Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2018

Lucas Stève

cyclotourisme Ce jour-là, c'était la nuit

Une chute, une paralysie, une traversée de la France à vélo.
Un défi pour se reconstruire.

Auteur : Stève Lucas

 

« Vous ne marcherez plus, mais vous avez de la chance, il vous reste votre tête et vos bras. »

C’est par cette phrase étrange, prononcée par un médecin, que Stève Lucas découvre qu’il est paraplégique après une chute dans sa grange.

Ce voyageur qui a fait le tour du monde à vélo retrace ici l’aventure de ses jambes perdues, comme on relaterait un nouveau voyage.

De l’hôpital jusqu’au défi de traverser la France en vélo à bras, l’auteur nous emmène au cœur d’une épreuve à laquelle personne ne peut se préparer. C’est avec beaucoup d’humour et de sensibilité qu’il livre ici un témoignage empreint d’authenticité et d’une vraie force de vie.

 

2017 – 155 pages – Les Éditions Mille et une vies

Prix : 15 €

 Stève Lucas a déjà publié "Plus loin que l'horizon" présenté sur ce blog.

13:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/04/2018

Parisien Jean

Randonner à vélo-couverture.jpgRandonner à vélo

Auteur : Jean Parisien

Dessin de couverture : Jacques Faizant

 

 

Beaux jours d'été, doux week-ends d'automne, l'envie de découvrir la campagne au rythme calme d'une bicyclette saisit de nombreux citadins.
Vision idyllique d'une petite route forestière qu'enflamme par places le soleil jouant dans le sous-bois, pique-nique ombragé, grand air, calme et détente.
Et l'envers du décor ? Le pneu qui crève alors que la pluie menace, la selle qui meurtrit un séant toujours plus fragile qu'on ne l'imagine, le bout de l'étape qui se dérobe... Il en faut peu pour transformer le paradis en enfer.
Le petit livre de Jean Parisien s'adresse aux débutants, à ceux que l'envie de partir sur les routes titille un jour. Acheter un vélo, le régler, l'équiper, ce n'est déjà pas si facile : les dimensions du cadre, des roues, la taille de la selle, les dentures des plateaux et pédaliers obéissent à des règles simples et de bon sens... quand on les connaît.

 

1989108 pagesÉditions Raymond Chabaud

20:27 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Delore Michel

Delore-cyclotourisme-couverture.jpgCyclotourisme

La santé par la bicyclette

Auteur : Michel Delore

 

Extrait de la préface de Guy Bossière, Président de l'Union des Audax Français

Le cyclotourisme, ce loisir sportif méconnu...
Après cet ouvrage, le premier véritablement complet sur la technique et la pratique de la randonnée à bicyclette, j'ose espérer qu'il ne le sera plus.
Notre ami Michel Delore a réussi, après un impressionnant travail de recherches, à réunir une mine de conseils et d'informations qui satisferont chacun, du quadragénaire en mal d'embonpoint au randonner tous reliefs et toutes distances.
Soucieux des préoccupations des « cyclos » qu'il côtoie chaque fin de semaine, l'auteur s'est appliqué à être clair et concis dans les passages relatifs à la technique de la bicyclette, afin de ne pas noyer le néophyte dès les premiers jours. A l'inverse, la façon de rouler dans toutes les conditions possibles, la préparation physique et morale, l'alimentation, la sécurité routière, les brevets et les itinéraires les plus inattendus sont amplement développés.

 

1973198 pagesÉditions Amphora

 Ce livre a, depuis cette première parution, fait l'objet de nombreuses rééditions, toujours chez Amphora. Delore-cyclisme-couverture.jpg

 

Michel Delore a écrit plusieurs autres livres sur la bicyclette parmi lesquels nous pouvons citer « Guide du tourisme à bicyclette », 1976, Éditions du Trévoux, « Ma bicyclette », 1976, Amphora ou encore « Cyclisme de loisir et cyclotourisme », 1981, Amphora.

17:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Pleplé Dimitri

L'indus'trip-couverture.jpg

 

L'indus'trip
Un vélo, des usines et des hommes

Auteur : Dimitri Pleplé

 

Étudiant en dernière année à Centrale Supélec, Dimitri Pleplé décide un jour d’enfourcher son vélo pour effectuer un tour de France des usines et rencontrer ceux qui font l’industrie au quotidien : opérateurs de ligne, techniciens, managers. L’industrie a-t-elle de l’avenir en France ? À quoi ressemblent les usines aujourd’hui ? Et qu’en disent ceux qui y travaillent ?
Du Nord au Sud, après 3 000 kilomètres parcourus et plus de 30 visites d’usines, Dimitri nous livre son journal de bord, illustré de ses nombreuses photos et vidéos. L’industrie française y apparaît dans sa formidable richesse et diversité. Gigantesques sites industriels de grands groupes, micro-entreprises, industrie artisanale, usines hyper technologiques ou ateliers plus traditionnels…
L’Indus’trip nous entraîne dans une promenade à travers des secteurs aussi variés que l’agro-alimentaire, la métallurgie, la mécanique de précision, l’ameublement, la cosmétique, l’emballage ou l’énergie, à la rencontre des hommes et des femmes qui fabriquent les produits qui nous entourent. Ils témoignent de l’amour de leur métier, de la solidarité des équipes, de la grande variété des tâches et des responsabilités.
À destination des jeunes, de leurs parents, des acteurs de l’enseignement, de la formation, de l’orientation professionnelle et du soutien à l’emploi, L’Indus’trip propose un panorama riche et réaliste des métiers de la production, des conditions de travail et des opportunités qu’offre l'industrie.

 

201880 pages – Presses des Mines

Prix : 12 €

 Pour en savoir plus, consulter le site dédié.

10:32 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/04/2018

Sion Brigitte et de Syon Joëlle

Circulez Genevois-couverture.jpgCirculez Genevois ! Y' a tout à voir !

Auteures : Brigitte Sion et Joëlle de Syon

 

Des chauffeurs et piétons d'aujourd'hui, nous connaissons les frustrations, manies, obsessions, doutes et interrogations. Nous pouvons même les vérifier tous les jours. De ceux d'hier, il nous reste des images, des récits, des témoignages insolites qui, au fil des années, se teintent d'humour et d'émotion. Les riches collections publiques et privées ont bien voulu s'ouvrir et nous faire partager leurs trésors.
Ce livre est une approche ludique du moment où Genève cesse d'être une cité paisible, où les quatre roues envahissent le macadam, où elle devient déjà la ville la plus motorisée du pays. L'urbanisme se modifie, les piétons s'affolent, la voirie se recycle, la mode s'emballe, la police s'enrichit, les écologistes se rebiffent.
Aujourd'hui, nous chassons les voitures du centre ville où elles ne peuvent souvent ni circuler, ni stationner, nous replaçons les rails de tram, nous rendons aux cyclistes et piétons l'espace dont ils ont été spoliés.
Le XXIe siècle ne sera certainement pas, comme son prédécesseur, le siècle automobile. Alors… en voiture ?

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Cet ouvrage, richement illustré de belles photos forcément en noir et blanc, nous replonge avec nostalgie et délice à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, à une époque où les moyens de transport allaient se mettre en place pour de nombreuses décennies et décider du visage que prendront nos modernes agglomérations, avant, peut-être, la prise de conscience écologique et humaniste qui semble s'amorcer depuis peu.
Ce livre n'est pas consacré exclusivement à la bicyclette qui y tient cependant un rôle non négligeable et riche d'informations. On y apprend entre autres que le premier « bicycle à pédales », importé de Paris, fit son apparition en juillet 1867 à Genève, que le Vélo-Club de Genève fut fondé 2 ans plus tard, les « vélos » pesant entre 30 et 35 kilos, qu'il fallait une carte de légitimation avec le numéro du vélo et que le Touring-Club de Suisse défendait originellement les intérêts des cyclistes.
Le tout, agrémenté de clichés remarquablement reproduits, est passionnant et saura séduire quiconque s'intéresse à la petite reine et aux transports en général.

 

2002192 pages – Slatkine

Prix : 58.00 CHF

Musée-couverture.jpg

 

 

Sur les transports suisses, signalons également le livre de Alfred Waldis « Le Musée suisse des transports », 134 pages, paru en 1974 aux Éditions Silva, Zürich, ouvrage qui présente les collections de ce musée zürichois et dans lequel un hélas trop court chapitre raconte la bicyclette avec l'appui de très belles photos couleurs de draisienne et grands-bis.

14:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/04/2018

Ryckelynck Jean-Luc

Papy-tome6-couverture.jpgQuand Papy faisait du vélo Tome 6

Petites histoires des anciens coureurs cyclistes alsaciens

Auteur : Jean-Luc Ryckelynck

 

Gérard Willer, un gamin de Hipsheim dans le Bas-Rhin qui, après avoir glané ses premières victoires sous les couleurs de l'ASPTT Strasbourg, fera durant trois saisons les beaux jours des Lorrains de l'équipe Messina. Une carrière trop brève avec un sentiment d'inachevé.
De Bernard le pionnier kamikaze, en passant par Marie-Odile et Philippe, les Fretz de Soultz dans le Haut-Rhin c'est l'histoire d'une famille totalement vouée au cyclisme.
D'Albert le grand-père à Alain et Michel les petits-fils, les Ury c'est une affaire de routiers-sprinters, d'authentiques guerroyeurs de la petite reine. Des tacticiens d'une complicité exemplaire.
Venu au cyclisme par accident, Lucien Keigler a cumulé les succès tant en course à pied, qu'à vélo sous la bannière de la FSGT. Véritable montagnard, il était l'un des rois des grimpées.
A travers Michel Graff, lui aussi talentueux, c'est en quelque sorte un hommage rendu à ses frères Fred et Norbert, deux figures du cyclisme régional.
Joseph Vorburger, un mineur viticulteur, dont la générosité dans l'effort lui a coûté bien des succès. Volontaire à l'extrême, il fait partie de ceux qui ont forgé l'histoire du cyclisme alsacien.
Jacques Baldeck, l'homme aux 200 victoires tant sur piste que sur route, c'est avant tout le parcours d'un amoureux des sports et de l'animation, obsédé par une coupe qui a changé le cours de sa vie.

 

2018226 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur

Prix : 9 € + frais de port

Les 5 autres tomes sont encore disponibles et sont présentés sur le blog de Jean-Luc.

16:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Duncan H.O et Lafitte Pierre

Terront-couverture.jpgEn suivant Terront

De Saint-Pétersbourg à Paris

Auteurs : H.O. Duncan et Pierre Lafitte
Illustrations de C. Tichon et F. Garat

 

Le récit présenté dans cet ouvrage particulièrement rare est celui d'un raid cycliste effectué par Charles Terront entre Saint-Pétersbourg et Paris en 1893.
Parti le 27 septembre 1893 de Saint-Pétersbourg sur des chemins déplorables, Terront couvrit 1200 km en Russie avant de traverser l’Allemagne, puis la Belgique pour arriver finalement au vélodrome Buffalo (à Paris) après un périple de 3000 km effectué en 14 jours et 7 heures.

Source : Le petit braquet, rubrique Coup de Chapeau

 Grand spécialiste du demi-fond cycliste, Charles Terront teste, en 1891, le pneumatique prototype d'Édouard Michelin, un des tout premiers pneumatiques démontables.
En 1891, il remporte, après 1 200 kilomètres et plus de 71 heures d'effort, le premier Paris-Brest-Paris, en passant trois nuits sur son vélocipède.
Le 26 février 1893, il remporte un match de 1 000 km contre Jean-Marie Corre à la galerie des Machines devant 50 000 spectateurs.
Il vient habiter Rouen en 1893, où il tient un commerce de cycles et d'automobiles au n° 1 rue Jeanne-d'Arc (concession Sizaire-Naudin et Darracq).
En juin 1899, il bat le record Paris-Brest-Paris en motocycle cette fois, accompagné d'Henri Béconnais, en 40 heures et demie entre le 18 et le 19, soit 30 km/h de moyenne sur 1 200 kilomètres.
Il est inhumé au cimetière de Clichy.

Source : Fiche Wikipédia de Charles Terront

 

1894128 pagesFlammarion, Editeur

Image de couverture reproduite avec l'autorisation de la Librairie Éric Zink

15:43 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

09/04/2018

Besson Philippe

un-si-joli-15-aout-a-sainte-couverture.jpgUn si joli 15 août à Sainté

Auteur : Philippe Besson
Préface de Gilles Mas

 

Dans ce roman, rapidement épuisé du fait de son succès et réédité en décembre 2013 dans une seconde version, Philippe Besson rend hommage à celui que tout le monde surnommait, à Saint-Étienne : Le Marcheur.
Après le livre « Mes rêves en jaune au pays des Verts ! » écrit avec Cyril Dessel ; Philippe Besson, à travers l’évocation du tragique destin du Marcheur, nous fait revivre cette brillante époque au cours de laquelle tout Sainté vibrait aux exploits des pistards et de son triple champion du monde de poursuite et recordman de l’heure Roger Rivière. Philippe Besson met en scène les événements cyclistes, dresse un portrait intimiste des champions stéphanois, fait revivre la saga de
l’industrie cycliste stéphanoise et enfin tente de comprendre la philosophie qui animait Le Marcheur.
Un ouvrage émouvant et passionnant qui touchera et plaira à tous les publics.
Une partie des bénéfices de l’ouvrage sera consacrée au financement d’une stèle dédiée à la Mémoire du Marcheur, projet initié par Madame Annick Lachaume.

2011152 pages – Les Éditions de Phénicie

Prix : 16 €

 

Chez ce même éditeur, 3 autres livres autour du vélo :

17:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer