Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2019

Collectif

Le Blanc-couverture.jpgLe Blanc, terre de vélos

Auteur : Collectif

 

Avec l'usine de cycles Dilecta, la petite ville du Blanc connut de 1913 à 1968 une aventure industrielle et sportive peu commune.
Son patron, Albert Chichery, constitua une remarquable collection de cycles anciens : un Michaux de 1865, des grands bis de 1875 et 1879, un Peugeot frères de 1889, des vélos poutre de 1890, un vélo de course Rochet de 1908... Elle fut donnée à la ville qui l'a confiée à l'association des Amis du Blanc et de sa région pour être exposée dans son musée.
Dilecta eut son équipe de coureurs cyclistes réputés.
La ville se dota de structures appropriées : le Vélo Club blancois qui remporta des titres prestigieux, un vélodrome sur lequel coururent les plus grands champions... En effet, pendant des années, le premier critérium d'après Tour de France s'y déroula.
Ainsi Le Blanc devint-il une mini-capitale du cyclisme.
C'est toute cette histoire que nous souhaitons vous conter en quelques pages.
Et cela ne vous dispense pas de venir voir la salle des vélos...

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Après une rétrospective de l'histoire du vélo et de ses principaux perfectionnements, bien illustrée, solidement documentée (Vélocio y est qualifié de Baden Powell du cyclotourisme ! ) et très pédagogique, cette plaisante brochure s'attache à faire connaître les liens qu'a entretenus la ville du Blanc avec la petite reine, que ce soit à travers l'usine Dilecta qui fabriqua jusqu'à 10 000 bicyclettes par an après la Grande guerre, à travers le vélodrome de la ville qui vit passer moult champions et, bien sûr, via quelques gloires locales dont le plus connu est peut-être Marcel Rohrbach que Robert Chapatte immortalisa en tant que «époustouflant Rohrbach» à l'occasion de son ascension du Galibier en 1957.
Une petite remarque amicale à l'attention des spécialistes : en 1923 fut créée la Fédération Française des Sociétés de Cyclotourisme (FFSC) et non la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT), son émanation, qui, elle, ne vit le jour qu'en 1942.
Une excellente initiative de cette association, en attendant d'aller visiter le musée et ses belles pièces.



201920 pagesLes Amis du Blanc et de sa région

Prix : 6,50 € + frais de port

Hâtez-vous, il n'en reste plus beaucoup...

Revue lue et appréciée par le comité de lecture du blog

15:57 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Revue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/11/2019

Michel Catherine

Carnet-couverture.jpg

Carnets de voyage à vélo :
de Nantes à Carnac,
de Nantes à La Rochelle

Auteure : Catherine Michel

 

Nantes-Carnac : ce parcours s'inscrit dans une entreprise d'une plus grande ampleur, consistant à relier Carnac, notre port d'attache familial à Mormoiron, notre repère provençal.
Ce volume est donc le premier d'une série qui représente notre première étape... qui malheureusement fut bien arrosée !
L'Erdre, le canal de Nantes à Brest, le Blavet....sous la pluie et une arrivée ensoleillée à Carnac!

Nantes-La Rochelle : voici le second tome de notre randocyclotour qui nous conduit de Nantes à la Rochelle, une étape très iodée et un bon moment de déconnexion estivale, cette fois plus ensoleillée que la précédente. Nous sillonnons des pistes cyclables en milieu urbain puis la campagne, la côte nous dévoilent à tour de rôle leurs spécificités avec marchés, festivals, expositions. La nature est belle, la faune, la flore habillent ces paysages de couleurs vives. Nous « goisons » à Noirmoutier, faisons quelques rencontres avec ses habitants pour qui j’aurai toujours  une tendresse particulière. Enfin, le quartier Saint-Sauveur de la Rochelle nous accueille pour une déambulation sereine dans cette belle ville aux pierres baignées de lumière…. d’où nous devrions reprendre la route lors de notre troisième périple.

 

Ces deux carnets sont en cours de préparation et devraient voir le jour dans le courant de l'année 2020.

 

Pour en savoir plus sur le travail de Catherine Michel, voir son site « Voyage en aquarelle ».

15:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Carnet de voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

27/11/2019

Collectif

CM 14-couverture.jpgCycle! magazine 14

Auteur : Collectif

 

Le numéro 14 de cycle! magazine contient beaucoup de Nord. Portfolio; la France renoue avec le Tour; Col de l’Iseran; Montesquieu, derniers tours; Gösta et ses frères; Stockholm, de roue et d’eau; Göta Kanal, d’un lac à l’autre; Une aventure sibérienne; Quintessence de la Messlife; Un vélo biberonné au goudron; Eendracht maakt macht; Genova Coast to Coast; Le vélo de Louis (cyclo / nouvelle); bibliocycle!
Les contributeurs sont: Antonin Biez, Philippe Bouvet, Albano Marcarini, Michel Dalloni, Marco Pastonesi, Aurélie Sécheret, Yves Chaloin, Hugo Foulon, Grégoire Peuvion, Fabrice Fuego Levannier, Thomas Vust, Silvia Galliani, Léonce E. M., Claude Marthaler, Thierry Vust

 

2019160 pagesÉditions Rossolis

Prix : 14 €

 

À paraître mi-décembre 2019

 

En conclusion de ce numéro, Cycle! magazine propose une nouvelle rubrique, une cyclo / nouvelle. Le vélo de Louis écrit par Léonce E. M. est la première, et l'équipe fait à cette occasion un appel au concours. Envoyez votre cyclo / nouvelle à la rédaction qui tentera d’en sélectionner une par numéro.

11:21 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Perreten Marjolaine

Automne-couverture.png

Le dernier jour d'automne

Auteure : Marjolaine Perreten

 

Des animaux de la forêt rassemblent des pièces de vélos abandonnés pour construire des véhicules adaptés à leur gabarit… Une grande course se prépare : la course du Dernier jour d’automne ! 


Née en 1990 à Lausanne, Marjolaine Perreten a étudié le design et le multimédia à l’ERACOM de Lausanne (Suisse) de 2009 à 2012, puis a appris l’animation à travers des stages. Après avoir travaillé chez Nadasdy Film(CH), L’Enclume (B), et Vivement Lundi! (F), elle a été admise en 2013 à l’école La Poudrière à Valence, France. Elle travaille actuellement chez Nadasdy Film en tant que réalisatrice de films d’animation. En 2017, elle fonde le Festival du film d’animation de Savigny, premier festival d’animation du canton de Vaud (Suisse).

 

201948 pagesLa Chouette du cinéma

Prix : 9,90 €

À partir de 5 ans

 

La Chouette du cinéma est la première collection d’albums papier inspirée du cinéma d’animation d’auteur à destination du jeune public. Chaque histoire est issue d’un court métrage, sélectionné pour sa qualité graphique et narrative.
Le dernier jour d’automne est extrait du programme de courts métrages Zibilla ou la vie zébrée, distribué par GEBEKA Films.

11:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Collectif

Traversée du Rhône-couverture.jpgLa Grande Traversée du Rhône et  Le Grand Tour des Monts du Lyonnais à VTT

Auteur : Collectif

 

La Grande Traversée du Rhône et Le Grand Tour des Monts du Lyonnais à VTT, 230 km et 180 km pour parcourir le département du Rhône à VTT.

Le territoire concerné

La Grande Traversée du Rhône

230 km et 7 000 m de dénivelée positive.
4 à 8 jours d'itinérance pour découvrir le Rhône du Beaujolais à Condrieu. Une variété de paysages (vignobles, vergers…) et différents types de terrains : singles, chemins larges, descentes rapides ou techniques, montées engagées ou roulantes.

Le Grand Tour des Monts du Lyonnais

180 km et 5 000 m de dénivelée positive.
3 à 5 jours d'itinérance pour découvrir les panoramas et le riche patrimoine de ce massif géographique, idéal pour la pratique du VTT.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Monts du Lyonnais et du Beaujolais sont à l'honneur dans ce nouveau guide des éditions Chamina qui nous invitent, chacun selon nos moyens physiques ou techniques, à découvrir une petite région de France propice à la pratique du VTT.
Découpés en tronçons de 13 à 29 kilomètres, ces deux itinéraires font l'objet d'une présentation soignée avec longueur, dénivelé, difficultés particulières (et souvent une option pour les éviter, les rendant ainsi accessible au plus grand nombre) et accès en train bien détaillés.
Comme il s'agit ici de tourisme à bicyclette, les aspects touristiques, culturels, historiques et autres ne sont pas oubliés et font l'objet de courts textes qui donnent envie d'aller traîner ses roues sur chemins et pistes.
Complété d'un carnet d 'adresses pour hébergements, services et restauration, ce guide sera un compagnon indispensable pour quiconque souhaite découvrir ce petit département si propice à la pratique du VTT.

 

 

2019144 pagesChamina édition

Prix : 16,50 €

11:09 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Guides, VTT | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

26/11/2019

Londres Albert

Tdf-Tour de forçats illustré-couverture.jpgTour de France, tour de forçat

Auteur : Albert Londres
Préface : Éric Fottorino

 

1924, le Tour de France s’élance dans la poussière de juin. Albert Londres, qui découvre le milieu, embarque avec ceux qu’il aura tôt fait de baptiser « les forçats de la route ».
« Vous n’avez pas idée de ce qu’est le Tour de France, dit Henri, c’est un calvaire. Et encore, le chemin de croix n’avait que quatorze stations, tan- dis que le nôtre en compte quinze. Nous souffrons du départ à l’arrivée. Voulez-vous savoir comment nous marchons? Tenez... » De son sac, il sort une fiole: « Ça, c’est de la cocaïne pour les yeux, ça, c’est du chloroforme pour les gencives... Et des pilules? Voulez-vous voir des pilules? Tenez, voilà des pilules. » Ils en sortent trois boîtes chacun. « Bref, dit Francis, nous marchons à la « dynamite. Et la viande de notre corps, dit Francis, ne tient plus à notre squelette... »
Cet ouvrage montre ici l’actualité du texte d’Albert Londres, tout y est déjà dit: l’abus de substances, les rythmes infernaux, les difficultés surhumaines. La tragédie du cyclisme professionnel est déjà en germe dans ces pages.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Déjà édité en 2010 dans cette même maison d'édition , avec un titre qui évite d'attribuer à tort à Albert Londres l'expression « Les forçats de la route », ce texte célébrissime bénéfice ici de soixante photos d'époque en noir et blanc, souvent en pleine page voire sur une double page, extraites des archives d'agences, journaux ou particulières. Ces documents exceptionnels traduisent magnifiquement l'époque, chemins de terre, conditions de course, machines utilisées, tout y est pour rendre le récit d'Albert Londres encore plus vivant et captivant. Un vrai régal que nous recommandons vivement à tous les amateurs de sport cycliste en général et de belle littérature en particulier.

 

2019200 pagesL'Esprit du Temps

Prix : 13 €

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Foglia Pierre

Le Tour de Foglia-couvertue.jpgLe Tour de Foglia
et chroniques françaises

Auteur : Pierre Foglia
Illustrations : Pierre Pratt

 

- Tu pars pour le Tour de France ? Vas-tu les suivre à vélo ?
Si j'avais dit à cette collègue que j'allais couvrir les 500 milles d'Indianapolis, m'aurait-elle demandé si j'allais les suivre en auto ? Chaque été le même dilemme : comment écrire en même temps pour le profane qui ne sait tellement rien du vélo (et du sport) qu'il imagine que je couvre le Tour de France en le pédalant, et le cyclo averti qui attend que je lui dise si Armstrong a utilisé la 39 x 23 dans la montée de l'Alpe ?
Au premier je donne la France du tour, les ponts fleuris de géraniums, l'or des blés, le peloton qui s'entortille sur une route en corniche. Le Tour de France est d'abord affaire de routes et de ciels. Affaire de paysages.
Au second je donne du braquet.
Et aux deux je donne des histoires d'hommes qui vont au bout de leurs forces, de leur courage, de leur talent. Cela ne les rend pas meilleurs, ni moins dopés. Mais leurs petites morts sur les routes nous distraient un instant de la nôtre écrite au ciel.

 

2004262 pagesVélo Mag/Les Éditions La Presse

Ce livre n'est plus édité.

 

Sur ce livre, lire la chronique très complète parue sur le site « La Flamme rouge ».
Pour en savoir plus sur cet auteur, lire sa fiche Wikipédia.

 

Dans sa « Route des Grandes Alpes », Jean-Philippe Lebeau avait apporté ce livre dans ses bagages.

15:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

25/11/2019

Thiesset Pierre

Deux roues, libres-couverture.jpgDeux roues, libres !
Chronique d'une échappée belle

Auteur : Pierre Thiesset

 

Tais-toi. Obéis. Boulot, conso, vidéo, dodo.
Rien de tel qu'une petite virée de 6 250 bornes pour casser ce cycle infernal.
Une démission plus tard, je pédale en père peinard aux côtés d'un ami baroudeur.
Maîtres, ordres, rendements, galère, enfermement, patrons, portables, écrans, servitude...
Le vieux monde est derrière nous. Tout droit, c'est l'évasion, l'indépendance, la Liberté. Les cinq sens ouverts sur l'Europe du nord, nous dévalons les pistes, pieutons à la belle étoile et respirons à pleins poumons le souffle du grand air.
À travers cette épopée se dessine un éloge du voyage à vélo. De l’échappée belle.

 

2010122 pagesLa Débâcle

 

Pierre Thiesset a établi en 2013 la très belle anthologie que nous recommandons chaudement « Les bienfaits de la vélocipédie » au Pas de côté, maison d'édition qu'il a fondée avec Quentin Thomasset.

18:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Luci Sandro

Luci-couverture.jpg

Pause-café dans les Andes

Auteur : Sandro Luci

 

L'aventure extraordinaire décrite dans ce livre est donc loin de constituer une première pour Sandro Luci, né en 1970, globe-trotter féru de sport extrême.
Son goût pour les sensations fortes s'est manifesté très tôt. En 1985 il entreprit - seul - son premier voyage en vélo. Destination : les alpes suisses.
Depuis, maintes expéditions se sont ajoutées à ce premier exploit. La rencontre avec son sponsor principal a fait que l'itinéraire décrit dans ce livre fut complété par un détour menant l'auteur et sa partenaire - au cœur de l'Amazonie - vers la coopérative de café « Oro Verde », qui commercialise ses produits sous le label du Commerce équitable.
Le lecteur découvre les différentes étapes d'un itinéraire hors du commun qui - du point de vue climatique et de l'effort physique requis - n'a rien à envier aux hauts plateaux tibétains. C'est en même temps une population autochtone chaleureuse, vivant loin des hauts lieux touristiques, ainsi que le quotidien des Péruviens que Sandro Luci décrit avec ferveur.
Laissez-vous emporter par sa passion de l'aventure .

 

2009172 pagesÉditions Saint-Paul

 

Ce livre, qui existe également en allemand sous le titre "Kaffeepause in den Anden" n'est plus édité.

12:39 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Amérique latine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer