Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2015

Ehmann & Klanten

cyclotourisme VÉLO - 2 ND GEAR

Bicycle culture and style

Éditors : S. Ehmann & R. Klanten

About this book : Choosing to ride a particular bike conveys an attitude and a way of life. Vélo-2 nd Gear illuminates and celebrates contemporary bicycle culture’s diverse scenes. From classic racing bikes to hightech speed machines, from rough fixies to fashionable city cruisers and hardworking cargo bikes, this book showcases today’s most outstanding and unusual bicycles and their riders. Vélo- 2 nd Gear not only introduces coveted manufactureres, specialized boutiques, and historical tours. It also explains how each bike-related scene cultivates its own distinct codes through the choiceof certain frames, jerseys, caps, or bags or by visiting specific events or key establishments. In doing so, the book shows why, for more and more people, bicycles have now replaced cars as the vehicles that best express their identity.

2013- 256 pages – Éditions : Gestalten – http://shop.gestalten.com

Prix : 38 €

21:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Catalogue, Écologie-Politique-Économie, Livre en anglais, Sociologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/11/2015

Nicky Slade

cyclotourisme The cyclist’s anthology

Compiled by : Nicky Slade

In this fascinating anthology on cycling and journeys by bicycle, Nicky Slade has drawn on the writings of more than 50 literary figures and famous personalities : J. G. Ballard, John Betjeman, Quentin Blake, Arthur conan Doyle, E. M. Forster, Ernest Hemingway, Jerome K. Jerome, D.H. Mawrence, Somerset Maugham, Dervla Murphy, Eric Newby, Dorothy Sayers, Mark Twain, H.G. Wells and Tour de France winner Bradley Wiggins among many Others.

2015- 160 pages. Ed : Trailblazer Publications. http://www.trailblazer-guides.com

Prix : 14,60 €

18:27 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/09/2015

Street Roger

cyclotourisme

                                       BEFORE THE BICYCLE

                                   The Regency Hobby-Horse Prints

Auteur : Roger Street

The hobby-horse velocipede was all the rage in the spring and summer of 1819, dozens could be seen at any one time in London and elsewhere. This was the earliest form of personal transport on wheels, pre-dating the bicycle by more than forty years. The machine’s novelty ensured that it was of very general interest, but in some places it was ridiculed, particularly when ridden by the smart young genthemen of the day, the Regency dandies.

The Prince Regent himself owned four hobby-horse velocipedes.

In only a few months, some eighty hobby-horse prints were produced by a variety of artists and publisshers, some depicting the hobby-horse and its derivatives in a favourable light, others gently mocking the craze. For the very first time this book displays colour reproductions of all the hobby-horse prints for a twenty-first century spectator to view, with an explanatory note for each print. A brief introduction at the beginning of the book discusses the history of the pedestrian hobby-horse phenomena, and aspects of the many prints to which it gave rise. A foreword by Regency historian Kathryn Kane provides a wider historical perspective.

This is not just a book for the cycle historian to have in his library. It is a panorama of magnificent, colourful, and sometimes slightly rude, images for everyone to enjoy.`

2014- 174 pages, format 21 X 29,50 – Artesius Publications .

Prix : 30 €

04:12 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Gravure, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/06/2015

100 years of bicycle posters

cyclotourisme

                        100 YEARS OF BICYCLE POSTERS

 Auteur : Jack Rennert

Texte en anglais, 112 pages, reproductions en couleurs et en noir et blanc , en pleine page.

1973- 112 pages -format In-4 (40,5x28 cm) Éditions Harper & Row, Publishers, New York, Evanston, San Francisco, London.

05:37 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Affiches, Histoire, Illustrations, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

18/04/2015

Schwinn Bicycle Company

cyclourismeNO HANDS – The Rise and Fall of the Schwinn Bicycle Company, an American Institution

Auteurs : Judith Crown – Glenn Coleman

Langue : Anglais

Retour sur l'une des plus emblématiques marques américaines de vélo...

Pour des générations d'américains, il n'y avait pas de meilleur vélo qu'un Schwinn.

La compagnie, fondée en 1895 par Adolph Arnold et Ignaz Schwinn à Chicago (à l'époque nommée « The Arnold, Schwinn & Company of Chicago »), de par sa qualité de conception et son innovation, a eu une influence conséquente sur le marché du cycle nord-américain une bonne partie du XXe siècle.

Ignaz Schwinn, dont le nom de famille est devenu un acronyme de vélo là-bas, arriva aux États-Unis avec pour simple richesse son savoir-faire en terme de manufacture industrielle, acquis en tant qu'ouvrier immigrant apprenti machiniste dans les usines allemandes.

Entre 1900 et 1930, Schwinn a produit approximativement 45 000 vélos chaque année, dans un marché très fluctuant et dont la Grande Dépression a vu de nombreuses usines du secteur fermer leurs portes pour de bon.

L'influence de Frank W. Schwinn va définitivement façonner la manière dont on conçoit un vélo aux États-Unis. Il pousse les fabricants de composants à concevoir des pièces plus solides et plus durables, il introduit les gardes-boues ou encore les fameux pneus ballons.

En 1941, ce sont plus de 340 000 vélos qui sortent des lignes de production Schwinn, et en 1950, un vélo sur quatre fabriqué aux USA est un Schwinn ! Le modèle haut-de-gamme Black Phantom va vite devenir un must-have chez les minots de cette période, avec ses détails chromés et sa garantie à vie.

L'influence de Schwinn a également beaucoup changé la manière de vendre les vélos. En 1948, terminé les vélos vendus dans les grandes chaînes de magasin, Schwinn veut se servir de sa réputation pour vendre autrement. S'en suit alors une politique marketing et commerciale très agressive. La compagnie pousse les détaillants à faire allégeance à leur marque et à vendre exclusivement des modèles Schwinn à leur clientèle. Elle se concentre aussi sur le levier publicitaire, en utilisant les étoiles montantes du moment pour faire la promotion de leurs modèles

1963 voit l'introduction de l'iconique modèle Stingray, une réponse directe au non moins célèbre  Raleigh Chopper qui cartonne chez les jeunes, avec son guidon en hauteur et son siège banane.

 Mais ce succès se révélera malheureusement éphémère. Alors que Schwinn s'imposait comme la marque qui comptait dans les années 70, une usine vieillissante et une direction réticente à embrasser les tendances alors naissantes du BMX et du VTT, auront eu raison de cette réussite.

En 1993, la société est revendue et quittera le marché du vélo haut-de-gamme pour celui de la grande distribution. Pour autant, la marque semble depuis quelques années renaître petit à petit de ses cendres sur le sol US.

Extraits de l'article paru sur le site : Weelz.frhttp://www.weelz.fr/fr/velo-urbain/2015/04/14/histoire-sc...et avec son accord.

Des catalogues de cette marque sont également consultables ici : http://schwinncruisers.com/catalogs/

1996- 350 pages –Éditeur : Henry Holt & Co –

 

18/03/2015

Murphy Dervla

cyclourismeTHE UKIMWI ROAD

From Kenya to Zimbabwe

Dervla Murphy must be the toughest female travel writer of our age.  One turns the page only twice in this latest book before finding her beaten by club-wielding paramilitary troopers as she flees a protest rally in Nairobi.  And almost its final image is of her alone in the middle of the Zimbabwean bush, 40 miles from the nearest doctor, exhausted, prostrate, head cushioned on an elephant turd - all the consequence of a severe malaria attack.  Yet, the 3,000 miles between these two fraught moments were covered on a bicycle which she bought on her 60th birthday. . .

http://www.dervlamurphy.com/theukimwiroad.html

1993- 288 pages -

 

cyclourismeSouth from the LIMPOPO

TRAVELS THROUGH SOUTH AFRICA

When Dervla Murphy first pedalled across the Limpopo she fancied that she ‘understood’ South Africa’s problems because for more than forty years she had – from a distance – taken a particular interest in them.  Twelve hours later that illusion was shattered.

South from the Limpopo reflects her moods of confusion and elation, hope and disappointment as she tries to come to terms with a country even more complex and fractured – but also more flexible – than she had expected.  Her journey of over 6,000 miles took her through all nine provinces of the new South Africa.  From remote impoverished ex-homeland villages, to the luxurious homes of rich whites, the scruffy homes of poor whites and in the black township of Khayelitsha, Dervla experienced the contrasting social conditions of South Africa’s people.  Dervla Murphy bicycled alone through this extraordinary and haunting nation during a period of great uncertainty and tumultuous change (before, during and after the elections) with her remarkable ability to mix and share with people of all colours, creeds and political persuasions, she provides a unique perspective on South Africa with its apparently insoluble problems and desperate inequalities – a country she truly came to love.

1997- 432 pages –

http://www.dervlamurphy.com/southfromthelimpopo.html

 

cyclourismeFULL TILT : Ireland to India with a bicycle

When Dervla Murphy was ten, she was given a bicycle and an atlas, and within days she was secretly planning a trip to India. At the age of thirty-one, in 1963, she finally set off and this book is based on the daily diary she kept while riding through Persia, Afghanistan and aver the Himalayas to Pakistan and India.

Alone woman on a bicycle (with a revolver in her trouser pocket) was an almost unknown occurrence and a focus of enormous interest wherever she went. Undaunted by snow in alarming quantites, and using her .25 pistol on starving wolves in Bulgaria and to scare lecherous Kurds in Persia, her resourcefulness and the blind eye she turned to personal danger and extreme discomfort were remarkable.

2010- 256 pages – Éditions ELAND  www.travelbooks.co.uk/b#1DB0C97

Prix : £ 12.99

 

cyclourismeExtrait de l’article paru dans “Cycle ! magazine 3 “ www.rossolis.ch   

DERVLA MURPHY, UNE PENSÉE EN ROUE LIBRE

(photo: Dervla Murphy et Claude Marthaler)

Lismore, 27 juin 2014

 Nous sommes à Lismore, à quelques heures de route de Dublin et venons de frapper à la porte d’une grande dame, qui n’a pas perdu une once de passion en poursuivant son petit bonhomme de chemin. Elle nous accueille par une énergique poignée de main et un « Une bière ? ». S’éclipse et s’en revient, empoignant trois canettes fraîches, suivie par ses trois chiens,dont l’un s’appelle Guinness, comme la bière qu’elle apprécie. Dervla prend le temps de recevoir, avec le sourire et à la bonne franquette. Elle n’est pas du genre à s’embarrasser de formalités. Pain maison, olives, bière et ginger ale. Tout y est brut et délicieux à la fois, sans manières ni faux-semblants. Le thé aussi coule à profusion, Dervla veille à ce que nos verres soient pleins. Il fallait s’y attendre, la conversation nous entraînera loin de Lismore, très loin et dans toutes les directions. Elle est comme ça Dervla. Intrépide, émerveillée. Sacrée Dervla !

En matière d’interview, c’est elle qui me pose des questions, le regard vif, éclatant volontiers de rire, curieuse de tout, de connaître nos avis. Tempérament sanguin. La simplicité même liée à l’érudition. Cheveux courts, masculine. Sa voix rauque trahit un excès d’alcool, de cigarettes et de café. Elle tient sa révolte et son érudition de son père bibliothécaire, un fier indépendantiste, autrefois proche de l’IRA. Sa mère, malgré sa maladie dégénérative ne s’est jamais plainte et l’a beaucoup encouragée. « C’était ma grande ambition d’écrire. Il est important de savoir jeune ce qu’on sait faire et d’accepter ses limites. Je n’ai par exemple aucun talent pour les langues étrangères ou la photographie, qui ne sert que de notes à ma mémoire. »  « J’ai le privilège de vivre de ce que j’aime », ajoute-t-elle. « Avec l’âge, cela devient de plus en plus dur d’écrire. Ma fille me seconde et s’occupe de l’editing ».

Dervla s’émerveille en feuilletant mon livre de photos (Dans la roue du monde). Lorsque je lui demande ce qui fait un bon livre de voyage, elle n’évoque pas le style, mais dit simplement : « Pour un bon récit de voyage, il faut s’éloigner des routes. Moins on possède d’argent, plus on est en contact avec le pays. Lorsqu’on voyage seul, on est en totale dépendance, c’est un bon départ car on montre aux autres qu’on leur fait confiance. » À l’opposé de jeunes écrivains de voyage qui aiment à mélanger réalité et fiction, elle pense qu’un auteur de récits de voyage doit s’en tenir aux seuls faits. Mélanger fiction et réalité n’est pas une bonne idée, parce que les générations futures risquent de prendre ces récits comme des témoignages historiques. Ou alors, il faut clairement avertir le lecteur. En effet, donner de l’importance à la mémoire est une question de responsabilité.                 Claude Marthaler

http://www.dervlamurphy.com/books.html

 

20:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Afghanistan, Afrique, Himalaya, Inde, Livre en anglais, Pakistan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

17/10/2014

Heine Jan - Pradères Jean-Pierre

 

cyclotourisme

 

                            The Golden Age of Handbuilt Bicycles.

                               L’âge d’or des bicyclettes artisanales.

Auteurs : Jan Heine - Photography : Jean-Pierre Pradères

The 50 classic bicycles in this book display amazing craftsmansship, élégance and function. Each brought innovations that continue to de used today.

With renewed inter est in « real world » bicycles that combine the speed and excitement of racing bikes with unmatched reliability and versatility « The Golden Age of Handbuilt Bicycles » provides a timely review of what bicycles can be.

Une brochure en français, traduction du livre est vendue avec l’ouvrage.

Ce magnifique livre nous relate un demi-siècle de ces fabricants artisans novateurs du vélo, et en devient un ouvrage indispensable pour mieux comprendre l’histoire de la bicyclette.

Jean-Pierre Pradères nous offre avec ces cent cinquante photos de ces belles machines un véritable livre d’art.

-2005- 167 pages - Paris - Jean-Pierre Pradères 26, rue des Maraîchers – 75020 Paris.

Prix : 50€ port compris

Va être réédité en février 2015 chez Éditions Rizzoli

18:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Catalogue, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

03/07/2014

Zheutlin Peter

cyclotourismeAround the world on two wheels
Annie Londonderry’s Extraordinary Ride

Auteur : Peter Zheutlin

 

« Peter Zheutlin’s thoroughly researched account wil make you wish you’d been around to catch a glimpse of the extraordinary woman as she went wheeling by. »
Bill Littlefield, National Public Radio’s Only a Game.
Until 1894 there were no female sport staes, no product endorsement deals, and no young mothers with the chutzpah to circle the globe on a bicycle.
Annie Londonderry changed all of that.

When Annie left Boston in june of that year, she was a brash young lady with a 42 pound bicycle, a revolver, a change of underwear, and a dream of freedom. She was also a feisty mother of three who had  become the center of what one newspaper called “one of the most novel wagers ever made“ : a high-stakes bet between two wealthy merchants that a woman could not ride around the world on a bicycle. The epic journey that followed took the connection between athletics and commercialism to dizzying new heights, and turned Annie Londonderry into a symbol of women’s equality.

A vastly entertaining blend of social history, high adventure, and maverick marketing. Atound World on Wheel sis an unforgettable portrait of courage, imagination, and tenacity.

“Annie was a remarkable woman and well worth getting to know.“
Booklist
“A wonderful telling of one of the most intriguing, offbeat, and until now, lost chapters in the history of cycling.“

 

2007 – 260 pagesCitadel

Pour en savoir plus, voir le site que l'auteur consacre à son héroïne.

Lire l'article de Claude Marthaler paru dans La Liberté et Annie Londonderry, ou le premier tour du monde féminin à vélo (pp. 143-147) in A tire-d'Elles,Femmes, vélo et liberté
Un article très complet sur le site "Le petit braquet".
Annie Londonderry a également inspiré le collectif cyclo-féministe "Les dérailleuses" pour son fanzine.

20:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire, Livre en anglais, Tour du Monde | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer

22/04/2014

Sutherland Louise

cyclotourismeSpinning the Globe

Auteur : Louise Sutherland

Louise was a small woman with a big heart. She knew virtually nothing about bicycles, except what really mattered, and so became a cycling legend without winning a single race. Instead Louise Sutherland planned her own route – one that was far longer and rougher than any Tour de France. She was the first person ever to cycle right across Brazil, through the Amozon Jungle.

-2013- 101 pages – Kindle Editions

http://www.kennett.co.nz/shop/ 

Price : $ 20

08:27 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Livre en anglais, Tour du Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

29/03/2014

Tom Phillips

cyclotourisme

                      BICYCLES – Vintage people on photo postcards

Auteur : Tom Phillips

Langue : Anglais – Une sélection de 200 cartes postales vélo des années 1890 à 1950.

-2011- 112 pages, format 19,6 x 18,2 – Éditeur : The Bodleian Library. http://www.bookdepository.com/contactus

Prix : 26,60 € + 2,99 de frais port.

 

08:38 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Histoire, Livre en anglais, Philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

20/09/2011

Vanman Cécilia

cyclotourismeCYKLERNES BY COPENHAGEN - CYTY OF BICYCLES

 Auteur : Cécilia Vanman

Photography : Robin Maddock

Livre bilingue : Danois -Anglais

 Présentation traduite par Ulla Einersen.

 Au Danemark tout le monde se déplace à bicyclette. Même le prince héritier se promène souvent avec ses enfants dans un tricycle-livreur et c’est normal de voir un parlementaire parquer son vélo devant le parlement ou un acteur traverser le centre ville avec son filet à provisions suspendu au guidon. Les habitants de Copenhague expriment leur style et leur individualité dans leur choix de vélo. On pédale avec des chaussures à talon, côte à côte à sur la piste cyclable les amies mènent de longues conversations et avec une main sur le guidon on envoie des SMS avec l’autre, on parle au téléphone, boit du café, écoute la musique ou transporte les chiens, les enfants et d’innombrables filets de provisions - le tout sur deux roues. Les habitants de Copenhague vivent pratiquement sur leur vélo et la ville est pleine de vendeurs et de réparateurs de vélo, de gens qui fabriquent eux-mêmes leurs vélos, de collectionneurs et de toutes sortes de bicyclettes.

Avec la focalisation croissante sur la santé, l’exercice corporel et le développement durable, le monde focalise sur l’utilisation du vélo au Danemark.

cyclotourismeLes urbanistes du monde entier vont à Copenhague pour voir de leurs propres yeux comment la bicyclette peut s’intégrer d’une façon naturelle dans la vie d’une métropole.

Dans son livre - LA VILLE DES BICYCLETTES - (Cyklernes by) CéciliaVanman nous  donne une description engagée des multiples aspects de la cyclo-culture des Danois, en collaboration avec le photographe britannique Robin Maddock dont les photos ajoutent la fascination d’un étrange vis à vis de la capitale des bicyclettes.

 

 

 

cyclotourismeCécilia Vanman : Biologist and journalist. Her main boby of work focused on natural history and travel adventure. Amongst Other ways, she has conveyed these subject matters through reportage work on film expeditions in the Canadian High Arctic and travels in northeastern Greenland with the Danish elite unit Sirius Sledge Patrol. Cécilia lives in the Christianshavn quarter in Copenhagen and rides a vintage men’s bicycle, which will soon be joined by a custom-built racer.

 -2010- 195 pages  - format 21,50 X 25,50 - Nyt Nordisk Forlag Arnold Busck A/S - Landemaerket 11, 5. Sal - 1119 Kobenhavn K

www.nytnordiskforlag.dk   - nnf@nytnordiskforlag.dk 

Prix : 50 €

 

15:02 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Écologie-Politique-Économie, Livre en anglais | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer