Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2021

Gonzalez Pierre Gabriel

Michelin-couverture.jpg

André & Édouard Michelin
Le génie du pneumatique

Auteur : Pierre Gabriel Gonzalez

 

Deux frères, deux personnalités, deux destins pour une symbiose d’exception qui a donné naissance à une entreprise de renommée planétaire qui porte leur nom depuis plus d’un siècle. Étonnantes trajectoires croisées que celles d’Édouard et André qui ont très largement contribué à l’essor de l’automobile naissante en la chaussant de pneumatiques de leur conception.
André Michelin, l’ingénieur en constructions métalliques, devenu l’initiateur de la publicité moderne, mit en scène avec un humour décalé le célébrissime Bibendum et révolutionna l’univers naissant des cartes routières, des guides, des bornes et panneaux de signalisation afin de favoriser les liaisons de ville à ville.
Édouard Michelin, l’artiste peintre, élève du très académique maître d’art William Bouguerau, s’imposa contre toute attente comme le gestionnaire et le grand ordonnateur de la manufacture Michelin.En cinquante ans, de 1889 à 1940, ces génies de l’innovation et de la communication, en s’intéressant à tout ce qui roule, ont hissé la petite affaire familiale de caoutchouc auvergnate au niveau des plus grandes entreprises mondiales.

2021192 pagesChristine Bonneton

Prix : 24,90 €

15:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Technique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Martin Guillaume

Peloton-couverture.jpegLa société du peloton
Philosophie de l'individu dans le groupe

Auteur : Guillaume Martin

 

«  La bataille au sein du peloton fait rage. Tous les équipiers tâchent de placer leurs leaders dans les meilleures dispositions à l'instant décisif. Ils se sacrifient. L'échappée se détache enfin, elle doit maintenant résister au retour du groupe principal. Malgré leur rivalité, les fugitifs doivent collaborer et harmoniser leurs efforts s'ils veulent conserver leur avance. Il n'y aura qu'un seul vainqueur et pourtant ce dernier ne peut espérer franchir le premier la ligne d’arrivée sans s'appuyer sur le travail des autres.  » 
Sport individuel pratiqué en équipes, le cyclisme nous renvoie à nos plus profondes contradictions. Comme toute organisation humaine, le peloton est composé de différentes « classes sociales » où la place de chacun est attribuée selon son rôle à jouer : les premiers de cordées (les leaders), les cadres exécutifs (les capitaines de route), les prolétaires (les porteurs d'eau). Cet univers hiérarchisé, avec ses jeux de pouvoir et ses services échangés, où toutes les pulsions sont exacerbées et où il faut pourtant s’entendre, l’auteur le connaît bien puisqu’il le pratique au quotidien. Alors que peut nous apprendre ce microcosme cycliste sur ce qui est en jeu au sein de ce grand peloton que nous appelons la société ? À l’heure où les crises mondiales se multiplient – écologique, sanitaire, idéologique -, ne sommes-nous pas semblables à ce coureur ambigu et récalcitrant qui privilégie son intérêt propre, sans voir que cela nuit à l’ensemble de la communauté ?

 

2021192 pagesGrasset

Prix : 17,90 €

 

De Guillaume Martin, voir également « Socrate à vélo » présenté sur ce blog et grandement apprécié.

15:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Philosophie, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bourgier Jean-Paul - Staron Gérard

Conditions climatiques-couverture.jpgConditions climatiques et compétitions cyclistes
Atmosphères de courses

Auteurs : Jean-Paul Bourgier et Gérard Staron
Préface : Jean-Marie Leblanc

 

À partir de l'étude du déroulement des courses professionnelles, l'ouvrage se situe au carrefour de la géographie et de l'histoire d'un sport parmi les plus exigeants qui soient.
Malgré un calendrier établi pour limiter les aléas, les coureurs sont confrontés de manière quotidienne à l'imprévu climatique, capable de stopper leur élan dans la polémique ou de construire la légende des cycles après de dantesques chevauchées.

 

2007320 pagesL'Harmattan

Prix : 28 €

 

De Jean-Paul Bourgier, voir également les livres qu'il a écrits pour Le pas d'oiseau et présentés sur ce blog.

15:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/11/2021

De la Soudière Martin

Arpenter-couverture.jpgArpenter le paysage
Poètes, géographes et montagnards

Auteur : Martin de la Soudière

 

Pour la première fois, Martin de la Soudière, ethnologue du « dehors » et du temps qu’il fait, se livre à l’introspection. Cet essai autobiographique sur le paysage est un retour aux origines, une entrée sur le terrain pour l’ethnologue féru de géographie…
Véritable « entrée en paysage » qui a pour cadre la montagne, celle des Pyrénées en particulier.
Sur le mode du récit, Martin de la Soudière dialogue avec ses pères et ses carnets de travail. Son corpus hors du commun rassemble des écrivains, géographes, paysagistes, peintres, botanistes, mais aussi grimpeurs, militaires, cartographes, taupiers, bergers et autres promeneurs. Tous écrivent leur paysage. Franz Schrader, Élisée Reclus ou Vidal de La Blache habitent l’imaginaire de l’auteur, au même titre que les manuels d’escalades du XIXe siècle ou les livres de géographie du jeune élève des années 1950/1960. Entrer en Pyrénées s’opère aussi à différentes échelles, la vue statique et graphique avec son cadre et sa lumière est indissociable de l’expérience de l’escalade, de la promenade en famille ou de l’expédition aventurière entre frères et soeurs. Comme Martin de la Soudière le dit, on entre en paysage avec le pied et avec la main (on empoigne la matière de la roche pour grimper aux sommets). Mais l’écriture du paysage, en plein vent et en cabinet, est aussi une affaire de rituels. L’auteur scrute les gestes de ses poètes de prédilection : Jean-Loup Trassard arpentant son bocage, Julien Gracq au volant de sa deux-chevaux sur les rives de la Loire, André Dhôtel se perdant dans la forêt des Ardennes, jusqu’à Fernando Pessoa le promeneur immobile de Lisbonne. À travers ses « devanciers » comme il les appelle, l’auteur revendique une intimité du paysage féconde pour la réflexion et pour l’imaginaire.
Dans cet ouvrage, Martin de la Soudière « franchit » la montagne en quelque sorte : inaugurant son récit par le souvenir de l’arrivée au seuil des Pyrénées quand il était enfant, le père de famille proclamant au volant de sa 15 chevaux « Et voici nos montagnes », il le termine de l’autre côté du sommet, en Aragon, sur un dialogue avec son frère décédé Vincent, dialogue aux accents d’énigmes sur une vue panoramique.

2019384 pagesAnamosa

Prix : 24 €

15:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Corand Michel

Mon cyclotourisme-couverture.jpgMon cyclotourisme
Mes plus belles randonnées
Témoignage

Auteur : Michel Corand

 

Extrait du livre

Pourquoi une troisième édition alors que nous avions particulièrement bien réussi la précédente en couple dans un temps honorable de 68 heures, sans rencontrer le moindre problème ?
Tout simplement pour l’envie de revivre cette ambiance particulière que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Pour le plaisir et se prouver que l’on est encore capable d’accepter quelques sacrifices et d’éprouver une joie intense dans une société où tout est devenu trop simple, trop planifié, banal et organisé.
72 heures d’efforts sur un vélo pour parcourir en quelques secondes de bonheur, un demi-rond-point avant de s’engouffrer dans un gymnase, tout cela pour la seule beauté du sport, de l’effort gratuit et de certaines valeurs en voie d’extinction. Des valeurs que l’on voudrait sauvegarder. C’est tout cela Paris-Brest-Paris, une épreuve où il faut se surpasser, aller au fond de soi dans le seul but de dire : Te rappelles-tu en 2003 ? Nous y étions.
Nous y étions et nous avons vu tous ces bénévoles au travail, parfois malgré le manque de sommeil. Une organisation gigantesque installée dans les villes-contrôles pour que tout se déroule le mieux possible. Nous avons vu et admiré tous ces gens anonymes sur le bord de la route dans le Perche et en Bretagne, nuit et jour offrir café, friandises et boisson. Des gestes simples, gratuits qui, dans la nuit froide, réchauffent le cœur et la carcasse…

 

2021338 pagesSaint Honoré éditions

Prix : 19,90 €

 

Une nouvelle édition de « Mes plus belles randonnées » présenté sur ce blog.
De Michel Corand, voir également sur ce blog « L’appel des cimes et des six jours de Vars ».

15:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Clémencet-David Anne

Anne Clémencet-David-couverture.jpgÀ vélo sur les Chemins bretons de Compostelle

Autrice : Anne Clémencet-David

 

Comme beaucoup ils croyaient que la Bretagne c'était un pays désert peuplé d'irréductibles au chapeau plus ou moins rond. Ils étaient persuadés que Saint-Jacques était oublié vu les saints par centaines qu'on pouvait y rencontrer.
Et puis ils ont pris ces Chemins entre landes et combes et ils ont découvert un pays si attachant qu'ils n'ont regretté qu'une chose : n'être pas partis plus tôt avec leurs vélos magiques sur ces Chemins où Messire Jacques veillait.
Récit au jour le jour de Saint-Pol-de-Léon à Clisson mâtiné de détails sur la Bretagne d'hier et d'anecdotes de trente ans de Chemins jacquaires, ces quelques pages sont une invitation à découvrir une région magique où légendes et Histoire se rejoignent et qui sait ? (et ils vous le souhaitent vraiment) un prélude au voyage sur les Chemins mythiques de Compostelle.

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Anne connaît bien les chemins de Saint-Jacques qu'elle parcourt depuis trente ans, elle a déjà écrit trois livres sur le sujet « sur un mode pratique, poétique et surtout ludique et sans pathos ». Pour elle, le chemin est à tout le monde, quelle que soit la motivation ou la manière de cheminer.
Un jour, elle se demande ce qu'il reste de ces chemins en Bretagne et décide d'y aller voir à vélo, se moquant du fait que « le proposer en vélo fait figure d’injure pour beaucoup ».
Avec Pèlerin, leurs vélos à assistance électrique et un fourgon en guise de logement, Anne va parcourir les trois chemins principaux qui sillonnent la Bretagne pour se joindre et rejoindre Clisson.
Le balisage est incertain, voire inexistant, l'historicité de ces chemins peut parfois être remise en cause mais qu'importe, la Bretagne est belle, l'aventure est chaque jour au rendez-vous et le récit qu'en rapporte Anne traduit tout son amour pour cette région, dans une vision lucide mais bienveillante sur le pèlerin en général, d'ailleurs physiquement très absent lors de ces différents périples armoricains.
Amoureuse aussi de ces chemins maintes fois parcourus, le plus souvent à pied, la « pèlerine » sait traduire ses sentiments jacquaires à travers de belles phrases, empreintes de poésie mais aussi d'un humour discret mais bien choisi qui sait transporter le lecteur, futur pèlerin breton à son tour, à n'en pas douter !

 

2021243 pagesAutoédition disponible auprès de l'autrice

Prix : 19,50 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Bretagne, Saint-Jacques-de-Compostelle | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Leroy Pascal

Faber-couverture.jpgFrançois Faber
Du Tour de France au champ d'honneur

Auteur : Pascal Leroy

 

Le 1er août 1909, François Faber remporte la septième édition du Tour de France cycliste. Le « Géant de Colombes », ancien docker sur le port de Courbevoie, entre dans la légende, mais bien plus qu'un parcours sportif exemplaire son itinéraire est un condensé de la France de la Belle époque.
L'histoire d'un gamin de banlieue au physique hors du commun et à l'appétit féroce, grandi entre maraîchages et usines, puis saisi par le démon d'une petite reine qui fera sa fortune.
Un enfant de son siècle, qui croise aussi en chemin la terrible crue de la Seine en janvier 1910, le grand Jaurès quelques jours avant son assassinat, puis fauché en pleine gloire en mai 1915, lors de l'une des plus formidables offensives de la Grande Guerre...
En s'appuyant sur la presse d'époque et sur de nombreux documents inédits, ce livre retrace le destin romanesque de ce champion attachant, l'un des plus populaires de son temps, né et grandi en France, devenu luxembourgeois à sa majorité sans jamais quitter sa ville de Colombes, puis engagé volontaire dans la Légion étrangère pour défendre sa patrie d'adoption.

 

2006132 pagesL'Harmattan

Prix : 12,50 €

15:04 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Boury Paul

Boury-couverture.jpgLa France du Tour
Le Tour de France, un espace sportif à géographie variable

Auteur : Paul Boury
Préface : Jean-Marie Leblanc

 

Inventé il y a près d'un siècle, le Tour de France est devenu aujourd'hui le grand feuilleton sportif télévisé de l'été.
Simple tour du Massif Central pour ses deux premières éditions, le Tour s'est enfoncé méthodiquement dans la montagne, et s'est rapproché des frontières pour faire alors le tour de France.
La seconde moitié du siècle a vu le Tour se mettre à l'heure de l'Europe, de l'aménagement du territoire, mais aussi de la télévision. Un autre espace, recomposé chaque année, s'est mis en place avec de nouvelles villes, de nouvelles montagnes.
Mais cet espace du Tour n'aura pris sa véritable dimension que sous l'action conjointe des bâtisseurs de l'épreuve, de ces magiciens que sont les coureurs, de tous ceux qui racontent l'exploit et de tous ces publics qui l'attendent pour le vivre.

 

1999444 pagesL'Harmattan

Prix : 38,60 €

15:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

16/11/2021

Billon Fabienne

Billon-couverture.jpgLe vieux vélo vert de Monsieur Eugène
Tome 1, collection L'ours et la Fée

Autrice : Fabienne Billon
Illustrations : Tonitorfer

 

À peine arrivé sur la petite île aux fleurs pour les vacances, notre ami pas très ordinaire trouve dans la cave de la maison de Monsieur Eugène et Madame Paulette un vieux vélo vert pas très ordinaire. Il s'empresse de l'enfourcher et s'élance sur les chemins dans une course effrénée...
L'Ours nous embarque dans un road-trip à vélo sur une petite île ensoleillée. On ignore ce qu'il cherche mais il fonce, il fonce sur son vieux vélo vert foncé. Nous le suivons dans une course effrénée pour laquelle il met tout son cœur, son énergie, sa détermination. Au fil des pages, nous sommes plongés dans une nature poétique et colorée, et avançons avec lui au gré de ses émotions, ses humeurs, ses sentiments et ressentis. Serait-il en train de chercher à réaliser son rêve ?  
Ce livre est juste une opportunité de rêver en couleurs avec des personnages attachants, d’apprécier la nature pour ce qu’elle nous offre et de croire en ses rêves quoi qu’il arrive !

 

202148 pagesPierredeplumes, disponible auprès de l'autrice

Prix : 19 €

 

Pour en savoir plus, voir l'interview qu'a accordée l'autrice au magazine « Paulette ».

10:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Collectif

Contre-écrou4-couverture.jpgContre-écrou # 4
Fanzine vélorutionnaire

Auteur : Collectif Presse-cuvettes

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Dans son édito, le Collectif écrit : « En attendant, ineffable numéro 4 de Contre-écrou que vous tenez entre vos mains traverse déjà tous les pans de votre vie. On y trouve de l'amour, de la littérature, du voyage, du sexe, de la colère, du jeu et bien plus encore. Rien de moins ».
Aucune fanfaronnade dans cette affirmation, comme pourra le constater l'heureux et vélorutionnaire lecteur de ce nouvel opus qui tient, une nouvelle fois, toutes les promesses énoncées en ouverture. De tout cela, il y a, rédigé avec talent et illustré de bien belle manière, faisant désormais de Contre-écrou un acteur majeur de la culture militante en faveur de la petite reine.
D'autant que les rédacteurs n'hésitent pas à faire appel à des talents reconnus, comme Marc Villard, invité pour une décapante nouvelle – cet auteur avait déjà attiré notre attention par sa collaboration avec Jean-Bernard Pouy dans « Zigzag » – ou encore Mawil, signataire de la couverture et récent auteur de « Lucky Luke se recycle ». Après le numéro 2 couvert par Ken Avidor, c'est la classe...
Sans oublier cet hommage à Mandryka, le génial auteur du Concombre masqué, décédé en juin dernier !

Nous, nous sommes fans et vous, vous attendez quoi ?

 

2021 44 pages Autoédition disponible auprès du Collectif Presse-cuvettes

Prix libre, prix de fabrication 1 €

 

Fanzine lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Les autres numéros de Contre-écrou sont présentés ici.

Mandryka.jpg

10:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Pratiques urbaines, Revue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bertrand Éric

Ma Ré haute-couverture.jpgMa Ré haute, Ma Ré basse
Nouvelles sur l'Île de Ré

Auteur : Éric Bertrand

 

À quoi tient la beauté particulière de l’Île de Ré ? 
C’est cette question que s’est posée l’auteur qui revient depuis son enfance dans cette île dont est originaire une partie de sa famille.
Ces 23 récits et nouvelles construits chacun sur un motif propre à l’une des communes de l’Île de Ré réservent à chaque fois une surprise au lecteur qui voyage à la fois dans le temps et dans l’espace clos d’une terre rythmée par les marées.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
Quiconque s'est déjà rendu sur Ré la Blanche a pu constater combien la bicyclette jouait un rôle important dans la vie quotidienne des insulaires, des ostréiculteurs, des touristes, au point de faire partie intégrante du paysage, sur les petits ports de la façade septentrionale, dans les rues tortueuses encadrées de blanches façades et, bien sûr, sur les pistes cyclables, souvent surpeuplées mais ô combien propices aux plaisirs vélocipédiques. Douceur de vivre et douceur de pédaler font bon ménage, loin de la fureur automobile.
Dans ce recueil de nouvelles rétaises, la petite reine n'apparaît qu'épisodiquement – la dernière lui étant cependant entièrement consacrée, dans un usage que seuls les initiés peuvent connaître... - mais nous tenions à présenter cet ouvrage édité par une petite maison associative basée en terres charentaises-maritimes, restituant à merveille l'ambiance de l'île et ses spécificités.
Une lecture idéale avant de passer le viaduc et d'aller pédaler au cœur de Ré, quelle que soit la marée !

 

2021144 pagesMorvenn Éditions

Prix : 15 €

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

 

Pour en savoir plus sur l'auteur, consulter son site.

Rivedoux-Amour2.JPG

Bienvenue sur Ré (photo : JYM)

10:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Gaboriau Philippe

TdF-couverture.jpgLe Tour de France et le vélo
Histoire sociale d'une épopée contemporaine

Auteur : Philippe Gaboriau

 

L'histoire du Tour de France et du vélo forme-t-elle une épopée contemporaine ? Le Tour de France cycliste est-il un révélateur majeur de la culture populaire française ? Le vélo, objet historique peut-il éclairer de manière originale les métamorphoses de la société actuelle ?
Dans ce livre, l'histoire du Tour de France et du vélo va nous donner un regard inhabituel sur les transformations de la société. Elle va nous permettre de mieux percevoir les désirs et les espérances des divers milieux sociaux de la France moderne.
L'étude des pratiques et des spectacles sportifs, l'analyse de la diffusion des moyens de locomotion peuvent offrir des informations singulières sur les processus de modification des valeurs et des modes de vie.

 

1995218 pagesL'Harmattan

Prix : 20,85 €

10:47 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Collectif

Cycles-PTT-couverture.JPGL'utilisation des cycles aux PTT
des années 1870 à nos jours
Catalogue de l'exposition 2008

Auteur : Collectif

 

Diverses utilisations des cycles ont été faites par l'administration des PTT, surtout pour les services postaux, mais aussi pour les télégraphes et les téléphones.
Elles sont évoquées dans les panneaux de l'exposition : la distribution des lettres, la distribution des paquets ou le relevage du courrier par triporteurs et « poussettes », la distribution télégraphique (pour télégrammes, avis d'appels téléphoniques, objets par « exprès », « pneumatiques ») sans oublier les acheminements exceptionnels.
L'exposition fait également une place à l'utilisation des cycles pour l'entretien des lignes télégraphiques et téléphoniques aériennes, et des postes d'abonnés en zone rurale, à la poste militaire et les cycles et aux exemples dans les pays étrangers.
L'utilisation généralisée des automobiles à partir des années 1950 a remplacé progressivement celle des cycles, sauf pour la distribution des lettres dans la périphérie des villes à faible densité d'habitat et on voit ainsi apparaître des « engins » très modernes, électriques en particulier.

 

200818 pagesAssociation du musée postal des anciens ambulants de Toulouse

Disponible au format pdf en téléchargement sur le site du musée.

 

Sur les relations entre cycle et Poste, voir « Le cycle et la Poste » présenté sur ce blog.

10:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Catalogue, Exposition (s) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Paygnard Marc - Cholley Fabien

Paris-Dakar-couverture.jpgParis-Dakar à vélo
L'enfer des pistes

Auteurs : Marc Paygnard – Fabien Cholley

 

Le reportage photographique d'une course-relais de près de 7000 kilomètres arrivée à Dakar en janvier 1988.
Un raid à vous couper le souffle.
Quelques pages concernent la course de l'année suivante.

 

 

1989168 pagesErti Éditeur

10:40 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afrique, Europe, Photographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/11/2021

Métayer Jean-Luc

Métayer-couverture.jpgLe circuit de la Vienne
1922-1971
L'histoire des 41 éditions

Auteur : Jean-Luc Métayer

 

Châtellerault terre de cyclisme.
L'histoire du Circuit de la Vienne est intimement liée à celle du sport cycliste à Châtellerault. Le premier club départemental y est créé en 1886. Chaque année le passage de Bordeaux-Paris, à partir de 1891, suscite des vocations. Ainsi, en 1993, la Pédale Châtelleraudaise naît dans le quartier ouvrier de Châteauneuf. En 1917, en plein conflit mondial, Fernand Augereau et les frères Emile et Léon Georget fondent à leur tour le Vélo-Club Châtelleraudais.  La pédale Châtelleraudaise vit cette naissance comme une trahison. Dans les années qui suivent, les rapports entre les deux clubs sont tendus pour ne pas dire exécrables! C'est dans ce climat délétère que le VC Châtellerault crée le Circuit de la Vienne en 1922 pour asseoir sa suprématie.
Organisée jusqu'en 1971, avec des interruptions en 1923, 1932 et de 1940 à 1946, l'épreuve s'impose comme le moment phare du cyclisme régional. De nombreux champions y participent dès les premières éditions: Eugène Gréau, André Godinat, les Flamands Denis Verschueren et Leander Ghyssels. Des années plus tard, ce sont Louison Bobet, Jean Robic, André Darrigade, Roger Walkowiak, Bernard Thevenet et bien d'autres encore qui animeront la course. Quant aux figures locales, Maurice Penasson, Didier Meslard, Claude Colette, Claude Gabard et Michel Grain porteront haut les couleurs des deux clubs châtelleraudais dont les rapports deviendront amicaux au fil des ans. Fin 1993, les deux clubs fusionnent pour donner naissance à l'Avenir Cycliste Châtelleraudais.
Ce livre restitue l'histoire des 41 éditions du Circuit de la Vienne avec les itinéraires, les listes d'engagés, les classements, les témoignages de participants et des illustrations.

 

2021230 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur 

Prix : 20 € + frais de port

Brigueil le chantre 1e page 001.jpg

 

 

Jean-Luc Métayer a publié deux autres livres : Grand Prix et Critérium de la Trimouille 1952-1970 (2013, 196 pages, 20 €, Le Pictavien éditeur) et Grand Prix de Brigueil-le-Chantre 1934-1972 (2016, 216 pages, 12 €, chez l'auteur).

10:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Sport cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Prébois Guillaume

Prébois-Italie-couverture.jpgMamma mia !
L'Italie à vélo comme on ne vous l'avait jamais racontée

Auteur : Guillaume Prébois

 

Rome, Florence, Venise...d'accord.
Mais que trouve-t-on entre ces points cardinaux du tourisme mondial ? Que trouve-t-on dans le « ventre » de la Péninsule? Qui sont vraiment ceux qui sont et font l'Italie, les Italiens ?
Allez plus loin que les guides de voyage, partez à la découverte d'une autre Italie, plus authentique, avec sa lumière et ses zones d'ombre.
Suivre les côtes italiennes de Gênes à Trieste, traverser le pays des Dolomites à la Calabre, partir à l'assaut de l'Etna en Sicile, découvrir les traditions des plus petits villages de la Botte...et bien d'autres choses...

 

2021206 pagesAutoédition

Prix : 15,82 €

 

De Guillaume Prébois, voir également « Le tour du monde en 80 jours et à vélo » présenté sur ce blog.

Ce journaliste a écrit de nombreux livres sur le cyclisme présentés sur Babelio.

10:53 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Italie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bacon Annie

Bacon-couverture.jpgChroniques post-apocalyptiques d’une jeune entêtée

Autrice : Annie Bacon

 

En classe verte, dans un camp de vacances des Laurentides, une jeune fille de onze ans a survécu à l’onde de choc qui a dévasté la planète et tué la majorité de ses habitants.
Espérant que ses parents soient toujours en vie, Kiara a quitté le camp à vélo, et pédale seule sur la route 117 en direction de Montréal.
À la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, Astride cherche une solution pour chauffer les lieux durant l’hiver qui approche. Brûler des livres n’est pas une option viable à long terme. Elle devra faire mieux…

À partir de 12 ans

 

2021 – 120 pagesBayard Canada

Prix : 15.95 $

10:49 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer