Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2018

Brun Charles

ML-couverture.jpgMarseille – Lausanne en bicyclette
Juin-Juillet 1893

Auteur : Charles Brun

 

Petit historique d'Hervé LE CAHAIN

J'ai eu connaissance de cette brochure par une amie cyclotouriste en 2017. Il y a peu de temps, j'ai contacté la personne qui me l'avait envoyée pour lui demander d'autres exemplaires. Henri Brun, l'éditeur de cette plaquette m'a fait parvenir les exemplaires qui lui restaient en me demandant de les distribuer à des cyclos-voyageurs en souvenir de son grand-père Charles qui a fait cette randonnée il y a 125 ans maintenant.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

En juin 1893, Charles Brun, alors âgé de 18 ans, s'élance pour un périple à bicyclette Calcott entre Marseille (il prend d'abord le train jusqu'à Aix-en-Provence) et Lausanne, il ira en réalité jusqu'à Bâle à la fin de son voyage.
Cette randonnée vécue du 12 juin au 16 juillet sera manuscrite dans un petit carnet de route, authentifié par sa signature au début du récit, ce qui va permettre à son fils Jean de raconter l'aventure avant que Henri, son petit-fils n'ait l'excellente idée de l'éditer !
Photo de Charles, matériel et accessoires utilisés, cartes et détails des étapes viennent compléter le texte originel et rendent ce document très émouvant, en apportant de pittoresques informations sur l'époque.

 

198532 pages Autoédition

10:54 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Taussig Sylvie

Diane-couverture.jpgDiane et le vélocipédiste

Auteure : Sylvie Taussig

 

Diane, la quarantaine, est un peu mythomane. Depuis quinze ans, elle lit des biographies pour le compte d'une maison d'édition. Sa tête est pleine des histoires des autres, qu'elle raconte à ses amis comme si c'étaient les siennes. Un soir, alors qu'elle traverse le pont Royal, un violent orage éclate. Diane est foudroyée, mais sans blessure apparente. Au matin, Diane est devenue muette. Entre roman de mœurs et conte cruel, Sylvie Taussig entraîne son héroïne, en quête de sa voix perdue, dans un étrange périple à travers la France et l'Europe de l'Est, qui la conduira au bord d'elle-même, et au bout de la civilisation.

 

2018216 pages – Les Chemins du Hasard 

Prix : 17,50 €

10:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Seray Jacques

1904-couverture.jpg1904
Ce Tour de France qui faillit être le dernier

Auteur : Jacques Seray

 

Le Tour de France 1904 n'est pas un Tour de France parmi les tours de France. Il faillit être le dernier, alors qu'il n'était que le second. S'il releva du sport – on y transpira comme d'habitude – il s'inscrivit dans un contexte policier. Des attentats l'émaillèrent et ses quatre premiers coureurs furent déclassés. Maurice Garin, vainqueur déchu, devait en protester toute sa vie.
Quatre-vingt-dix ans après, Jacques Seray, intrigué par les non-dits et les zones d'ombre de cette épopée achevée autour de tapis verts, mena son enquête. Prendre sa roue, c'est aussi traverser une époque : celle où le cheval est le compagnon de route le plus habituel du cycliste, celle où l'homme est chapeauté d'un canotier et où la femme balaie le sol de ses longues robes.

 

1994174 pagesAutoédition

Ce livre n'est plus disponible.

 

Les autres livres de Jacques Seray présentés sur ce blog sont à découvrir ici.

10:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Jacques Seray, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/06/2018

Lange Claude

Henri Cornet-couverture.jpgHenri Cornet, de son vrai nom Henri Jardry
Le plus jeune vainqueur du Tour de France de tous les temps

Auteur : Claude Lange
Préface : Jacques Marchand

 

C'est une histoire extraordinaire que Claude Lange nous invite à découvrir dans cet ouvrage. Celle d'Henri Jardry, dit Cornet (1884–1941), qui reste à ce jour le plus jeune vainqueur du Tour de France puisqu'il n'avait pas vingt ans en 1904 lorsqu'il fut déclaré vainqueur après le déclassement des quatre premiers...
Au prix de nombreuses recherches dans les publications de l'époque, de recueil des témoignages des descendants du champion cycliste et d'une riche iconographie, l'auteur, passionné de vélo, nous permet de suivre le parcours d'Henri Cornet, de Desvres (Pas-de-Calais) où il naquit, à Choisy-le-Roi (Val de Marne) où il fut élevé, jusqu'à Prunay-le-Gillon (Eure-et-Loir) où il s'installa une fois sa carrière cycliste achevée, en passant par Le Mans (Sarthe) où il dirigea un commerce.
Avec force détails et anecdotes, Claude Lange nous plonge dans le monde impitoyable des pionniers du cyclisme et des premières grandes courses, outre le Tour de France, telles Paris-Roubaix, que Cornet remporta, Bordeaux-Paris ou Paris-Brest-Paris, ainsi que dans l'univers si particulier des vélodromes.
Mais au-delà de la biographie d'un homme d'exception, au caractère bien trempé, l'auteur dresse indirectement un tableau des mœurs de la société française au début du XXe siècle.

Gérard MASSÉ, journaliste, écrivain

 

2017180 pagesAutoédition disponible auprès de l'auteur, Claude Lange , 85bis, rue Emile Delavallée - 28160 YEVRES

Prix : 25 € + frais de port

 

Sur le Tour de France 1904, on lira avec profit le livre de Jacques Seray : 1904, ce Tour de France qui faillit être le dernier.

15:20 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Tour de France cycliste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/06/2018

Michel Franck

Franck Michel-couverture.jpgPédale douce
Ode au vélo et à la lenteur

Auteur : Franck Michel

 

«La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre » écrit Albert Einstein.
Auteur-cycliste, Franck Michel complète ici ce propos par ses lectures, son expérience et sa réflexion. Dans un monde de plus en plus robotisé, il nous propose de ralentir et de réfléchir, pour retrouver le sens de la vie et l’autonomie. Il montre l’intérêt, aussi bien pour la tête que pour les jambes, des flâneries vélocipédiques, et d’une « vélosophie » qui prône la lenteur, la rencontre, la liberté : la vélonomadie.

Franck Michel vit à Strasbourg et à Bali. Il est anthropologue. Il écrit sur les thèmes de l'interculturalité, de la «route», du voyage, du tourisme, et de l'Asie. Il anime également l'association La Croisée des routes.

 

201896 pagesÉditions Livres du Monde

Prix : 7,50 €

16:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/06/2018

Zimmermann Jean-Benoît

JB Zimmermann-couverture.pngVélo

Auteur : Jean-Benoît Zimmermann

 

« Dans Paris à vélo, on dépasse les autos, à vélo dans Paris, on dépasse les taxis », chantait Joe Dassin en 1972. Cette même année, la première « manif à vélo » eut lieu à Paris le 22 Avril avec le slogan « le pétrole on s'en fout, l'énergie c'est nous ».
Pourtant à cette époque, dans beaucoup de grandes villes, rouler à vélo relevait parfois de l’exploit. Seules, Strasbourg, Amsterdam et quelques autres s’étaient depuis longtemps converties, tout comme de nombreux bourgs ouvriers ou ruraux, à l'usage du vélo en tant que moyen de transport quotidien.
Aujourd’hui, alors que la pratique de la bicyclette se généralise, les vélos présentés dans ce livre deviennent des personnages en eux-mêmes, s’émancipent des humains qui les utilisent, en prennent soin ou parfois les maltraitent. Fiers, drôles ou émouvants, ils racontent leurs mille et une manières, à travers le monde, de trouver leur place, dans nos vies quotidiennes.

Des textes de photographe, sociologue, écrivains, philosophes, sportifs, militants ou simples usagers accompagnent avec justesse ce beau travail photographique.

 

2018118 pages, 136 photographies, introduction et 8 textes d’auteurs – Photo#graphie

Prix : 13 €

 

Jean-Benoît Zimmermann  vit et travaille entre Marseille et Paris. « Vélo » est une de ses thématiques photographiques privilégiées.

10:45 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Photographies, Pratiques urbaines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/06/2018

Roy. B Jonathan

cyclotourisme Histoire à dormir dehors

À vélo de l’Angleterre à la Malaisie, à la rencontre du bon monde

Auteur : Jonathan B. Roy

 

Dans un épique voyage à vélo de 18 000 km dans 27 pays, Jonathan B. Roy a vécu d’innombrables aventures et mésaventures. Les premières sont constituées de plaisirs simples, qu’il appelle « le fun 1 » :  une descente sans fin dans les Alpes slovènes, des brochettes cuites sur des ceps de vigne en Géorgie, un lit douillet dans un manoir ancestral français. Les secondes, rocambolesques, stimulent tout autant ce globe-trotter, qui les qualifie même de « fun 2 » : un évanouissement au bord d’un précipice au Tadjikistan, des menaces de mort au Kirghizistan, un rude interrogatoire mené par des policiers en Birmanie…
Il n’y a pas de doute, toutes ces expériences ont de quoi produire les meilleures histoires. Dans cet ouvrage, il les raconte avec délectation, un brin d’humour et de magnifiques images. Faisant d’invraisemblables rencontres, le lent aventurier pose un regard positif et sensible sur le monde. Particulièrement « le bon monde », comme la grand-mère qui casse des noix de Grenoble avec ses mains, la famille kazakhe et son lait de chameau au cœur du désert, les policiers attablés devant un repas de crapauds au Cambodge.
Son récit, qui trace un portrait de gens simples et de paysages grandioses, vous donnera certainement l’envie de partir.

2018 – 261 pages – Vélo QuébecDisponible en France, sur commande, à la Librairie du Québec

Prix : 33,55 €

17:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Tour du Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/06/2018

Hein Fabien et Blake Dom

Écopunk-couverture.jpgÉcopunk
Les punks, de la cause animale à l’écologie radicale

Auteurs : Fabien Hein et Dom Blake

 

Vous vous déplacez plus volontiers à vélo qu’en voiture ; vous évitez de manger de la viande ; avec quelques amis, vous aspirez à vous installer à la campagne pour vivre de manière autosuffisante en pratiquant le maraîchage bio ; vous êtes révolté(e) par la destruction de la nature que justifient l’impératif consumériste et le productivisme effréné, et vous vous engagez d’ailleurs personnellement pour lutter contre tous les projets qui justifient ces logiques : vous êtes punk ! Ou pas loin…
Le punk rock est un formidable élan de créativité et d’énergie artistique qui se décline dans de multiples sous-genres. Mais c’est aussi une constellation d’idées et de pratiques collectives qui forment depuis les années 1980 un puissant mouvement contestataire, notamment sur le plan écologique.
Ce livre montre que la contre-culture punk, et en particulier son courant anarcho-punk, a eu, depuis plus de trente ans, une influence décisive dans la diffusion de représentations et de modes d’action politiques et environnementaux.
Du véganisme à la permaculture, de la défense des animaux contre l’industrie agroalimentaire à celle de la nature face à la prédation techno-industriel, de la création de zones autonomes temporaires dans les villes à la recherche de l’autonomie collective en milieu rural, les punks ont su détecter et s’approprier avant l’heure de nouvelles formes de résistance à l’ordre néolibéral triomphant. L’extraordinaire vitalité de leur scène musicale en a permis la circulation auprès de tout un pan de la jeunesse révolutionnaire, et si une part de cette révolte semble avoir été absorbée par la culture dominante, sa forme peut-être la plus radicale lutte aujourd’hui pour inventer un autre monde dans les brèches du capitalisme.

 

2016220 pages – Le passager clandestin

Prix : 12 €

 

Une présentation très complète de ce livre, qui insiste particulièrement sur les rapports entre mouvement punk et bicyclette, est à lire sur le site Aperitiefietsers.

12:10 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

12/06/2018

Turpin Robert J.

Turrpin-couverture.jpgFirst taste of freedom
A cultural history of bicycle marketing in the United States

Auteur : Robert J. Turpin

 

Réflexions sur les comportements changeants des Américains vis à vis de la bicyclette.
«  Parmi les historiens du vélo, cela a longtemps été une énigme : Pourquoi les Américains - et seulement les Américains - se sont-ils moqués du cyclisme pour adultes pendant une grande partie du XXe siècle ? Au cours de cette enquête importante et pertinente, Robert Turpin entre dans la tête des distributeurs de l'industrie du cyclisme qui sont largement responsables de ce comportement : il a suivi leur logique lorsqu'ils associent par hasard et identifient le vélo à une icône de l'enfance américaine. Turpin présente une vision élargie des formes changeantes du vélo et de son importance à travers ses 200 ans d'histoire et il raconte un intéressant récit de marketing, de virilité et de conséquences imprévues.» Margaret Guroff, auteur de «  The Mechanical Horse : How the bicycle Reshaped American Life ».
« Le convaincant nouveau livre de Robert Turpin explore l'évolution du vélo au cours du XXe siècle, passant d'un objet de loisir pour adultes à un jouet pour enfants. Les historiens des affaires, du consommateur et du vélo accueilleront chaleureusement ce livre remarquable. » Thomas Burr, Professeur agrégé à l'université d'état de l' Illinois.
Comme une lentille pour observer l'histoire américaine, ce récit sur la bicyclette approfondit notre compréhension de notre culture nationale et les forces qui l'influencent.

Robert J. Turpin est maître assistant d'histoire à l'université Lees-McRae en Caroline du Nord.

 

2018224 pages Syracuse University Press

Prix : $27.95 couverture souple

 

Livre en anglais, traduction d'Isabelle Reutin

16:07 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

10/06/2018

Duval Fred - Sure Nicolas

Porteurs d'eau-couverture.jpgLes porteurs d'eau

Auteurs : Fred Duval, scénariste - Nicolas Sure illustrateur et coloriste

 

En cavale après un deal d’EPO qui a mal tourné, deux jeunes cyclistes amateurs s’offrent un tour de France inattendu, de la France qui perd aux sommets mythiques de la grande boucle.
Jérôme et Florian sont sur le point d’acheter des produits dopants lorsque la douane débarque, obligeant les deux jeunes espoirs du cyclisme à prendre la fuite, le coffre plein d’argent et de marchandise. Leur cavale va les mener de Dieppe jusqu’au Mont Ventoux. Une poursuite tragi-comique durant laquelle le petit Pignon devra également affronter le fantôme de son père, coureur professionnel mort à 37 ans d’une embolie pulmonaire.

 

Commentaire de Jean-Yves MOUNIER

Pas certain que l'image de marque du cyclisme, qu'il soit professionnel ou amateur, ressorte grandie de la lecture de cette bande dessinée qui met en scène, de manière très détaillée et visiblement bien documentée, le milieu cycliste en proie au dopage, à l'argent et aux magouilles qui en découlent.
Si l'intrigue, comme le graphisme, reste assez classique et les personnages parfois un peu caricaturaux, l'histoire est magnifiée par les paysages que nous font traverser les héros de cette aventure, avec une mention spéciale pour le Géant de Provence, sur les pentes duquel la course-poursuite prend fin.
Une bande dessinée qui mérite de figurer à côté d'autres albums en lien avec la bicyclette que nous présentons sur ce blog.

 

2018136 pages – Delcourt / Mirages

Prix : 17,95 €

15:28 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans BD - Roman graphique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Degoutte Christian

Degoutte-couverture.jpgVoyage avec un vélo à travers le Forez pour aller chez Laura

Auteur : Christian Degoutte

 

Nous découvrons le voyageur seul dans un car avec son vélo, dialoguant avec Laura, nous laissant déjà deviner une attente, un désir, un rêve d'avenir peut-être. Nous le quitterons, vingt pages plus loin, arrivant avec le soir, se demandant si Laura voudra de lui, accompagné de toutes les bêtes du monde ? Ces bêtes qu'il a croisées et transportées avec lui jusqu'au terme de sa balade, des bêtes pas forcément toutes animales....
Entre ces deux bornes temporelles, Christian Degoutte nous délecte d'une balade poétique et littéraire à travers les paysages du Forez, en bordure de Loire ou encore sur des chemins caillouteux qui ramène le cycliste à son statut de piéton et le libère de l'obligation de suivre les routes balisées.
L'esprit, comme souvent à bicyclette, divague, les pensées se font philosophie de vie, les questions se multiplient, sans forcément trouver une réponse immédiate. Songer à vélo, c'est passer sa vie à ne rien proposer de définitif.
Le récit de cette journée à bicyclette, à vivre décousu et jouir de n'être que, se déguste avec gourmandise et une certaine félicité, celle de partager avec l'auteur des émotions et des interrogations communes que, lui, a su mettre en mots de très belle manière.

Jean-Yves MOUNIER

201820 pagesSaint-Omer en toutes lettres

Prix : 10 €

Pour se procurer cet ouvrage, contacter l'association éditrice : Saint-Omer en toutes lettres, 24 rue de Wissocq, 62500 Saint-Omer ou par courriel.

 

Ce texte a été originellement publié dans la revue Décharges en 2003.

Pour en savoir plus, lire également cet article publié dans Libération du 2 juin 2018.

Lu et apprécié par le comité de lecture du blog

15:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans France, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/06/2018

Communal Pascal

La petite reine de kaboul-couverture.jpgLa petite reine de Kaboul

Auteur : Pascal Communal
avec Masomah Ali Zada

 

Une jeune fille à vélo dans les rues de Kaboul. Insupportable pour des hommes qui se considèrent propriétaires du corps des femmes et en appellent à Dieu pour justifier leur domination. Masomah ne se laisse pas impressionner. Sa bicyclette, c’est sa liberté. Avec ses amies, elle fait partie de l’équipe nationale féminine de cyclisme d’Afghanistan. Le soir, à la lueur des phares des voitures, elle s’entraîne, pédale sous les insultes et les menaces de mort, remporte toutes les courses qu’elle dispute et devient bientôt un symbole. Le danger s’accroît.
À six mille kilomètres de là, à Orléans, Patrick, un ancien avocat passionné de vélo, entend l’appel de la jeune cycliste répercuté sur les réseaux sociaux. Au prix d’une bataille administrative de tous les instants, le juriste et Masomah vont franchir les multiples obstacles qui empêchent la jeune femme, sa sœur cadette, ses trois frères et leurs parents d’obtenir l’asile en France. Une formidable chaîne de solidarité se met alors en place pour accueillir la famille afghane dans le village breton de Guéhenno : cours de français, aide à la scolarisation, démarches administratives… Plus résolues que jamais, Masomah et sa sœur reprennent leurs études et la compétition.
Cet extraordinaire périple est une ode à l’hospitalité et à la liberté. Sur son vélo de course, un casque sur le voile qui couvre sa chevelure, la petite reine de Kaboul clame au monde : « Je n’ai pas besoin d’ailes pour voler. »

 

2018208 pages – Les Éditions de l'Atelier

Prix : 16 €

Le combat de Masomah et de ses coéquipières de l’équipe de cyclisme d’Afghanistan a été révélé au public par le reportage de Katia Clarens « Les Petites Reines de Kaboul » diffusé en février 2016 par Arte. 

22:05 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Collectif

À bicyclette-couverture.jpgÀ bicyclette

Auteur : Collectif

 

En 2018 le Tour de France prend son départ en Vendée. Cet événement est l’occasion d’évoquer à travers ce catalogue de l’exposition À bicyclette ! la fabuleuse histoire de la petite reine qui fête cette année ses 200 ans.
C’est en effet le 19 janvier 1818 que Louis-Joseph Dineur, mandataire du baron Karl Drais von Sauerbronn, dépose en France le brevet de la draisienne qui évoluera au fil des siècles jusqu’au vélo moderne.
Ce livre rappelle que la bicyclette, témoin majeur des pratiques humaines et des évolutions de la société moderne et contemporaine, imprègne l’histoire culturelle collective à travers l’art, la littérature, le cinéma...

 

2018112 pages – Silvana Editoriale

Prix : 23 €

 

Ce livre est le catalogue de l'exposition qui se tient du 18 mai au 26 août 2018 à l'Historial de la Vendée aux Lucs-sur-Boulogne.

16:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Catalogue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/06/2018

Andreu Frédéric

Andreu-couverture.jpgVélodyssée en terres nordiques

Auteur : Frédéric Andreu

 

Au hasard d'un bel après-midi de mai, je tombais sur un article relatant une découverte pour le moins originale. Dans cet article, un italien - Felice Vinci - prétend que les aventures d'Ulysse n'auraient pas eu lieu en Méditerranée, mais en Mer Baltique !
D'où le motif de mon voyage : retrouver la « vraie » île d'Ithaque et la « vraie » ville de Troie, mission d'autant plus audacieuse qu'un autre auteur -  Danois celui-là - était parvenu entre temps à la même conclusion.
Je contactais l'un et l'autre, et enfourchais mon vieux vélo Stevens à la rencontre d'Ulysse le rusé !
Au terme de plusieurs mois, je ne trouvais rien d'autre que des plages à l'odeur d'ambre.
Leçon de chose : les histoires relatées dans les mythes ne sont peut-être pas à chercher dans l'espace et le temps physique. Leur sens va à la fois plus loin et plus prêt. Il nous parle de notre fonctionnement intérieur le plus intime que nous ne connaissons pas ou très peu. Que nous devinons pourtant.

 

2018156 pagesLulu.com 

Prix : 15 € HT

Ce récit est une nouvelle version augmentée de « La Baltique et mon Rêve » publiée en 2016 et présentée sur ce blog.

10:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

04/06/2018

Reynaud Claude

Dictionnaire-de-histoire-du-cycle-couverture.jpgAux origines de l’histoire du cycle
Sources et preuves
Dictionnaire encyclopédique 1817 - 1917

Auteur : Claude Reynaud

 

 Après des années de recherches, Claude Reynaud publie un nouvel ouvrage intitulé « Le Dictionnaire de l'Histoire du Cycle ». Cette encyclopédie a pour vocation de rétablir la vérité sur le deux-roues, car chaque fait avancé par l'auteur et expert est vérifié, preuves à l'appui.


NOTE DE L’AUTEUR-ÉDITEUR

Petite explication sur le prix de ce dictionnaire.
« À l’origine, ce gros ouvrage luxueux - 480 pages, couleurs, beau papier, (deux kilos), et 500 photos - devait comprendre deux tomes de 240 pages (comme Le Vélocipède Illustré, pour ceux qui le connaissent).
Pour diverses raisons j’ai opté de réunir les deux en un seul gros volume mais pour l’acheteur, en réalité, il fait l’acquisition de deux livres en un. D’autre part, ceux qui me connaissent savent que mes livres très rares, puisque sortant à une centaine d’exemplaires seulement, sont vendus à perte et que si la passion n’était pas ma seule motivation, ils ne verraient jamais le jour ». Claude Reynaud

 

2018480 pages, 500 photos – Éditions Musée Vélo Moto de Domazan 

Prix : 110 € + frais de port sur commande à l'adresse courriel du musée

 

Claude Reynaud est l’auteur de plusieurs autres livres de référence que nous présentons sur ce blog. 

21:33 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

Collectif

AB-R229.jpegcycle!magazine 11

Auteur : Collectif

 

Pour ce 11e numéro de cycle!magazine, trois grands dossiers ponctuent le sommaire :

 - la célèbre Cipale de Vincennes, vélodrome mythique qu’un club cycliste parisien fait revivre,

- l’équipementier ASSOS of Switzerland,

- le voyage, une nouvelle fois privilégié, vers le passé avec des contributions sur l’histoire du cyclisme (Histoires de Giro et un portrait d’Eugène Gréau), mais aussi d’un point de vue géographique (Nice-Aix-en-provence, la Cantabrie et le Tibet oriental).

 Rom Helbach, Aurélie Sécheret, Ryosuke Kawai, François Paoletti, Phil Gale, Silvia Galliani, Michel Dalloni, Albano Marcarini, Marcos Pereda, Gema Rodrigo, Thomas Vust, Lucie Malas, Geoffroy Sebline et Claude Marthaler ont contribué à ce 11e numéro.

 

2018160 pages – Éditions Rossolis

Prix : 14 €

 

Ce nouveau numéro paraîtra le 20 juin 2018, vous pouvez déjà en lire le sommaire complet ici.

21:15 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Revue | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer