Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2017

Larès Maurice J.-M.

Lawrence avant l'Arabie-couverture.jpgT. E. Lawrence avant l'Arabie

1888-1914

Auteur : Maurice J.-M. Larès

 

Très jeune, Thomas Edward fut initié aux joies de la bicyclette par son père, ses frères et lui, chevauchant des modèles des plus récents, se firent rapidement remarquer dans leurs déplacements vélocipédiques, toujours dans le même ordre et dans la même tenue.

C'est donc tout naturellement que le futur auteur des « Sept piliers de la sagesse », alors âgé de 18 ans et ayant déjà derrière lui l'expérience de courses cyclistes ou de longues randonnées à bicyclette, commença à consacrer tout ou partie de ses vacances estivales à la découverte de la France à bicyclette, pour assouvir, entre autres, sa passion pour l'histoire médiévale et les châteaux-forts de l'époque.

L'auteur recense avec certitude six voyages en France entre 1906 et 1910, deux autres restent incertains, avant que le futur Lawrence d'Arabie ne découvre le Moyen Orient, le plus souvent à pied, découverte qui orientera le reste de sa vie.

Le lien de T.E. avec les deux-roues n'est cependant pas rompu puisque Maurice Latès signale un voyage à bicyclette en février 1935 dans le sud de l'Angleterre et qu'en mai de la même année, il sera victime d'un fatal accident de la route, sa motocyclette conduite à vive allure venant percuter... une bicyclette !

Ce livre, qui ne se limite cependant pas à la carrière « cycliste » de T.E. Lawrence, décrit de manière très plaisante la jeunesse de ce personnage mythique et intéressera amateurs de récits de voyage à bicyclette et lecteurs de biographies de qualité.

 

2002 228 pages – L'Harmattan

Prix : 18,30 €

Lawrence(avant)d'Arabie-couverture.png

Un autre livre paru récemment, au titre et à la couverture assez proches, propose une approche différente de cette période de la vie de T.E. Lawrence en s'appuyant sur les lettres qu'il envoyait lors de ses déplacements à sa famille, à ses amis ou ses relations professionnelles. Un bon complément à l'ouvrage de M. Larès.

T.E. LawrenceLawrence (avant) d'Arabie, Lettres de ses voyages de jeunesse (1906-1914)2017256 pages – Éditions Interfolio 20 €

 

Concernant le plus long des voyages à bicyclette de Lawrence en France, effectué à l'été 1908, le livre de référence reste celui de Guy Penaud que nous présentons sur ce blog.

 Sur les liens avec Dinard, lire cet article du journal Ouest France ou encore celui-ci.

Une exposition sur Lawrence d'Arabie est prévue dans cette ville durant l'été 2019.

 

Jean-Yves MOUNIER

14:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Guigard Nadine et Corman Clara

Cap sur le Rhône-couverture.jpgCap sur le Rhône

du glacier à la mer

Auteures : Nadine Guigard et Clara Corman

 

En compagnie de Chloé, Mehdi et Bob, le lecteur parcourt la ViaRhôna, la voie verte qui longe le Rhône du Léman jusqu'à la Méditerranée.
Il s'amuse avec les énigmes, les labyrinthes, les charades, les autocollants.

Il découvre ce grand fleuve, ses paysages, son histoire, les villages et les musées qui le bordent, la Cité du Chocolat, les grottes de Soyons, le Pont d'Avignon...

 

201760 pages – Éditions amaterra

Prix : 12 €

09:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Carnet de voyage, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

30/11/2017

Sillitoe Alan

Alman Sillitoe-couverture.jpgEn roue libre

Auteur : Alan Sillitoe

 

Paul Morton travaille en usine, dans la région de Nottingham, au cœur de l'Angleterre industrielle et laborieuse. Sa jeunesse le rend impatient de connaître une autre vie, loin de l'usine, de ses parents, de sa maison ; et les six jours de randonnée cycliste qu'il s'octroie au cours de l'été 1945 sont déjà une évasion. « Je jubilais en pensant au nombre d'horizons qui existaient dans le monde ; Plus il y en avait, mieux c'était, et il y en avait sûrement plus que je n'en pouvais repérer depuis la haute selle d'une bicyclette... » À l'époque de ce périple, la guerre est encore présente, ô combien : vestiges de bombardements, souvenirs des écrans de fumée, rationnement, restrictions alimentaires... Le seul objectif avoué et prioritaire de Paul, c'est de revoir Alice Sand, rencontrée une fois près de Stafford, entre un terrain d'aviation et une abbaye en ruine, l'abbaye de Wishdale, qui dans son esprit restera l'emblème du repos et l'image du Paradis.

Mais bien d'autres rencontres attendent Paul Morton, jeune homme imaginatif, dans la lignée d'un Huckleberry Finn, jusqu'à ce nouveau voyage qu'il accomplira beaucoup plus tard, à l'âge mûr, sur les traces du premier. Un long chemin vers la difficile connaissance de soi, relaté avec humour et verve, avec tendresse aussi.

 

1991230 pagesMessidor

Livre épuisé

 

Pour en savoir plus sur l'auteur, lire sa fiche Wikipedia

22:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/11/2017

Fontaine Stéphanie

couverture pédale et tu verras.jpgPédale et tu verras !

Auteure : Stéphanie Fontaine

 

Léla, fidèle chienne, vit une année en Amérique du Sud en compagnie de Bourricotte, son humaine à vélo. Au fil des pages de ce récit, on s'immisce dans la peau de cette sympathique cyno-voyageuse et on découvre leur périple à travers son point de vue canin.

Leur voyage est construit autour d'un projet de solidarité internationale dont l'objectif est de partager des connaissances en orthophonie et psychomotricité. Elles apportent ainsi un autre regard dans des institutions accueillant des personnes en situation de handicap au Pérou, en Bolivie, au Chili et en Argentine.

Pédale et tu verras ! décrit les émotions positives et négatives qui jalonnent leur parcours. Le vélo implique un rythme ralenti et une progression lente, opportunités pour Bourricotte de vivre au présent, d’admirer la nature luxuriante, de profiter de chaque rencontre avec les autochtones et de s’interroger sur le sens de la vie.

 

2017300 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteure sur son site

Prix : 30 €, port compris

21:08 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amérique latine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/11/2017

Everard John

Corée du Nord.jpgLa Corée du Nord à bicyclette

Un diplomate à Pyongyang

Auteur : John EVERARD

Illustrateur : Thomas Gillant (couverture)

Traduit de l'anglais par Philippe CHE.

 

Ne vous fiez pas au titre. Ce livre nous permet de comprendre les raisons pour lesquelles toutes les stratégies internationales contre la Corée du Nord ont échoué jusqu’ici. John Everard a bénéficié d’une position privilégiée : diplomate britannique en poste à Pyongyang, il a été un observateur placé au cœur du système politique nord-coréen en fréquentant les cercles étroits de la capitale.

Mais John Everard ne s’est pas laissé emprisonner dans les réseaux du pouvoir. Jour après jour, il a enfourché sa bicyclette et sillonné, autant qu’il le pouvait, les environs de la capitale. Il a fréquenté les marchés populaires et surtout, chose rare, il a rencontré régulièrement des Nord-Coréens. Il a noté, il a échangé, il a photographié pour mieux comprendre ce pays mystérieux, propice à toutes les peurs et à tous les fantasmes.

Il en résulte un savant maillage d’analyses politiques très documentées et de portraits à hauteur d’homme. Mais, s’il est sans concession à l’égard de l'élite dirigeante nord-coréenne,  il ne cache pas sa sympathie pour le peuple.

Un ouvrage d’analyse politique rempli d’humanité.

 

2018336 pages – Decrescenzo Éditeurs

Prix : 21 €

À paraître en février 2018

15:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Asie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/11/2017

Collectif

La bicyclette-couverture.jpgLa bicyclette

Auteur : Collectif

 

Dans ce petit recueil publié dans la « Série bleue »  sous le numéro 17, 3 histoires dont 1 concerne directement l'objet de ce blog.

Dans « La bicyclette », un SDF, une bicyclette qui grince, un meurtre et le coupable est tout désigné..

La deuxième histoire « Acupuncture » est plus érotique, la dernière « Le cœur de pierre » policière.

Une curiosité, certes anecdotique, mais qui ne manque pas de « charme »...

 Jean-Yves MOUNIER

 La bicyclette-vignette.jpg

 

 

 1981140 pages – Elvifrance 

22:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Richard

Richard Forget-couverture.jpgLa revoluzion ne sarà nia motoriseda

Auteur : Richard

 

C'est quoi ce truc ?

Il contient :

- le vocabulaire utile pour les voyageurs / voyageuses à vélo en 52 langues (albanais, allemand, amharic, anglais, arabe, azeri, basque, breton, bulgare, catalan, chinois, coréen, croate, danois, espagnol, espéranto, estonien, farsi, finnois, français, gallois, géorgien, grec, hongrois, indonésien, islandais, italien, japonais, ladin du Val Gardena, letton, lituanien, malgache, mongol, néerlandais, népalais, philippin, polonais, portugais, roumain, russe, serbe, slovaque, slovène, suédois, swahili, tadjik, tagalog, tchèque, thaï, turc, ukrainien, vietnamien)

- un cd compilation mp3 de 84 chansons sur le thème du vélo

Pourquoi le titre « la revoluzion ne sarà nia motoriseda » ?

Ce titre est écrit en ladin du Val Gardena (vallée de Sud Tyrol au nord de l'Italie). Cette langue est la langue maternelle d'environ 8 000 personnes, ce qui en fait la langue la moins parlée des 52 du projet et donc, celle à mettre en avant et à protéger.

Cet objet est « vendu » à prix libre. Pourquoi ?

Parce qu'il serait illusoire de vouloir rémunérer, par un prix fixé, les milliers d'heures passées sur ce projet. Parce que l'objet doit être accessible à toutes et tous. Parce qu'une discussion sur le projet sera toujours plus belle qu'un vulgaire rapport marchand. Parce que qui nous est cher n'a pas de prix. Parce que la révolution passera aussi par là, en attendant l'abolition de l'argent …

Bonne lecture, bonne écoute et bon voyage !!!

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

52 fiches recto-verso en 52 langues différentes, certaines très improbables, avec, pour chacune, 29 termes techniques sur la bicyclette et 72 mots ou expressions pour faciliter la communication avec les autochtones, un véritable travail de titan que l'auteur a mis 3 ans à réaliser. Et comme si cela ne suffisait pas, il a joint dans sa pochette un CD musical avec 84 titres, de tendance plutôt rock et punk, évoquant la bicyclette ; un titre a même été écrit spécialement pour cette compilation.

La démarche est militante mais rigoureuse, Richard veut faire partager ses passions vélocipédiques et musicales hors de tout circuit commercial ou médiatique ; la connexion est clairement établie avec Chasse-Goupille et comme ce fanzine hors normes, l'acquisition de cette pochette est vivement recommandée.

 

201752 fiches et 1 CDAutoédition disponible auprès de l'auteur

Prix libre

11:19 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer