents d'enfants en âge de faire du vélo ? Offrez-leur ce bel ouvrage, conçu à six mains par Fabien Dupuis, Prune Vellot et Meije Vellot. Au fil des pages de « L''échappée de Tite Luce » , apprenez à faire du vélo en compagnie d'une petite héroïne sensible et volontaire. Vivez ses joies et ses déceptions au travers de dessins, et faites avec elle d'étonnantes rencontres au gré de photos. Partagez cette aventure entre petits et grands !

 

Prune Vellot est à la tête de l’association Phartélo (créée en 2015) qui a pour objectif de faire se rencontrer les arts et le sport. Elle porte le projet photographique « 52 / 12, l’expo déjantée du vélo »  , qui vise à mettre en scène de façon décalée les expressions issues de l’univers du vélo, qu’elles soient passées dans le langage courant, telles que « avoir la tête dans le guidon », « pédaler dans la semoule » ou « péter un câble », ou qu’elles appartiennent au jargon sportif, comme « rouler en chasse-patates » ou « mettre les mains aux cocottes ».

 Des photos du projet « 52/12, l'expo déjantée du vélo »  sont également visibles dans le numéro 77 de la revue L'Alpe que nous présentons sur le blog.

 

2017 - 36 pagesÉdité par l'association Phartélo

Prix : 15 €

Disponible auprès de l'association.

15:08 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse, Photographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

L'Alpe

 L'Alpe-couverture.jpgL'Alpe n° 77

 

Créée en 1998, L'Alpe se présente comme la première revue trimestrielle consacrée aux cultures et aux patrimoines de l'Europe alpine.

Pour son numéro 77 consultable en ligne, et à l'occasion du bicentenaire de la draisienne, elle présente, dans son dossier principal, « Le vélo, petite reine de la montagne », analyse des relations qu'entretient la bicyclette avec le massif alpin, que ce soit le passage du Tour de France au sommet des grands cols, l'amour des cyclotouristes pour la haute montagne ou la pratique quotidienne du vélo dans les grands centres urbains. Peu soucieuse des frontières, elle propose même un Petit Grand Tour en Norvège qui enchantera tout amateur de récit et de carnet de voyage.

Agrémentée de superbes illustrations - photos, affiches d'époque, dessins de célèbres illustrateurs - et d'une mise en page de qualité, cette revue donne envie d'en savoir plus, chaque chapitre est d'ailleurs complété par une bibliographie assez complète et ce numéro spécial mérite toute sa place dans la bibliothèque de tout amateur de la petite reine, à côté, par exemple, de la revue 303 citée ici et également présentée sur le blog.

Jean-Yves MOUNIER

201798 pagesÉditions Glénat

Prix : 18 €

Disponible en kiosques, librairies et sur le site de l'Alpe.

14:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer