Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2023

Calas Philippe

Compostelle-Le Puy-couverture.jpegCompostelle-Camino-couverture.jpegCompostelle La voie du Puy

Compostelle Le camino francés

Auteur : Philippe Calas

 

Du Puy-en-Velay à Saint-Jean-Pied-de-Port
Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle étire ses 1600 km à travers le sud de la France et le nord de l'Espagne. Nous l’avons scindé en deux parties, la première sur la partie française, décrite dans le présent guide, et la seconde sur la partie espagnole, qui fait l’objet d’un deuxième volume.
Le chemin proposé colle au plus près le GR®65, emprunté par les marcheurs, avec toutefois une entorse au chemin de randonnée historique qui consiste à suivre la vallée du Lot entre Conques et Figeac puis celle du Célé entre Figeac et Cahors en passant notamment par le magnifique village de Saint-Cirq-Lapopie.
Ce trajet à vélo ne suit toutefois pas fidèlement le GR®65 qui, lui-même, ne correspond pas exactement au trajet des pèlerins du Moyen Âge, encore que… Qui sait ? Les difficultés techniques et le dénivelé, tant positif que négatif, du chemin des marcheurs ne permettraient pas à un grand nombre de randonneurs à vélo de passer sans s'y épuiser, de beaucoup marcher à côté du vélo chargé de bagages ou de risquer de chuter. Le parcours proposé n'est pas un parcours de VTT cross-country, mais il est dans l'esprit du Chemin qui consiste à rallier Saint-Jacques-de-Compostelle (Saint-Jean-Pied-de-Port dans un premier temps) de la meilleure façon possible tout en agrémentant son voyage de belles découvertes. Le vélo à assistance électrique (VTC ou VTT) sera fortement apprécié tout au long de ce voyage au dénivelé positif cumulé de plus de 9 000 mètres.
De Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques de Compostelle et au Cabo Fisterra
Après nous avoir guidé sur la Voie du Puy dans le premier tome, Philippe Calas nous invite à franchir les Pyrénées et à suivre le Camino Francés, peut-être le plus célèbre des chemins de randonnée au monde. Les 918 kilomètres de ce parcours de tous les superlatifs vous mèneront de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques-de-Compostelle puis à Fisterra, une centaine de kilomètres plus loin, site considéré comme le bout du monde au Moyen-Âge !
Contrairement à la Voie du Puy en France, le Camino Francés est tout à fait adapté, sur l’essentiel de son parcours, à la pratique cycliste et vous voyagerez ainsi au plus près des marcheurs et du chemin historique. Près de 300 000 pèlerins, dont environ 10% de cyclistes, foulent tous les ans les chemins de la Galice et traversent ainsi le nord-ouest de la péninsule ibérique. Aujourd’hui, grâce au vélo à assistance électrique ce voyage est accessible au plus grand nombre.
Vous ne manquerez pas de vous sentir portés par ce flux ininterrompu de pèlerins-randonneurs qui convergent tous vers la Praza do Obradoiro au pied de la cathédrale de Saint-Jacques.

 

2023176 et 192 pagesGlénat

Prix : 18,90 € chaque volume

 

Avec ces deux titres, la belle collection « Voyages à vélo & vélo électrique » compte désormais 11 titres. Un douzième sur la Bretagne est en préparation.

15:44 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Guides, Saint-Jacques-de-Compostelle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cayzac Aurélie

Cayzac-couverture.jpgUne famille à vélo sur les routes d'Amérique
Un rêve devenu réalité
6634 km de l’Équateur aux États-Unis

Autrice : Aurélie Cayzac

 

Pourquoi partir ? Pourquoi quitter une vie confortable et partir à vélo pendant neuf mois avec deux enfants ?
Avec nos vies à cent à l’heure de jeunes cadres dynamiques, entre le travail, l’école, les activités diverses, c’est bien simple nous nous sommes rendus compte que nous passions très peu de temps avec nos enfants. Alors, avant qu’ils ne soient trop grands et préfèrent être avec leurs copains, nous avons voulu passer du temps avec eux. Quoi de mieux pour cela que de partir plusieurs mois, en voyage, découvrir ensemble de nouvelles contrées, sans savoir ni quand ni où ni comment mais avec la certitude de le faire !
Il nous aura fallu 4 ans pour concrétiser ce rêve fou, en réfléchissant d’abord à comment parcourir le monde : en camping-car, en sac à dos et finalement c’est le vélo qui l’a emporté. Rester à résoudre le « où », nous avions plein d’idée en tête, mais c’était sans compter avec la Covid qui a chamboulé tous nos plans… et voilà comment nous nous sommes retrouvés sur les routes d’Amérique.
Ce livre nous l’avons écrit pour répondre aux questions que l’on peut se poser, et que nous nous sommes nous-mêmes posées, lorsque l’on envisage une telle aventure, les choix que nous avons faits, pourquoi et avec la double particularité de voyager à vélo et avec des enfants… C’est aussi, et surtout, l’occasion de raconter notre quotidien sur la route : comment on fait pour manger, pour dormir, trouver notre chemin, faire les devoirs…
Nous ne sommes ni des aventuriers ni des écrivains, ce livre c’est l’envie de partager ce que nous avons vécu, et de découvrir avec nous combien notre monde est beau.

 

2022288 pagesAutoédition disponible sur le site de la famille

Prix : 17 €

15:40 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amériques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Cyclo Magazine

Cyclomagazine-couverture1936.jpg

Cyclo Magazine
Revue bi-mensuelle du cyclotourisme

Auteur : Collectif

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
La première parution de cette revue stéphanoise date du 15 mai 1936. Après une courte interruption en 1940, elle a continué de paraître jusqu'en décembre 1952, au numéro 351.
(D'après «  Les revues cyclistes des origines à nos jours » de Bernard Déon et Jacques Seray)
Deux cent quarante-deux numéros ont été numérisés par Gallica.
Son directeur-rédacteur était Lucien Clairet (1904-1967), créateur en 1925 de la marche touristique entre Roanne et Thiers, considérée comme la première du genre en France.
La FFCT lui rend hommage par une stèle en haut du col Saint Thomas (930 m).

 

1936 à 1951 – Disponible en téléchargement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF

Cyclomagazine-couverture1951.jpg

15:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/01/2023

Cabocel Julien

Cabocel-couverture.jpegMadjik ou l'incertitude

Auteur : Julien Cabocel

 

Livreurs à vélo, Diesel, Madjik et Lo sillonnent la ville à un rythme effréné, prêts à tout risquer pour quelques points sur l’appli, quelques courses supplémentaires, quelques euros gagnés. L’un a failli devenir cycliste professionnel, l’autre est un étudiant en rupture de ban, le troisième a le flow dans le sang… Trois surnoms, trois copains qui tentent de conjurer leur précarité en jouant chaque jour un peu plus avec la vitesse, tandis que se tisse entre eux une amitié improbable et profonde.
Leurs courses inlassables dessinent un étrange ballet urbain où d’autres personnages évoluent selon leur propre urgence. Kristell, quadragénaire empêtrée entre ses sentiments amoureux et l’ombre pesante de son père, descend d’avion et passe commande sur l’appli avant de sauter dans un taxi pour rejoindre la ville. À l’aéroport, son chemin croise celui d’un autre éclopé, Bassem, homme de ménage écrasé par la désolation laissée au pays. Lui attrape le RER où un individu inquiétant le ramène aux souvenirs qui le hantent.
Tous tournent, tournent et tournent à travers la ville. Si différents soient-ils, tous sont fragiles, partagent une profonde incertitude sur eux-mêmes et sur le monde comme il va. Tous étouffent et aspirent à se libérer. La mécanique de la cité toujours plus folle va-t-elle les rapprocher ou les broyer  ?
Une ronde urbaine pleine d’humanité qui nous entraîne dans un vertige étourdissant.

 

2023180 pagesGrasset

Prix : 18 €

18:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Pratiques urbaines, Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bourgeteau Alain

Couverture - Les pied devant.pngLes pieds devant
Petits voyages dans un monde rétréci

Auteur : Alain Bourgeteau

 

Un récit de voyages, de rencontres, de hasard, de Covid le virus qui toujours va et vient, mélangé à l'histoire de vélos très bizarres dans le monde rétréci de l'année deux-mille-vingt.
En 2019, nous visionnons le film « Le facteur humain », de Vincent Berthelot. Pour voyager, il a un vélo bizarre : un « vélo horizontal ». On s’y installe en position allongée, plus près du sol. Les pédales sont devant au lieu d’être dessous. On pédale arc-bouté sur un siège, en poussant les jambes vers l’avant. 
En voyant ce facteur-poète avancer sans efforts apparents, dans cette position décontractée, contemplative et comme étranger à l’agitation du monde qui l’entoure, Béatrice a eu le coup de foudre (pour le vélo, je veux dire...). 
Alors depuis, elle s’est mise à rêver, à faire des recherches sur Internet. L’envie d’essayer à grandi... la zen attitude, le détachement, voir si c’est vrai tout ce qu’on raconte. Entrer dans ce monde à part... 
Ce livre raconte l’arrivée de ces machines particulières dans notre vie de cyclistes, dans un monde brutalement rétréci par l’épidémie de Covid : apprentissage, déconvenues, transgressions, petits voyages, hasards, anecdotes ...

 

2020140 pagesAutoédition disponible sur CoolLibri.com

Prix : 30 € + frais de port

 

D'Alain Bourgeteau, voir également « Fraicheur d'Islande » présenté sur ce blog.

Pour en savoir plus, consulter le blog d'Alain et Béatrice.

18:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Autobiographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Bourgeteau Alain

Couverture - Fraicheur d'Islande.pngFraicheur d'Islande
Un cyclo-voyage dans le Grand Dehors Islandais

Auteur : Alain Bourgeteau

 

Un voyage à vélo dans les hautes terres d'Islande : 3 semaines et 1200 km de vélo au contact des éléments, dans ce pays d'eau, de feu et de vent. 
Nous avons parcouru le pays du sud au nord, contourné le Nombril du Monde, tel que le décrit Jules Verne. Nous avons roulé sur d'interminables pistes de scories cendrées, peiné face au vent furieux, contemplé ces horizons aux milles couleurs, du blanc scintillement des glaciers au noir des coulées d'obsidienne, en passant par l'ocre des rhyolites et le vert fluorescent des tapis de mousse. Nous avons marché sur les couvercles de gigantesques marmites percées de trous fumants, bouillonnants et sentant le soufre. 
L'Islande a un message pour qui prend le temps de l'écouter : nous sommes insignifiants.

 

2019112 pages Autoédition disponible sur CoolLibri.com

30 € + frais de port

 

Pour en savoir plus, consulter le blog d'Alain et Béatrice.

18:04 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Islande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Le Cyclotouriste

Cyclotouriste-couverture1909.jpeg

Le Cyclotouriste

Auteur : Collectif

 

Extrait du numéro 2 de février 1910
Ce que sera « Le Cyclotouriste »
À Paris, où l'idée sportive domine, il existe relativement peu de groupements se livrant au tourisme proprement dit.
Ceux-ci sont prospères, il est vrai ; cependant, ils le seraient davantage s'ils étaient plus et mieux connus.
D'aucuns l'ont admis depuis longtemps et fraternisent entre eux, ils combinent leurs efforts pour montrer tout le bien qu'on peut attendre de la bonne entente, pour le profit de tous et de chacun en particulier.
C'est dans ce but qu'un groupe de cyclotouristes a songé à établir un organe qui servirait de trait d'union entre tous les touristes, plus spécialement entre ceux de la région parisienne. […]
À l'instar du Cycliste, son aîné, et de concert avec lui, il donnera une plus grande publicité à ces manifestations, connues sous le nom de Meetings cyclotouristes, qui sont de véritables expositions pratiques de tous les types de machines […].
Commentaire de Jean-Yves MOUNIER
D'abord nommé « Le Cyclotouriste et le tourisme pédestre, cycliste et motocycliste » pour son numéro 1 de décembre 1909, cette revue mensuelle puis bimensuelle deviendra à partir de 1910 « Le Cyclotouriste » ; elle sera publiée jusqu'en juillet 1914, soit 86 numéros.
(D'après «  Les revues cyclistes des origines à nos jours » de Bernard Déon et Jacques Seray)

 

1909 à 1914 – Disponible en téléchargement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF.

Cyclotouriste-couverture1914.jpeg

18:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue, Vélocipédie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/01/2023

Grange Bernadette - Arnaud Philippe

Grange-couverture.jpg

De la Touraine au Bourbonnais à vélo
le long du Cher et du canal de Berry

Auteur.e.s : Bernadette Grange (aquarelles et dessins) – Philippe Arnaud (texte)

 

De Tours, via le Cher, à Montluçon, le long du canal de Berry, Bernadette et Philippe ont emprunté au plus près la future véloroute « Cœur de France à vélo ».
Ils ont ainsi relié leur lieu de résidence en Touraine et leur terre d'origine et de cœur, le Bourbonnais.
Ce carnet n'est ni un guide touristique ni un carnet de route mais plutôt le récit, illustré d'aquarelles et dessins, d'un périple sur de simples vélos tout chemin, en roue libre. C'est à dire sans contraintes réelles, ni de temps, ni de défis à relever.
Les auteurs n'en sont pas à leur premier « carnet de voyage » car d'un récit d'une cure thermale au séjour « au pays des onsen » japonais, la Toscane ou Istanbul, ils aiment retrouver les sensations du voyage et les partager comme en 2021, au RV international du carnet de voyage à Clermont-Ferrand.

 

202370 pagesAutoédition disponible sur le blog des auteur.e.s

Prix : 16 € + frais de port, 12 € en souscription jusqu'au 15 février 2023

11:23 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Carnet de voyage, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Chaussinand Bernard

Mercier-couverture.JPGLes établissements stéphanois Mercier
Cycle et cyclisme, un cocktail réussi

Auteur : Bernard Chaussinand

 

La ville de Saint-Étienne est riche d’une tradition industrielle d’importance, avec, entres autres, la métallurgie. Celle-ci a préparé un terreau favorable à deux secteurs d’activité complémentaires par leur saisonnalité : l’armurerie et le cycle.
Concernant ce dernier, des pionniers ouvrirent la voie dans les années 1890, puis des entreprises éminentes prirent le relais, accompagnées par de nombreux artisans mécaniciens qui se spécialisèrent dans la fabrication de pièces détachées.
Au lendemain de la guerre 1914 / 1918, quelques audacieux poursuivirent cet élan et fondèrent leur propre entreprise. C’est ainsi que naquit la société Mercier. Celle-ci aborda ce segment d’activité en se spécialisant dans la construction de cadres et n’entreprendra la fabrication de bicyclettes complètes que beaucoup plus tard.
Ce secteur d’activité souffrait néanmoins de reconnaissance et pour y remédier, Émile Mercier eut l’idée d’avoir recours aux champions cyclistes pour promouvoir ses produits, imitant ainsi la grande maison stéphanoise Automoto qui, dans les années 1925, posséda la meilleure équipe du monde, ce qui, naturellement amplifia sa notoriété.

 

2022136 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur : Bernard Chaussinand, 42 rue Pétrus Maussier, 42 000 Saint-Étienne, ☎ 04 77 37 65 11

Prix : 17 € + frais de port

 

Voir également les précédentes publications de Bernard Chaussinand présentées sur ce blog.

11:19 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Godin Henri

Jeunesse-couverture1942.JPEG

Jeunesse qui vit

Auteur : Henri Godin

 

Dans ce livre destiné à la jeunesse et orienté principalement sur le camping et les veillées, le premier chapitre est consacré au vélo, la position, la technique de pédalage, les développements et la description technique des différentes pièces composant le cycle et une partie législation.
Viennent ensuite des conseils pour transporter ses bagages, entretenir et réparer sa bicyclette. Quelques photos en situation viennent compléter ces pages de bon sens ainsi que, plus loin dans le volume, un texte consacré à la promenade en vélo.
Un témoignage d'une époque troublée qui est d'ailleurs évoquée à travers un texte où il est question de refaire la France.

Livre interdit aux plus de vingt-cinq ans

 

1942194 pagesÉditions Ouvrières 

 

Ce livre est disponible en téléchargement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF.
Il est reparu, dans une version raccourcie (92 pages) en 1946, avec un format et une couverture très légèrement différente.

11:14 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer