Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

brochier Myriam, Carpentier Ligéa, Lombardot Carole.

                                                                        Fenêtre ouverte sur l’Europecyclotourisme

QUELLE PÉRENNITÉ POUR NOTRE AGRICULTURE

Auteures : Myriam Brochier, Ligéa Carpentier, Carole Lombardot .

L’agriculture, socle de développement des sociétés humaines, est aujourd’hui à un tournant de son histoire. Elle doit d’adapter à une combinaison de contraintes de plus en plus nombreuses (concurrence sur le foncier, concurrence de marché entre régions européennes...) dans un contexte où les attentes évoluent.

Par ailleurs, la PAC (Politique agricole commune) est en mutation à l’élargissement de l’Union européenne, aux évolutions du marché mondial et aux enjeux environnementaux.

Dans ce contexte mouvant, il est légitime de s’interroger sur ce que sont aujourd’hui « les agricultures vécues » au sein de cette diversité de pays en Europe.

Fortes de ces constats, les auteures, trois jeunes ingénieures en agriculture, ont organisé puis réalisé à vélo un périple à travers vingt-cinq pays de l’UE pour aller à la rencontre des agriculteurs. D’octobres 2010 à mai 2012, elles ont sillonné les routes d’Italie, de Grèce, de Roumanie, de Pologne, d’Allemagne...,

Elles ont partagé leur quotidien avec ces hommes et ces femmes et nous retranscrivent ici ce qu’elles ont vu, entendu, gouté... Cet ouvrage, riche en témoignages divers, nous permet d’acquérir une connaissance systémique des agricultures européennes avec leur organisation et leur dynamique, mais aussi d’esquisser quelques pistes d’évolutions possibles.

cyclotourisme

Myriam Brochier, Ligéa Carpentier, Carole Lombardot sont ingénieures en agriculture dans les spécialisations différentes (agriculture, environnement – agriculture, territoire et développement – productions végétales).

La genèse de ce projet, baptisé Trait d’Union, et les péripéties du voyage sont consultables sur leur blog, toujours accessible en ligne à l’adresse suivante :       http://traidunioncheminsagricoles.over-blog.com

-2013- 103 pages – format : 17 X 24 cm – Éducagri éditions – 26, bd Docteur Petitjean – BP 87 999 – 21079 Dijon Cedex – www.editions.educagri.fr

Prix : 16 €

 

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

09:56 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Thiesset Pierre

cyclotourismeLes bienfaits de la Vélocipédie

- ANTHOLOGIE -

Florilège établi par Pierre Thiesset

Graphisme : Quentin Thomasset

Quand le vélocipède est apparu et s’est répandu en pleine révolution industrielle,il a dû affronter une vive opposition. Ce symbole de la vitesse et de la modernité était accusé de créer d’innombrables accidents, de malmener les organismes, de dévergonder les femmes, de nuire aux professions du cheval... Face à un tel déluge de « vélophobie », les propagandistes de la petite reine ont pris la plume pour vanter les bienfaits de la vélocipédie et faire accepter ces merveilleux fous roulant sur leurs drôles de machines.

Cette ANTHOLOGIE regroupe des articles de journaux, des extraits d’ouvrages et une quarantaine de dessins publiés entre la fin des années 1860 et le début du XXe siècle. Les divers auteurs (journalistes, coureurs cyclistes, médecins, scientifiques, historiens, juristes, voyageurs...) exaltent la liberté offerte par le vélo, les joies intemporelles éprouvée derrière le guidon, les vertus médicales de cet exercice, les perspectives sociales et économiques ouvertes par cet accélérateur du mouvement ; il enseignent comment dompter l’engin, éviter ses ennemis, s’entraîner à la compétition ou vagabonder sur les chemins des écoliers. Condensé inédit des écrits précurseurs consacrés au vélo, ce livre volontiers comique apporte aussi un témoignage historique sur les mœurs de la Belle Époque, la résistance à la technique et les bouleversements sociétaux engendrés par la vitesse individuelle.

-2013- 254 pages - Éditions Le Pas de côté - 27 rue Riparia - 18100 Vierzon -

Tél. : 02.36.55.51.51 -

Lepasdecote.@gmail.com  -  www.lepasdecote.fr .

Diffusion-distribution Pollen : www.pollen-diffusion.com

Prix : 16 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

 

09:24 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/02/2014

Matéo Pépito et Fournioux Marion

cyclotourismeSans les mains et en danseuse

Auteur : Pépito Maréo

Illustrations : Marion Fournioux

Sans les mains et en danseuse, à l’origine, c’est un spectacle de Pépito Matéo. Un de ces spectacles absolument déjanté et délicieusement foutraque...

Le personnage s’enfuit un jour de chez lui après avoir causé un scandale lors d’un repas de famille. Il empile toutes ces affaires sur un vélo de facteur acheté aux enchères à Troie et il prend la poudre d’escampette, poursuivi par sa mère, le Général de Galle, un renard et une poignée de chasseurs français entre autres... Au cours de son voyage il rencontre beaucoup d’obstacles, certaines personnes l’aident, d’autres lui font perdre du temps, mais toutes lui font comprendre des choses importantes sur lui-même . Quand il arrive à destination, il n’est plus le même homme...

Pépito Matéo s’est inspiré de sa propre histoire pour imaginer ce scénario, ce qui confère à l’histoire un caractère vaguement autobiographique .

Cet album illustré par Marion Fournioux et mis en page par Sophie Tiers en est une adaptation, sous forme d’album jeunesse... destiné aux adultes ! aussi...

-2013- Les Éditions Winioux- Le Couderc – 48190 Le Bleymard.

http://editionswinioux.com/-Sans-les-mains-et-en-danseuse-

Prix : 15 € + 2 € de frais de p

13:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Illustrations, Jeunesse, Romans, Spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

22/01/2014

Moës Julien

cyclotourismeDES AILES POUR L’ÉTERNITÉ

2. CHAMPION CYCLISTE DE L’ART NOUVEAU

UN LIÈGEOIS : le troisième homme du Tour de France ?

Auteur : Julien Moës

Après « 1. Les Pianistes du fleuve », l’auteur poursuit le récit « Des ailes pour l’éternité » consacré à une famille liégeoise très présente dans la vie culturelle liégeoise, principalement musicale et médiatique, et dont l’un des siens, Charles Van den Born, eut aussi une vie exceptionnelle. Ce liégeois, le premier aviateur à avoir volé en 1910 et 1911 dans le ciel d’Asie, successivement à Saigon, Bangkok, Hong Kong, Canton et Shanghai, fut aussi pendant une dizaine d’années, de 1895 à 1910, un grand champion cycliste sur piste. Dans cette deuxième partie, l’auteur raconte la carrière de cette personnalité qui fut aussi un ami et compagnon de route de celui qui eut l’idée du Tour de France : le journaliste Géo Lefèvre. Un Liégeois fut-il le Troisième Homme du Tour de France ?

Julien Moës, né à Geer, le 5 septembre 1948, fut successivement journaliste professionnel, secrétaire de rédaction, puis chef du Service communication de la Province de Liège et collaborateur des Services Agricoles. Administrateur de la Société des lecteurs du journal « Le Monde » auquel il collabora, l’auteur a décidé de se réinvestir dans son premier métier en menant une longue enquête pour réunir les éléments permettant de retracer la vie d’un concitoyen hors norme.

-2013- 172 pages http://www.cefal.com

Prix : 20 €

 

08:40 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Tissot Max

cyclotourismeL’ABC du vélo

Max Tissot, passionné de vélo depuis plus de 35 ans, nous transmet ses expériences cyclistes et son savoir-faire en la matière. Cet ouvrage à la fois technique et pédagogique, est un véritable manuel à l’usage de ceux qui veulent envisager le vélo comme un mode de déplacement doux, dans un monde préoccupé par les questions environnementales.

C’est la première publication de l’auteur. Au terme de sa  vie professionnelle dans une grande entreprise publique, Max Tissot s’est investi de façon active dans la vie associative. Artiste peintre aquarelliste, il s’inspire des paysages de son terroir d’adoption, principalement en Alsace, dans les Vosges et en Forêt Noire. Cycliste à la campagne, il est aussi devenu cycliste à la ville, partisan de la nécessité de s’adapter aux nouveaux modes de déplacements doux. L’auteur en est convaincu : le vélo est promis à un bel avenir !

-2011- 132 pages – Éditions Edilivre -  http://www.edilivre.com

Prix : 14,50 € 

08:36 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie, sociologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/01/2014

Hervé Le Cahain

 

cyclotourisme

                                                 1883 - 2013

                130 ans de récits de voyages et de randonnées à bicyclette

 Bibliographie réalisée par HERVÉ LE CAHAIN

L’histoire de la publication de ces ouvrages, peut se découper en 4 périodes :

1ère période : 1883 - 1912 : Les précurseurs.

Les voyageurs viennent d’un milieu aisé : médecin, journaliste, professeur. Il faut d’une part, pouvoir prendre des congés et d’autre part, acheter le vélo qui coûte cher.

L’on voyage surtout en France et pays limitrophes, l’hébergement se faisant à l’hôtel.

Le voyage du lieutenant Guyot “De Montélimar à Constantinople par mer et retour à bicyclette“ est un des premiers voyages internationaux de l’époque, à bicyclette.

2ème période : 1922 - 1947 : Les passionnés, les aventuriers.

Les récits publiés correspondent à des voyages effectués avant la seconde guerre mondiale par des cyclistes pratiquant dans leur majorité le cyclo-camping.

Il est surprenant qu’avec l’avènement des congés payés en 1936, il n’y ai pas eu de publication d’ouvrages.

A noter : un voyage historique en cyclo-camping à travers la France durant l’été 1940, par le polonais Andrzej Bobkowski, raconté dans son livre “En guerre et en paix“ journal 1940-1944 Éditions Noir sur Blanc 1991. www.institutpolonais.fr/event/183

3ème période : 1947 - 1980 : Les marginaux.

Cette période correspond au développement de la voiture. On délaisse la bicyclette pour l’automobile.

1950 : année de publication du récit de voyage le plus connu : Lionel Brans “Seul à bicyclette de Paris à Saïgon“ (ma première lecture de voyage à vélo à la bibliothèque municipale de La Rochelle en 1971).

Des noms de grands voyageurs restent dans la mémoire : Jean-Pierre Vuillomenet, Jean-François Bernies, Joël Lodé, Alain Guigny, Albert Leblanc.

Seulement une à deux publications de récits par an ou tous les deux ans, nous sommes loin des 30 à 40 publication annuelles de maintenant.

4ème période : 1980 à nos jours : La (re) découverte.

Le voyage à bicyclette correspond, bien souvent, à une coupure dans un monde de consommation, beaucoup plus de publications que dans les trois autres périodes, il y a un besoin de raconter par écrit son voyage.

Bernard Magnouloux, la famille Hervé, Pierre et Suzanne Boj, Claude Marthaler, Julien Leblay sont ces voyageurs à vélo bien connus de la fin du XXème et début XXIème siècle.

     Hervé Le Cahain - herve.le-cahain@wanadoo.fr

Prix : 6 € frais de port compris                                                                        

  

23:13 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

16/01/2014

Jaccon Gilbert

 cyclotourismeHELLO NESSIE !

     DIAGONALE EUROPÉENNE DE BREST À INVERNESS, et retour

Auteur : Gilbert Jaccon

Ce récit raconte les aventures de deux cyclistes sexagénaires, Francis et Gilbert, surnommés l’aveugle et le Paralytique par autodérision, survenues en juin 2003 lors d’un voyage à bicyclette de Brest à Inverness dans le nord de l’Écosse, aller et retour par deux itinéraires totalement différents. soit près de 2500 Km en complète autonomie et en 12 étapes. Ce récit est le quatrième et dernier volet de la saga de ces deux aventuriers, débutée en 1997 par une Grande Boucle autour de l’Hexagone et suivi en 200 par une Grande Diagonale d’Europe de Vienne en Autriche à Lisbonne au Portugal (À chacun son Cap Horn !) et en 2002 par une autre Diagonale d’Europe de Copenhague au Danemark à Malaga au sud de l’Espagne avec un passage au Pico de Veleta à 3395 mètres d’altitude dans la Sierra Nevada...

-2014- 218 pages (Seconde édition) http://www.lulu.com

Prix : 12 €

21:31 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Europe | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

10/01/2014

Michaud Véronique

cyclotourismeÀ vélo, vite !

Auteur : Véronique Michaud

Le vélo s’invite de plus en plus dans notre quotidien. Quel que soit son usage, ludique ou utilitaire, son retour en force est bien plus que le succès d’un mode de déplacement ou d’une mode éphémère : c’est un mouvement de fond. Avec le vélo, nous changeons de modèle de mobilité et de modèle de société. Dans un style clair et sans concession, Véronique Michaud révèle toute la puissance du vélo pour aborder les nouveaux défis du XX1e siècle, et donne les clés pour créer les conditions de son usage. Outil d’émancipation, de partage et de transition énergétique, le vélo offre une alternative soutenable au « toujours plus » et montre la voie du « mieux » : mieux de transport, de proximité, d’autonomie, de santé, de bien-être, de justice sociale. C’est un remède anticrise, un outil de développement économique, de connaissance du territoire et de dynamique de création de services innovants. Véritable boîte à idées et boîte à outils, À vélo, vite ! s’adresse aussi bien à ceux qui pratiquent déjà le vélo, passionnés ou débutants , qu’à tous ceux qui souhaitent en commencer la pratique – dans la vie quotidienne, pour le travail -, ainsi qu’aux collectivités, entreprise et élus qui veulent mettre en place des actions en faveur du vélo.

Véronique Michaud est secrétaire générale du Club des villes et territoires cyclables, association qui rassemble 1300 collectivités pour le développement du vélo et de l’inter modalité. Diplômée d’un DESS en sciences de l’Information, elle a dirigé plusieurs services de communication dans  le domaine des mobilités et animé la recherche prospective de la RATP sur la marche urbaine. Elle est également rédactrice en chef du magazine Ville & Vélo.

-2014- 144 pages – Éditions : FYP –

Prix : 16 €


20:18 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/03/2013

Favé Yves

cyclotourismeFANCH FAVÉ

La coqueluche de Brest-Kerabécam

Auteurs : Yves Favé & Daniel Kerh

Yves Favé, Fils du coureur Fanch Favé , est un passionné de cyclisme qui a accumulé durant quarante ans quantité d’archives sur les courses avant et après guerre. Ce travail sur la mémoire de son père forme son premier livre publié.

Daniel Kerh est un auteur prolifique qui, à côté de romans et recueils se consacre au domaine cycliste ancien ou contemporain. Brest est inséparable de son écriture.

Suivre le parcours de Fanch Favé, c’est plonger dans une Bretagne cycliste fervente et populaire où les critériums de week-end alternent avec les “poursuites“ et les “américaines“ sur les pistes, nombreuses à l’époque. C’est inaugurer le tour de l’ouest, le circuit de Plouay, de Châteaulin... Et ressusciter les frères Le Drogo, Jézo, Cloarec, Goasmat...C’est réentendre les clameurs sur les gradins de Kerabécam, le vélodrome brestois disparu, dont il fut la coqueluche.

Un récit documenté et illustré de 80 photos rares ou inédites, pour un personnage cher au cœur des amateur. Une redécouverte pour le lecteur d’aujourd’hui...

-2013-  159 pages - Éditions : LOCUS-SOLUS - 6, place de l’Église - 29590 Lopérec.

Prix : 20 €

 

18:50 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Goblet Jean

cyclotourismeJ’ai été envoyé spécial à bicyclette

Témoignage de 40 ans de journalisme du comice agricole de Châteaumeillant au Vatican de Jean XXIII

Auteur : Jean Goblet

Jean Goblet est né à Plou dans le département de Cher . Autodidacte, il a débuté en journalisme à Bourges à dix-sept ans et a poursuivi son métier durant 44 ans. Il a effectué l’essentiel de sa carrière à La Nouvelle République du Centre-Ouest. De 1968 à 1989 il a dirigé l’édition de Maine-et-Loire.

Après quatre décennies de journalisme, Jean Goblet témoigne aujourd’hui de nombreux faits divers, de secrets de journaliste ou de moments historiques. Dramatiques, cocasses, humoristiques, savoureuses les tranches d’Histoire ici partagées, du simple concours de boule de fort aux coulisses du monde politique angevin de Jean Monnier ou Jean Narquin, en passant par le procès d’un condamné à mort, les déplacements à bicyclette au comice de Châteaumeillant ou encore la visite au Vatican du pape Jean XXIII.

-2012- 131 pages - Éditions du Petit Pavé - www.petitpave.fr

Prix : 16 €

13:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

13/03/2013

Chic à vélo

cyclotourismeChic à vélo

Auteure : Aurore Lescamure

Illustrations : Camille d'Ornellas

Une couverture rouge unie, uniquement agrémentée du titre sur fond jaune, 14 pages imprimées sur papier à fort grammage, un « bout de ficelle pour relier le tout »... La modestie apparente de ce charmant petit opuscule ne doit cependant pas occulter l'essentiel de son propos : il proclame avec force, humour et délicatesse un nouveau droit des femmes, celui de pédaler avec élégance et en chaussures à talons dans les rues de nos villes.

Analysés en trois effets « kiss super cool », les avantages de pédaler avec de tels souliers paraissent tellement évidents que ces dames pédaleuses vont se demander comment elles avaient pu s'en passer jusqu'à maintenant !

Derrière tout cela, se dégage un amour évident pour la bicyclette et sa pratique urbaine et une volonté farouche de rester femme, ce dont peu de monde ne se plaindra...

Annoncé comme un premier numéro, ce traité féministe à la gloire du vélo et de la féminité engendre la bonne humeur et à l'approche du printemps, nul doute qu'il trouvera de très nombreuses adeptes !

N’attendez donc pas le 8 mars prochain, offrez ce livre à votre cycliste urbaine préférée, à ses sœurs, ses cousines, ses filles ou sa mère selon le cas, bref à toutes celles qui, dans votre entourage, œuvre pour une ville plus cycliste et plus féminine ; quant aux autres qui trouvent encore que la voiture, c'est chic, forcez les à le lire et dirigez les vers le marchand de cycles le plus proche !

                                                                   Jean-Yves MOUNIER

2012 – 14 pages - Éditions Néphélées, Collection Vénus

9 rue du Haut Bois, 35136 Saint-Jacques-de-la-Lande

http://editions-nephelees.fr/

Prix 2,50 € + 0,80 € frais de port

23:30 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

02/03/2013

Anthologie - Pierre Thiesset

 

cyclotourismeLes bienfaits de la Vélocipédie

- ANTHOLOGIE -

Florilège établi par Pierre Thiesset

Graphisme : Quentin Thomasset

Quand le vélocipède est apparu et s’est répandu en pleine révolution industrielle,il a dû affronter une vive opposition. Ce symbole de la vitesse et de la modernité était accusé de créer d’innombrables accidents, de malmener les organismes, de dévergonder les femmes, de nuire aux professions du cheval... Face à un tel déluge de « vélophobie », les propagandistes de la petite reine ont pris la plume pour vanter les bienfaits de la vélocipédie et faire accepter ces merveilleux fous roulant sur leurs drôles de machines.

 

Cette ANTHOLOGIE regroupe des articles de journaux, des extraits d’ouvrages et une quarantaine de dessins publiés entre la fin des années 1860 et le début du XXe siècle. Les divers auteurs (journalistes, coureurs cyclistes, médecins, scientifiques, historiens, juristes, voyageurs...) exaltent la liberté offerte par le vélo, les joies intemporelles éprouvée derrière le guidon, les vertus médicales de cet exercice, les perspectives sociales et économiques ouvertes par cet accélérateur du mouvement ; il enseignent comment dompter l’engin, éviter ses ennemis, s’entraîner à la compétition ou vagabonder sur les chemins des écoliers. Condensé inédit des écrits précurseurs consacrés au vélo, ce livre volontiers comique apporte aussi un témoignage historique sur les mœurs de la Belle Époque, la résistance à la technique et les bouleversements sociétaux engendrés par la vitesse individuelle.

-2013- 254 pages - Éditions Le Pas de côté - 27 rue Riparia - 18100 Vierzon -Tél. : 02.36.55.51.51 -

Lepasdecote.@gmail.com  -  www.lepasdecote.fr .

Diffusion-distribution Pollen : www.pollen-diffusion.com

Prix : 16 €

Livre lu et apprécié par le comité de lucture du blog. 


17:14 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

28/11/2012

Massart Sylvie - Archimbaud Florence

cyclotourismeDÉTOURS DU MONDE

Souvenirs de cinq années à vélo (67000 Km)

Auteurs : Sylvie Massart et Florence Archimbaud

« un rêve longtemps porté va se terminer, ainsi que se dissiper toute l’énergie pour le réaliser. Je voudrais être sûre que notre circumduction ne sera pas qu’un parenthèse vite refermée à l’arrivée. Le plus sûr, suis-je tenté de me dire, serait de ne pas arriver, de se couper plus profondément encore des nécessités de la vie occidentale et de s’isoler davantage dans le cocon protecteur du voyage. (...) Comment préserver cette sensation privilégiée d’extrême disponibilité ? Cette sensation de vivre au réel à l’ère du tout virtuel ?... »

En mars 2000, Sylvie Massart et Florence Archimbaud décident de fête le nouveau millénaire par un tour du monde à vélo, pour aller au bout de leur rêve, sans sponsors, sans moyens logistiques hors du commun, sans expérience des voyages, ni du vélo. Détours du monde vous fera vivre à travers leurs souvenirs ces années de nomadisme, au-delà des anecdotes, comme une plongée au cœur de leur ressenti et des incessantes adaptations exigées par le voyage

-2010- 278 pages - Autoédité : www.detoursdumonde.sitew.com

Prix : 18 €

Livre lu et appriècié par le comité de lecture du blog 

20:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/11/2012

Seray Jacques

cyclotourismeRICHARD LESCLIDE

Auteur : Jacques Seray

Ce livre est à deux sujets : le cyclisme et Victor Hugo. Or le poète vénéré n’a jamais écrit sur le vélocipède. Quelle peut être alors la passerelle entre les deux propos ? Un homme, RICHARD LESCLIDE. Il fut le créateur de la première revue sportive LE VÉLOPÈDE ILLUSTRÈ, en 1869 et devint, dix ans durant, le secrétaire de Victor Hugo.

Ce Bordelais, né en 1825, irrigua sa vie de riches amitiés qui le menèrent dans des courants qu’il n’imaginait pas devoir épouser. Dans l’édition et la presse. Ainsi la littérature érotique, tempérée, en vérité.

Ainsi son Ballon-Poste, un journal de quelques grammes qui s’évadait par les airs de Paris assiégée pour aller informer la province. Ainsi son incroyable Renaissance artistique et littéraire où se pressaient les meilleurs auteurs, y compris Verlaine et Rimbaud. Ainsi son formidable Paris à l’eau-forte, publication périodique dont les textes étaient voués à se tenir derrière de fines gravures. Ainsi le livre, qu’il s’attacha à magnifier, passant de sa première expérience, « l’édition populaire », à sa grande ambition, « l’édition de luxe », dans laquelle intervint Manet. Il s’y ruina. Et rejoignit Hugo à qui il ferma les yeux.

-2009- 252 pages - Coéditions Jacques Seray et Michel Lesclide -

Adresse : Jacques Seray - 8, allée de Normandie - 78140 Vélizy.

Courriel : jacques.seray@cegetel.net

Prix : 20 € + 3 € de frais de port

 

 

16:06 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Seray Jacques

cyclotourismeUN DEMI-SIÈCLE AUTOUR DU MONDE

(Avec ou sans mon vélo)

Auteur : Jacques Seray

Ce récit ne sera pas celui d’un cyclo globe-trotter. Dans le sens où celui-ci part pour une ou plusieurs années et ne s’arrête qu’au terme de son programme, généralement impressionnant. L’odyssée non-stop n’est pas le fait du signataire. L’utilisation du vélo comme moyen de transport au même titre que le seraient le chameau, le cheval ou la moto ne l’excite pas vraiment. Au demeurant, son matériel cycliste à lui est léger. Une dizaine de kilogrammes de charge lui paraissent bien suffisants, et encore quand il le faut, puisqu’en autonomie son exercice ne dure que quelques jours. Loin de lui l’idée de véhiculer 50 kg de bagages. Il préfère les équipées brèves : partir, revenir respirer et repartir. Ce qui n’exclut pas - à l’instar des routards - un vif attrait pour les populations du monde, leur cadre de vie et leur environnement naturel...

Depuis, et surtout dans les deux dernières décennies, ses émules n’ont pas manqué, au demeurant de plus en plus nombreux. Comme si la société moderne suscitait tout à la fois le rejet du confort qu’elle génère et l’adhésion à ses facilités, les voies aériennes au premier rang. Parfois même ces aventuriers évoluent-il en famille : Monsieur, Madame et... bébé. Ces cyclo-routards devenus auteurs, je les ai lus et surpris, hagards, vomissant ou crevant de faim. Je les ai suivis pas à pas et les ai trouvés démunis, se faisant inviter chez plus pauvres qu’eux. Leurs routes traversent alternativement l’ombre et la lumière. Leur Graal est à ce prix.

Quant à moi, qui n’ai jamais cherché sa quête, mon aventure, somme toute, n’est que bourgeoise. Et intermittente : jamais trop longue, jamais trop loin du travail nourricier.

Mais, alors, ne suis-je qu’un cycliste du dimanche ? En vérité, à peine plus puisque je ne « fais » que 10.000 kilomètres par an. Ce qui à l’heure de l’addition, donne tout de même une équivalence de dix ou douze tours de la terre. De quoi comparer cet exercice à celui des vaillants « tourdemondistes » ! Ainsi, l’esprit est différent, mais n’exclut pas l’acuité du regard. Il appartiendra toutefois au lecteur d’en juger car le mode subjectif a ses travers !

-2008- 359 pages - Autoédité - Jacques Seray - 8, allée de Normandie -

78140 Velizy -

Courriel : jacques.seray@cegetel.net

Prix : 22 € + 3 € de frais de port

16:00 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Seray Jacques

cyclotourismePierre Giffard - précurseur du journalisme moderne -

(Du Paris-Brest à l’affaire Dreyfus)

Auteur : Jacques Seray

Pierre Giffard (1853-1922). L’homme est quelque peu sorti des mémoires. Il commença par mettre sa plume au service du plus grand nombre, en se faisant le vulgarisateur des techniques nouvelles : le téléphone, l’électricité ou encore le phonographe.

Journaliste lancé, il comprit très vite l’intérêt de créer de grands événements sportifs pour asseoir la notoriété d’une presse en pleine effervescence. Dès 1891, celui qui voyait dans le vélo « un bienfait social » inventa la course Paris-Brest-Paris, puis l’année suivante Paris-Belfort à la marche et Paris-Rouen automobile en 1894. Avec son compère Paul Rousseau, il lança en 1892 le premier quotidien sportif, le Vélo. En faisant le choix d’y défendre le capitaine Dreyfus, il e mit à dos les annonceurs de son journal qui se tournèrent vers le concurrent naissant, L’Auto, ancêtre de L’Équipe et créateur du Tour de France. Le Vélo était condamné. Et lui bien secoué !

1900 et 1902 le virent affronter les urnes. Las, son credo dreyfusard fut loin de l’aider ! Il lui restait sa plume. Malgré son âge, il reprit sa valise de grand reporter, pour la Mandchourie. Puis trop âgé pour pareilles aventures, il passa au roman populaire où il obtint les plus grands succès. La presse, dont il avait si bien théorisé les principes dans Le Sieur de Va-Partout, ne devenait plus lui qu’une alternative.

La trajectoire de ce Normand du pays de Caux fixé à Maison-Laffitte s’inscrit au Cœur de la IIIe République qui ne manque pas d’en être la toile de fond.

Aucune biographie n’avait encore été consacrée à Pierre Giffard.

Grâce soit rendue à Jacques Seray, historien reconnu du fait cycliste, d’avoir comblé ce vide en nourrissant par là même l’histoire du journalisme.

-2008- 283 pages - Éditions : Le pas d’oiseau.

Prix : 23 €

 

15:55 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

04/10/2012

Bernat harold

cyclotourismeL’œil du cyclo

- Critique de la raison motorisée -

Auteur : Harold Bernat

Ce qu’il faut prescrire aux amateurs de bagnole, aux érotomanes de grosses cylindrées, à toutes ces feignasses, c’est une bonne cure de cyclo, pourquoi pas sur les routes de Bretagne. Pourquoi la Bretagne ? Anthropologiquement parlant, par l’effet conjugué des masses nuageuses et des courants marins, la Bretagne est d’emblée sélective...

Oui, le cyclo, disons le vélo chargé d’une maison en toile, d’une lit en mousse et de quelque vivres, ça fait mal au cul. N’accusez pas trop vite la selle, mais plutôt la modernité dans son tout, aussi mollasse que ces canapés en faux cuir de Maison du monde . Faire du cyclo, c’est d’abord comprendre que le cul ça s’éduque, comme le reste. Et ne croyez pas trop vite le vendeur de shorts en mousse, de moule périnée et autres couches pour adultes consentants, le vélo ça fait mal au cul, très mal les premiers jours, encore plus mal les premières heurs.

Passées les toutes premières minutes d’extase, les premières sensations de liberté à la sortie du train dans un faux plat descendant, vient la première montée. C’est aussi l’occasion pour le cyclo (appelons désormais « cyclo » le bipède sans plumes qui pédale chargé sur des routes hostiles) de prendre réellement conscience de la pesanteur de sa charge et du sérieux de son effort. (extrait).

Harold Bernat est agrégé de philosophie et enseignant.

-2012- 38 pages - Éditions dasein  - R/diffusion - Strasbourg -

 http://r-diffusion.org  http://www.dasein.biz

Prix 8 € / 10 chf

Livres lu et apprécier par le comité de lecture du blog

21:11 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

16/04/2012

100 cols

 

cyclotourisme

               100 cols - 40 ans d’histoire de la Confrérie (1972-2012)

 Auteurs : Jean Perdoux - Henri Dusseau

La parution de cet ouvrage est une volonté, un besoin et une nécessité. Depuis 40 ans, notre confrérie a eu privilège de voir arriver dans ses rangs 7 000 membres, venant du monde entier. Grâce à des équipes successives de dirigeants bénévoles, responsables, compétents et désintéressés, la confrérie des cent cols a su déjouer les problèmes de durée, d’adaptation à un monde qui évolue plus vite que les mentalités, de l’utilisation de l’informatique inconnue en 1972 et de la pratique du vélo en montagne avec l’arrivée du V.T.T. Les auteurs de ce livre souhaitent terminer sans nostalgie leur collaboration définitive avec la confrérie en réalisant ce devoir de mémoire. Cet ouvrage réalisé avec l’accord unanime du Conseil d’administration actuel du Club des Cent Cols reflète l’histoire et les récits publiés pendant les 40 premières années (1972 - 2012) de la confrérie. Plus de 200 adhérents sont cités.

 

Jean Perdoux : né en 1937 dans la vallée de l’Andelle en Normandie, habite en Savoie depuis 55 ans. Ancien président du Vélo-Club d’Annecy (1969), fondateur (1974) et président du 1er Comité départemental français de Cyclotourisme (Haute-Savoie), ancien président national du Club des Villes cyclables de France (2001) et surtout fondateur de la confrérie des Cent Cols en 1972.

Henri Dusseau : né en 1933 à Briançon (05). Résidences principales successives : Briançon (05), Chambéry (73), la Flèche (72), Seynod (74), Saint-Jorioz (74). Marié avec Colette en 1954. Trois enfants nés en 1956-1957-1963, 9 petit enfants. Emploi : cadre dans la distribution (Prisunic, 10 ans), ingénieur commercial chez Culligan (U.S.A) en France et en Suisse (5 ans), fondateur et gérant de son entreprise en 1973. Retraité depuis 1993. Sa vie de bénévole : Fondateur d’un club de Tennis de table à Chambéry : l’Élan du Biollay (1962), Président du Vélo-Club d’Annecy (1980), puis élu départemental  (74), régional (Ligue Dauphiné Savoie) et national (FFCT- deux mandats de Vice-président). Secrétaire départemental (74) des médaillés de la jeunesse et des sports.

-2012- 168 pages - format 240 X 270 - Éditions : Confrérie des cent cols : Chantal Sala - 10, Impasse Joseph Delteil - 31600 Muret.

www.centcols.org

Prix : de souscription : 15 € + 5 € de frais port La souscription se terminera le 14/07/2012.

Prix :18 € + 4.50 € de frais port . A l’ordre de la Confrérie des cent cols


 

21:01 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

31/03/2012

Bastide Gérard

cyclotourismeLa Voie cyclique

Auteur : Gérard bastide

«  J’avais lu quelque part que dans le taoïsme sont trois voies pour atteindre l’illumination : la voie initiatique, la voie héroïque, la voie mystique. C’est en effet assez prudent de prévoir plusieurs chemins pour arriver au même endroit. D’autant que pour atteindre l’illumination, la dernière étape est assez longue, je crois, et sans ravitaillement. Toutefois, je ne me voyais pas avancer sur ces trois voies en même temps comme un convoi exceptionnel. Alors j’inventai la voie cyclique. Par roulement évidemment. »


cyclotourismeGérard Bastide, tour à tour prof d’arts, clown, musicien, nouvelliste, moniteur VTT, maçon, conteur, maire-adjoint, plasticien et... bien sûr cycliste, tendance romantique musclé.

-2011- 164 pages - Éditions : Le pas de l’oiseau - 176, chemin de Lestang - 31100 Toulouse - www.lepasdoiseau.com

Prix : 12 €

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog 

10:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

21/03/2012

Bobkowski Andrzej

cyclotourisme


En guerre et en paix

- Journal 1940 - 1944 -

(journal traduit du polonais par Laurence Dyèvre)

Auteur : Andrzej Bobkowski (1913 - 1961)

Il a passé presque tout sa vie en dehors de la Pologne. Il a vécu en France et ensuite au Guatemala.

Il est considéré comme un des plus grands écrivains polonais émigré même s’il n’est l’auteur que d’un seule livre “EN GUERRE ET EN PAIX“ publié par l’Institut Littéraire de Paris et de plusieurs essais dispersés dans les différents journaux.

Tout au long de sa vie il a écrit des lettres passionnants à ses amis et à sa famille dissipée dans le monde entier. Cette pistolographie forme maintenant une grande partie de son œuvre.

Même si les spécialistes distinguent toujours la vie d’auteur de son œuvre la vie de Bobkowski montre que c’est impossible “Il faut être subjectif dans cette terrible époque d’adoration d’un plat objectivisme“ ) il a écrit et il a vécu selon cette règle.

Ces dernières années le personnage de Andrzej Bobkowski et son œuvre revivent une renaissance. 26.000 personnes ont visité l’année dernière l’exposition à Varsovie qui lui était consacrée et intitulée « Voyou de la liberté ». Par deux fois la date de clôture de l’exposition a été repoussée.

Sur le réseau sont apparus plusieurs sites et blogues  dédicacés à l’écrivain.

Son livre, essais et lettres sont réédités à plusieurs reprises. Pour fêter quatre-vingt cinquième anniversaire d’écrivain, Varsovie à vécu un grand événement cyclistes, quelques milliers de personnes, appelés « Masse critique » ont monté sur des vélos et ont fait une promenade par les routes de Varsovie, tous pour rendre hommage à leur écrivain préféré.

Bobkowski est devenu l’écrivain aimé par des cyclistes.

Pour mémoriser le 70 ème anniversaire de l’envahissement de Paris par les Allemands nous voulons rappeler le nom d’Andrzej Bobkowski émigré polonais en France qui a écrit ce brillant journal entre 1940 et 1944.

Nous voulons regarder la France comme il l’a regardée durant les années d’occupation. Nous voulons rester émus comme lui face à la beauté de la France, avoir foi en ce pays qu’il a aimé mais qu’il n’a pas osé critiquer parfois sévèrement parfois tendrement. Bobkowski a bien vu les défauts des français, mais il a été aussi sévère vis a vis de ses compatriotes. Son livre décrit avec maestria ces difficiles années de guerre et d’occupation.

« En guerre et en paix » est une description de la France et des français durant la guerre. Pendant notre voyage nous allons rencontrer des gens - qui comme Bobkowski ont survécu à l’invasion de Paris, et qui ont ensuite vécu dans le pays occupé par les Allemands.

Nous voulons rencontrer aussi bien des français comme des polonais. Ce serait une leçon d’histoire mais aussi d’éloge et de passion.

1991- 612 pages - Les Éditions Noir sur Blanc. www.libella.fr

Vous pouvez aussi le commander : LIBRAIRIE POLONAISE - KSIEGARNIA POLSKA - 123 bld St Germain Paris 75006 - 01.43.26.04.42 librairie.polonaise@wanadoo.fr

 Prix : 30,49

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

19:51 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

07/01/2012

Major Taylor

cyclotourisme

MAJOR TAYLOR

- La fabuleuse carrière du célèbre sprinter noir 7 fois Champion du monde de vitesse -

Auteur : Andrew Ritchie

Traduit de l’anglais : Ghyslaine Lagarde-Sailer.

Noir d’origine modeste, adolescent prodige... Champion du monde à 20 ans. A l’aube du XXe siècle, l’homme le plus rapide de la planète... Cycliste au palmarès extraordinaire, jamais égalé, de victoires sur les plus célèbres sprinters d’Amérique, d’Europe et d’Australie.

Revenons à l’âge d’or du cyclisme... Effacée, une figure discrète, Marshall Walter “Major“ Taylor, revit avec son unique et fascinante personnalité dans le monde des sports de la Belle Époque.

Voici l’histoire dramatique d’un jeune Noir américain qui dans une Amérique blanche se hissa, envers et contre tout, au sommet de la gloire pour y briller en star mondiale partout applaudie et bienvenue, particulièrement en France où “Le Nègre volant“ connut ses plus grandes heures et la joie d’être acclamé, pour ses qualités humaines et sportives, par les foules enthousiastes des vélodromes.

Major Taylor nous conduit dans l’univers orageux du cyclisme professionnel international avant de se retirer, couvert d’honneurs, dans le silence d’une lointaine Amérique qui préféra oublier un de ses héros du sport, parce qu’il était noir...

Andrew Ritchie a fouillé pendant plus de dix ans les archives américaine et française, rencontré les rares témoins de cette époque et, en particulier, la fille de Major Taylor, pour découvrir cet homme qui au faîte de sa gloire fit tant pour lutter contre le racisme.

-1988- 298 pages - Souffles, Création-Production-Édition.

Livre lu et apprécié par le comité de lecture du blog

Pour en savoir plus sur Major Taylor, lire excellent article publié sur le Site: “Le petit Braquet“

http://lepetitbraquet.free.fr/chron27_taylor.html                     

 

 

07:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

17/11/2011

Rohloff

cyclotourisme

                                      Des histoire des Rohloff

 Présentation traduite par : Édith Van Der Mijl

Un recueil d’histoires de cyclistes réveillant une passion pour le cyclisme.

Pour célébrer 10 ans de production de moyeux 14 vitesse, le 100.000ème exemplaire fut  fabriqué devant un public et à cette occasion la campagne “Recherché 100.000 Km“ fut lancée à la recherche de moyeux de vitesses ayant pour effectuer de très longues distances, partout dans le monde.

Le livre comporte de dizaines de récits d’aventures, de défis et de longues courses louant les qualités des produits Rohloff.

Il raconte également les défis et obstacles que la société a dû surmonter dans ces débuts pour devenir le leader dans son domaine qu’elle est actuellement, suivi d’un chapitre d’informations techniques sur leur produit.

Rohloff AG - Fondée par les époux Rohloff en 1986 comme “société pour le développement de systèmes de transmission“, la société s’est développée pour devenir une entreprise moderne et innovatrice .

Au début la société fabriquait sa chaîne dérailleur à la main. A la suite des succès du produit dans de grand événement sportifs, dont le Tour de France, l’essor de la demande nécessitait le développement d’une machine pour automatiser la production.

Pour répondre à des besoins, la société a développé des instruments pour la mesure, pour l’usure et pour l’entretien des chaînes.

Enfin, elle a mis au point un système de transmission qui comportait les avantages des anciens système de dérailleur sans en avoir les inconvénients. C’état le moyeu à 14 vitesses entièrement encapsulé qui ne nécessite aucun entretien.

Ce produit est devenu le produit principal de la société.

 

cyclotourismePhilosophie de la société “ Pas de slogan - que des faits !“

De grand moyens sont mis en œuvre pour le développement et le contrôle de qualité “ de la plus haute qualité“. Le tout basé sur un travail d’équipe et des relations de confiance et de longue durée avec les partenaires dans un souci permanent d’innovation et de progrès.

Les employés sont formés au sein de la société à l’aide d’un système de tutorat.

La société veille à l’égalité homme/femmes et tient compte des employés âgés ou handicapés.

Le souci pour  l’environnement se traduit par l’amélioration permanente des méthodes de production, des produits, des emballages et de la logistique ainsi que par la réduction des émissions de CO2.

Le fait d’être restée une société familiale lui permet d’être réactive dans ses décisions pour s’adapter rapidement aux exigences du marché.

-2009- Édition German -2010- Édition Englis - 256 pages - format 30x21 - relié pleine toile.

 Publisher : Rohloff AG - Mönchswiese 11 - D-34233 Fuldatal - Fon+ (0) 561.51.08.0-0

E-Mail : service@rohloff.de  - www.rohloff.de   

 

17:59 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, Écologie-Politique-Économie, Livre-catalogue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

15/11/2011

Reynaud Claude

cyclotourismeL’ère du grand bi en France 1870 - 1890

Auteur : Claude Reynaud

Dans cet ouvrage qui est en quelque sorte la suite du « Vélocipède illustré », Claude Reynaud nous présente, au travers d’une riche iconographie, l’étude d’une époque peu connue dans l’histoire du cycle en France, celle à laquelle a vécu ce curieux moyen de transport : le grand bi ! L’auteur nous apporte ici un travail approfondi qui retrace la naissance, la vie et la mort de ce géant de la route mais aussi des cycles dont la cohabitation fut inévitable : les tricycles et les premières bicyclettes. Ce livre révèle également au lecteur quelques facettes totalement inédites sur cette période.

-2011- 250 pages - format 26x22 cm - Édité par le Musée Vélo-Moto de Domazan.

Tirage très limité :300 exemplaires .

Prix : 55 €+ port et emballage 10,75 € = Total 65,75 €.

Paiement par chèque à l’ordre de Claude Reynaud. Adresse : Claude Reynaud - Musée Vélo Moto de Domazan - Château de Bosc - RN 100 30390 Domazan

Renseignements Tél : 04.66.57.04.27. et courriel : chateaudebosc@wanadoo.fr  

20:52 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

19/03/2011

JIM Culture & Société

Vélovélo

23:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France, Littérature - Poésie. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

08/03/2011

Migaud Bernard

cyclotourismeMa vie à toute jambe

Auteur : Bernard Migaud

Bernard Migaud n’était certainement pas préparé au destin qui l’attendait. Il a onze ans, en 1939, lorsqu’il se retrouve unijambiste.

Comment le petit garçon, né dans un milieu  défavorisé, a-t-il su transformer son handicap en une force de vie hors du commun ?

C’est avec une sincérité bouleversante et un réel optimisme que Bernard Migaud nous raconte comment il est parvenu à s’élever dans l’échelle sociale avant d’oublier l’existence de son pilon, par la bicyclette, dans les plus hauts cols du Tour de France.

Une histoire qui nous touche droit au cœur et force notre admiration.

C’est celle de mon papa.

Armelle Migaud

L’auteur : Bernard Migaud naît le 29 février 1928, de père inconnu. Le 15 août 1939, alors qu’il n’a que 11 ans, il subit une amputation de la jambe gauche, très au-dessus de genou. L’enfant, mal parti dans la vie, va faire deux rencontres qui vont bouleverser son existence : Pierre Vaysse, un directeur d’école qui va le mener jusqu’aux sommets de la chimie, a la bicyclette, immense histoire d’amour et de vie, à laquelle il reste fidèle encore aujourd’hui. Titulaire d’un doctorat ès Sciences Physiques, il a monté plus de mille cols, dont les plus prestigieux (Izoard, Galibier, Tourmalet, Ventoux). Il épouse Annie Brulé en 1956, dont il aura deux filles, Agnès et Armelle. En 2010, il reçoit la Médaille d’Or Jacques Faizant, haute distinction de la Fédération française de cyclotourisme. 83 ans, Bernard Migaud continue de rouler régulièrement.

-2011- 289pages - Éditions Grimal 55, rue des Vignoles - 75020 Paris.

www.editionsgrimal.com

Prix : 19 € + 3.50 € de port


22:03 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

14/02/2011

Henry Raymond

cyclotourismeHistoire du cyclotourisme

1 première partie - 1865-1939 -

 Auteur : Raymond Henry

Préface : Le cyclotourisme ne se réduit pas à une pratique unique, calée dans un schéma défini et strictement figé. Né il y a plus de 120 ans, il a su au cours du temps, des années, avec des acteurs divers, créer une diversité immense de pratiques. Elle fait le bonheur de tous les heureux possesseurs d’un vélo, qu’ils aient simplement envie de partir pour découvrir ce qui les entoure ou de profiter des bienfaits sur la santé d’une activité physique saine et ludique.

Le cyclotourisme à toujours voulu s’éloigner à juste titre des pratiques compétitives pour mettre en exergue les qualités, les valeurs accompagnant cet engin métallique issu de la primitive draisienne et du vélocipède de Michaux. J’aime à dire en ce XXIe siècle que personne n’a inventé le vélo tout terrain pas plus qu’au XXe siècle. Le VTT est la pratique originelle du vélo au XIXe siècle, alors que nos aïeux parcouraient des routes empierrées et des chemins creux non balisés. Il est donc important que nous ayons des repères sur l’histoire du cyclotourisme qu’on peut identifier lorsque Paul de Vivie créa à la fois le néologisme mais aussi la philosophie, même si les origines réelles sont encore plus lointaines. L’histoire de notre Fédération et de ses précurseurs vous permettra de découvrir l’évolution de la pratique comme celle du matériel et tout cela est lié étroitement aux avancées technologiques et sociales. Si la pensée et l’esprit restent immanquablement les mêmes, la méthode ne peut pas ignorer les congés payés et le temps libre, pas plus que les innovations comme le dérailleur, et les progrès électroniques qui accompagnent aujourd’hui le cyclotouriste à la place des cartes et autres supports qui entrent doucement dans les musées. Au début du XXe siècle, le cyclotourisme a été reconnu comme novateur ; aujourd’hui c’est différent, il doit composer avec des choix multiples et presque 

cyclotourismepersonnalisés. Mais ce qu’il doit conserver, c’est avant tout de savoir d’ou il vient et où il va ; cette formule simpliste s’applique à un cyclotouriste convaincu de la déontologie qui marque sa situation, comme à celle du voyageur toujours avide de nouveaux horizons qui marque ses envies. Si à cela on ajoute que l’on conjugue le cyclotourisme avec la liberté, alors les mots convivialité et amitié qui entourent le cyclotourisme prennent véritablement le sens de valeurs.

 Dominique Lamouller

Président de la Fédération Française de Cyclotourisme.

- 2010- 294 pages - format 21X29,5 - Éditeur : Fédération Française de Cyclotourisme -

12, rue Louis Bertrand - 94207 - Ivry sur Seine Cedex.Tél. 01.56.20.88.88.

Prix : 39 €

   

 

22:16 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

02/02/2011

Boisrond françois

 cyclotourismeLe Voyage à vélo (Paris - Lyon)

Coffret : de 32 lithographies et leurs commentaire originaux de François Boisrond.

A été tiré à 125 exemplaires : 100 numéroté de 1 à 100 et 25 réservés à l’auteur numéroté de I à XXV tous signés par l’artiste.

        

cyclotourisme

                                

 

François Boisrond est un peintre français né le 24 mars 1959 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de- Seine) Il vit et travaille à Paris. Il fait ses études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris), où il rencontre Hervé Di Rosa, avec lequel il va s’engager dans le mouvement de la Figuration libre avec Robert Combas et Rémi Blanchard, notamment.

Boisrond est professeur de peinture à l’École nationale supérieure des beaux-arts, de Paris, depuis 1999


Il est décrit comme le  «  peintre du bonheur »

 

 

cyclotourismeUn volume de la collection PAQUEBOT © Atelier Franck Bordas.

Achevé d’imprimer le 7 mars 1995 sur les presses lithographiques de l’Atelier Franck Bordas, à Paris Thomas Marin étant conducteur ; emboîtage réalisé par Bernard duval. 

 

20:58 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies, France | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/02/2011

De Marolles R.J.

cyclotourismeCYCLOTOURISME - CYCLOCAMPING

Auteur : R.J. De Marolles

PRÉFACE :

Encore un livre sur la bicyclette, diront les esprits chagrins ! Quel Intérêt peut-on trouver dans cet engin au siècle de la vitesse supersonique ?

Il ne s’agit pas de la bicyclette en elle-même. Mais du voyage à bicyclette. L’ouvrage fort intéressant de M. de Marolles paru il y a quelques années, a été complètement remanié par son auteur. Certes les conseils sur l’utilisation rationnelle de la machine abondent et sont fort pertinents ; ils suffiraient à l’intérêt du livre. Mais ce qui est mieux encore, c’est la mine d’enseignement précieux sur le voyage, qui sont vraiment le fruit d’une expérience longue et raisonnée ; ceux qui savent reliront ces pages, avec le plaisir d’y retrouver les idées qui leur sont chères, ceux qui ne savent pas encore éviteront bien des tâtonnements, des perles de temps... et d’argent.

Je renvoie les jeunes à la lecture des pages relatives aux embûches et au sens de la route... et les amateurs de trop bonne chère aux pages où l’auteur traite avec une maîtrise « doctorale » des valeurs nutritives des divers éléments d’un repas.

En bref, Cyclotourisme, cyclocamping est une véritable encyclopédie de tout ce qui intéresse les amants du voyage à bicyclette.

Rarement chose simples furent dites de façon aussi claire.

Le Touring Club de France devait à ses origines à sa traditions, à son but même , de permettre l’édition d’un tel ouvrage. Les vrais cyclotouristes l’associeront à l’auteur dans leur reconnaissance.

 R. Dodé

(Administrateur du T.C.R. ,Président du Comité de Tourisme Cycliste).

-1952- 224 pages - Éditions : T.C.F

 

 

16:17 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

11/10/2010

LES ANNALES DES PAYS NIVERNAIS

Balleret - 3475 - copie.jpgLes débuts du cyclisme dans la Nièvre (1865-1900)

 Auteur :Jean-Louis Balleret

Préface: Keizo Kobayashi

On dit que le hasard fait parfois bien les choses. C’est exactement ce qui est arrivé entre Jean-Louis Balleret et moi-même. J’ai reçu un courrier de sa part qui me demandait de rédiger la préface pour son étude juste la veille du départ de mon voyage à vélo de Paris à Avignon fin août dernier. Ce périple avait pour but de reconnaître le parcours pour célébrer en 2015 le 150e  anniversaire de ce voyage à vélocipède Michaux effectué en 1865 par les frères Olivier. Ce parcours passait par Nevers qui est sur l’ancienne route impériale n° 7. Lorsque nous nous y sommes rencontrés, je lui ai bien sûr dit oui et que c’était un honneur.

Tout le monde sait qu’en France le vélo est très populaire. Le Tour de France est attendu par des millions de spectateurs sur la route. Le Vébib’ de Paris fait un carton, 50 millions d’utilisations en deux ans ! Sans oublier des dizaine de milliers de cyclotouristes qui sillonnent toute la France. En plus la France est l’un des trois pays avec l’Allemagne et l’Angleterre qui ont vraiment contribué à la naissance et au développement du vélocipède. Je ne citerai que trois événements les plus importants : l’invention de la pédale par Pierre Michaux vers 1861, le voyage en 1865 de Paris à Avignon déjà cité ci-dessus et la course sur route Paris-Rouen organisée par la Compagnie Parisienne des Vélocipède en 1869. Pourtant nous devons constater que très bizarrement il n’y a pas beaucoup de chercheurs et d’historiens du vélocipède ou plus largement du cyclisme On pourrait très bien les compter sur les doigts d’une seule main. En revanche, en Angleterre et aux USA, il y en a beaucoup plus et de nombreux ouvrages sur ce sujet y sont publiés.

Né en 1949 dans un village du département de Gumma à cent kilomètres au nord de Tokyo, j’ai toujours utilisé depuis mon plus jeune âge le vélo soit pour distribuer les journaux dans mon village soit pour chercher à la ville de la farine pour mon père qui était à cette époque boulanger. Plus tard j’ai fait beaucoup de voyages à vélo et la bicyclette est devenue ma grande passion : à dix-neuf ans j’ai fait un tour du japon à bicyclette. Ce périple m’a procuré “la joie de vivre“ et je voulais comprendre d’où venait cette joie et je croyais trouver la réponse dans l’histoire du vélo. Je suis ainsi venu en France en 1974 pour faire des recherches sur ce sujet. En 1990 j’ai pu soutenir à l’École Pratique des Hautes Études une thèse sur : “L’histoire du vélocipède de Drais à Michaux 1817-1870“ sous la direction du professeur Jean Tulard, actuellement à l’Académie des Sciences morales et politiques.

Je savais que Jean-Louis Balleret préparait cette étude depuis quelques années. Il m’en avait parlé lorsqu’il m’avait demandé mon livre sur l’histoire du  vélocipède. Délimitée dans le temps et géographiquement : Nièvre, 1865-1939, et en plus guidée par une idée bien précise : “l’histoire est une science“ et “sans documents, pas d’histoire“, son étude ne peut être que très solide et très intéressante.

Jean-Louis Balleret a ainsi pu trouver beaucoup de documents inédits et de nouvelles informations que vous aurez le plaisir de découvrir. Il a  surtout très bien réussi à tracer l’histoire de la bicyclette dans son département d’une façon particulièrement vivante puisqu’étant lui-même un cycliste très pratiquant.

Balleret J-L et Keizo 473 - copie.jpg 

2010 - brochure trimestrielle - N°139 - Format 31X24 - 32 pages -

CAMOSINE - La Pagerie rue Colonel Jeanpierre - 58000 Nevers - Tél/Fax : 03.86.36.13.23

Prix : 10 € port compris

Jean-Louis Balleret et Keizo Kobayashi

Photo: Fred Lonjon  

 


 

17:41 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

01/06/2010

Leblay Julien

Leblay LE TAO DU VÉLO352 - copie.jpgLE TAO DU VÉLO

Auteur : Julien Leblay

La collection « Petite philosophie du voyage » invite Julien Leblay, cyclorandonneur, à esquisser la figure heureuse du voyageur qui pédale sur les routes du monde, gravissant les cols, traversant les déserts, défiant l’asphalte ou la boue. Seul l’animent le goût de l’effort, le désir de la rencontre et la complicité avec sa fidèle compagne, la bicyclette.

2010 - 93 pages - Éditions Transboréal www.transboreal.fr

Prix : 8 €

(livre lu et apprécié par le comité du lecture du blog)

 

14:29 Écrit par Biblio-cycles de Philippe Orgebin et Jean-Yves Mounier dans Anthologie - Traités-Essais-Biographies | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cyclotourisme |  Imprimer